Chargé d’Affaires

Niveau scolaire

Bac + 2

Secteur d'activité

Applications des droits et statuts des personnes

Salaire

1500 € - 1920 € net/mois

L’appellation « Chargé d’affaires » est très large. Elle regroupe des secteurs variés (banque, BTP…) et des fonctions qui ne se ressemblent pas forcément malgré des points communs. En gros, on peut dire qu’un chargé d’affaires assure le suivi commercial au long cours de ses clients en leur proposant des produits adaptés à leurs besoins. Il jour le rôle d'intermédiaire entre un client et les services de l'entreprise où il exerce. On peut souvent assimiler un chargé d’affaires à un chargé de clientèle.

Fonctions

Le chargé d’affaires dispose d’un portefeuille de clients, dont il analyse les besoins pour leur proposer des solutions adaptées à leur demande. Ces clients peuvent être des entreprises, des collectivités locales, des associations. 
Dans les banques, le chargé d’affaires peut avoir des clients privés dont il gère les comptes et auxquels il propose des produits et services amélioratifs comme des crédits, des placements ou épargnes, des applications informatiques. Il répond aux questions des clients, les conseille et les assiste dans la gestion de leurs comptes courants.

Dans le BTP, le chargé d’affaires est l’interlocuteur du client depuis le début des travaux jusqu’à la fin. Il coordonne pour lui et avec lui le travail des différents intervenants. Le chargé d’affaires peut aussi développer son portefeuille en prospectant de nouveaux clients. Même s’il n’est pas à l’origine de la vente, il peut participer à la rédaction des contrats.

Peu importe le type de secteur dans lequel il travaille, le chargé d'affaires s'engage dans le développement commercial de ses clients, s'occupe de la gestion et du suivi des projets ainsi que de la négociation et la fidélisation des clients.

Qualités

La principale qualité demandée à un chargé d’affaires est l’aisance relationnelle. Il doit être force de proposition, mais il doit surtout être à l’écoute de ses clients pour pouvoir leur proposer des solutions adaptées à leurs besoins. Pour cela, il doit aussi savoir anticiper les demandes.

Lorsque le chargé d’affaires est employé dans une entreprise de BTP ou de produits, un bagage technique s’avère utile à la fois pour comprendre le produit, son utilisation et son environnement. Les chargés d’affaires dans le BTP sont ainsi souvent issus d’écoles d’ingénieurs.

La connaissance de l’anglais (technique et spécialisé dans le secteur choisi) représente un plus. Un chargé d'affaires est familiarisé avec les outils informatiques et numériques et sait s'adapter aux évolutions des réglementations.


Diplômes nécessaires

La formation des chargés d’affaires peut différer selon le secteur.

Dans le secteur bancaire, une formation à dominante commerciale ou financière est demandée (bac +2 à bac + 5). Ceux qui souhaitent devenir chargés d'affaires peuvent commencer leurs parcours par une formation comme BTS MCO ou BTS NDRC, puis continuer selon les souhaits vers une licence professionnelle ou un Bachelor, pour pouvoir intégrer un Master. A savoir que les master pro sont très appréciés. Le poste est souvent un tremplin pour les étudiants de grandes écoles de commerce.

Dans le BTP et les entreprises technologiques, les étudiants issus d’écoles d’ingénieurs sont très demandés, d’autant plus s’ils ont complété leur cursus par une formation en gestion. Les formations qui permettent d'accéder au métier de chargé d'affaires sont dispensées également par les IAE (Instituts d'Administration des entreprises).
A noter que l’AFPA propose une formation de Chargé d’affaires bâtiment ouverte aux Bac+2.
  • Master pro Droit, économie, gestion mention finance, comptabilité spécialité ingénierie financière

  • Master pro Sciences, technologies, santé sciences actuarielle et financière, ingénierie des risques spécialité sciences actuarielle et financière

  • Master pro Droit, économie, gestion mention droit privé et sciences criminelles spécialité lutte contre la criminalité financière et organisée

  • Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques spécialité Microtechniques et Design en partenariat avec l'ITII Franche-Comté

  • Master Finance

  • MBA Banque

  • Bachelor commerce

  • Bachelor Chargé d'affaires

  • MBA Assurance

  • MBA Commerce

  • Licence pro événementiel

  • Licence pro bâtiment et construction

  • Master Événementiel

  • BUT Gestion des entreprises et des administrations (BUT GEA)

  • BTS Conseil et Commercialisation de Solutions Techniques

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

La rémunération d’un chargé d’affaires varie selon le type et la taille de l’entreprise, les missions et le profil du candidat.
Dans la plupart des cas, elle se fait sur la base d’un fixe amélioré par des primes ou des commissions. Le salaire d’un débutant tourne autour de 2000 à 2500 € bruts mensuels et peut augmenter après quelques années d'expérience. 

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Métreur chargé d'affaires

  • Ingénieur d'Affaires

  • Ingénieur d'Affaires Internationales

  • Banquier d’Affaires

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Chargé d’Affaires ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.