Cadre Financier

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Applications des droits et stat...
Salaire
2500€ - 7700€ nets/mois

Le cadre financier est chargé de garantir l’équilibre financier de l’entreprise. Stratégique, son rôle est à la croisée de tous les services. Il décide des placements, contrôle les dépenses, gère les relations avec les banques et conseille la direction sur les investissements à réaliser. En tant que superviseur de la gestion financière de toute la société, c’est lui qui tient les cordons de la bourse.

Fonctions

Au quotidien, le  cadre financier a le nez dans les chiffres. Recettes, dépenses, investissement, retour sur investissement, rentabilité, productivité…. Il calcule et optimise toute la journée. En tant que gestionnaire de la totalité de la comptabilité de l’entreprise, cet élément clé et plus proche collaborateur du PDG doit être à la fois excellent comptable et manager, fin stratège et force de proposition. Il met au point les budgets prévisionnels, contrôle la comptabilité générale et analytique, met en place les instruments de suivi d’informations indispensables pour l’entreprise. Il établit et expose les bilans.

Le cadre financier peut par exemple conseiller à une entreprise de fusionner, de racheter ou vendre une filiale, de se retirer d’une activité moins rentable ou encore de prendre une participation dans une société. C’est lui qui approuve tous les investissements proposés par le conseil d’administration de l’entreprise. 

Le directeur financier gère une équipe de professionnels très pointus : analystes financiers, responsables de trésorerie, spécialistes du financement à l’exportation, experts des crédits internationaux. Lui-même joue le rôle de plaque tournante auprès des cadres responsables d’autres services (DRH, commerciaux, communicants).

En général, les emplois de directeur financier sont proposés dans les grandes entreprises, l’activité de la majorité des TPE PME étant trop réduite pour justifier son poste. Toute son activité est dédiée à un seul objectif : développer l’entreprise. 

Qualités

Au delà de l’amour des chiffres et de qualités de stratège, le directeur financier doit être rigoureux, grand travailleur et force de décision. Son niveau important au sein de l’entreprise implique qu’il soit mobile et disponible. Surtout dans les entreprises multinationales : la notion de temps devient uniquement fonction des fuseaux horaires, pas de celles de travail !

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Cadre financier est classé n°319 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

32.1%
Bac+5
20.9%
Bac+2
11.7%
Bac+4
8.1%
Ecole de commerce
8%
Bac+3
7.4%
Ecole d'ingénieurs
6.2%
Bac+6 et supérieur
3.5%
Bac+1
1.5%
Bac ou équivalent

 

Diplômes nécessaires

Après un bac S, ES ou STMG, il est conseillé d’intégrer une classe préparatoire dans le but de présenter le concours d’une école supérieure de commerce. En complément, il est conseillé de préparer le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion, les titulaires de ce double cursus étant particulièrement recherchés.

Ceux qui décrochent un master de comptabilité DSCG, contrôle, audit, un diplôme juridique ou fiscal complété par une formation en finance-comptabilité peuvent aussi prétendre à un poste de directeur financier. A noter cependant que ce type de poste n’est en général proposé qu’à des professionnels d’au moins 5 années d’expérience dans la comptabilité et la gestion.  

 

Salaire Cadre Financier

Un cadre financier débutant dans ses fonctions gagne en général plus de 2500 euros par mois. 

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Cadre Financier ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


LISTE DE METIERS EN RAPPORT AVEC LE CONCEPT DE CONVAINCRE

Bonjour,
je suis actuellement en école de commerce entre la 2e et la 3e année. J'effectue "une année sabatique" en Allemagne en entreprise pour améliorer mon niveau en langue aussi bien l'allemand que l'anglais.

Je suis attiré par toute l'activité qui tourne autour du concept convaincre. J'adore les discussions, trouver le mot juste, l'attitude qui va avec et c'est encore quand il y a en face du répondant.

N'aimant pas le droit et n'étant pas attiré par des études théoriques je me suis donc dirigé vers le commerce tout en sachant que l'aspect financier (exemple: dans le cas du vendeur le prix à négocier) m'est totalement indifférent.
Je préfère en outre travailler sous pression, je n'aime pas le travail répétitif.

Je voudrais donc savoir si premièrement il y aurait autre chose que le commerce qui pourrait entrer dans la cadre de ma recherche et deuxièment quels sont les métiers/postes qui seraient susceptibles de m'intéresser.

J'ajouterais en précision que je suis un lecteur fanatique, de tous type de littérature avec néanmoins un penchant affirmé pour la science fiction (à ne pas confondre avec le fantastique) mais que l'on m'a déconseillé la branche de l'édition considérant d'une part que c'est un milieu fermé et d'autre part que les qualités me permettant d'y exercer me verraient confronter à quelque chose de semblable à de la grande distribution, ce dont je ne veux à aucun prix.
Sauriez vous me dire ce qu'il en ait réellement ?

Je sais que ma question en comporte finallement 2 voire 3 et vous causera peut etre plus de souci que la normale et d'avance je m'en excuse.

Egalement d'avance merci pour le temps que vous me consacrerez.


RE: bonjour, Après 12 années d'expérience pr RELATIONS PUBLIQUES COMMUNICATION EVENEMENTIELLE EX...

RE: bonjour,
Après 12 années d'expérience pr
RELATIONS PUBLIQUES
COMMUNICATION EVENEMENTIELLE
EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE
Oct. 95 – Fév.01 SHAN - Agence de conseil en communication - Paris
Cadre consultant en relations publiques, spécialisée en organisation d’événements (dîners, soirées, AG, conférences de presse, présentation de résultats, inaugurations de locaux, …)
ð Création de l’événement, choix du lieu, thème, définition du programme.
ð Conseil et coordination des aspects logistiques et éditoriaux
ð Sélection et animation de l’ensemble des prestataires
Principaux dossiers suivis : Grands Prix de l’Analyse Financière (L’AGEFI), Grands Prix des Relations Investisseurs (L’AGEFI), Prix du Stratège (LA TRIBUNE), Dîner dit du «CAC 40» (PARISBOURSESBF SA), «FERRI, Témoin et Acteur d’un siècle de Bourse» (Soirée anniversaire 100 ans - ING FERRI)
Sept. 89 – Août 93 SCP BERLIOZ – Cabinets d’avocats – Paris
Responsable logistique
Responsable des achats
Hôtesse d’accueil
FORMATION
1993 – 1994 Institut de Promotion Commerciale Vins et Spiritueux - Bordeaux
Cadre commercial et administratif spécialisé en vins et spiritueux
1988 Baccalauréat A1 (français, langues)
LANGUES
Anglais courant
Allemand parlé
CENTRES D’INTERET
INFORMATIQUE : Microsoft Office 2000 Premium (Access + FrontPage : niveau moyen), Microsoft
Money 2001, Quark Xpress Passport for Windows, Adobe illustrator 7.0, File maker Pro, Internet, …
Équitation, natation, décoration, lecture.
Séjours en Allemagne (1 an), au Canada (3 mois)
Hospitalière titulaire du Diocèse d’Angoulême à Lourdes (accompagnement des malades, responsable des régimes au réfectoire)

l'entreprise après l'enseignement

Bonjour,

Je me permets de vous réécrire car je n'arrive pas malgré tous mes efforts et ceux de la conseillère qui me suit en bilan de compétences à trouver une formation qui me convienne.

Prof d'allemand depuis 8 ans,je souhaite aller vers l'entreprise et trouver une formation qui mette en valeur les langues et me donne une formation de bas en compta,gestion,droit....dans un preimer temps pour pouvoir ensuite prendre une spécialisation en toute conscience.

J'ai bien sûr des contraintes financières et aussi mon âge qui font que je ne peux me financer plus d'un an sans travailler,idéalement 6 mois,et aussi que je dois répaidement acquérir de l'expérience pour ne pas arriver trop vieille sur le marché.J'hésite entre le marketing(on me dit que c'est bouché) et le commerce international.J'aimerais partir dans le cadre de l'ESC ou de la fac un an à l'tranger ou au moins un semestre pour parfaire mon anglais.
J'appelle les ESC et constate que certes,beaucoup prennent à partir de bac +4 sur dossier et entretien mais ne propose pas ou très peu (qq semaines) de remise à niveau dans les matières dites fondamentales que l'on voit en général les deux premières années à l'ESC.

J'ai téléphoné à l'IAE de Paris,on me dit que ce n'est que pour les cadres déjà en activité .Le point faible est qu'il n'y a pas d'anglais,je pourrais certes continuer à traviller à mi temps mais je mettrai 2 ans pour avoir le diplome qui est très généraliste,il faudrait après que je me spécialise et j'arriverai donc tard sur le marché du travail.
J'aimerais éviter de retourner à une licence pro ou bien un BTS même si je pense que je n'aurai pas de formation aussi concrète en école et en même temps,je me dis que d'aller en ESC me permettrait d'avoir plus facilement un emploi ensuite.

Connaîtriez-vous une formation à distance d'un an ou bien une école ou formation 3ème cycle à la fac qui me permettrait d'acquérir ces bases la preimère année pour mieux me spécialiser ensuite?
Pensez-vous que ce soit meiux de faire un an plein ou bien de l'alternance tout de suite,genre école ESMA de marne la vallée?

UN GRAND MERCI,
Je n'en dors plus,c'est usant.

Sophie

bonjour, en recherche d'une solution d'...

bonjour,

en recherche d'une solution d'orientation pour me sortir de l'impasse dans laquelle j'ai l'impression de m'être enfoncée (bac L arts plastiques, licence sciences du langage, master didactique du français), je pense depuis un moment à l'idée de monter ma propre entreprise. en effet, je me dis que si on ne veux pas me donner du travail, la solution serai de me le "fabriquer" moi-même.
dans le cadre de mes études en didactique et de mon mémoire de recherche, j'ai eu l'occasion de travailler sur un domaine qui m'intéresse particulièrement: la littérature de jeunesse au service de l'accès a la lecture des enfants, particulièrement l'aspect affectif de cet accès.
Ainsi, l'idée m'es venue d'une librairie spécialisée axée sur ces caractéristiques. ( mon idée est plus précise que cela, mais je préféré garder les détails pour moi pour l'instant ).
De plus, je me demande si je ne pourrai pas avoir un certain appui de la part des enseignants chercheurs de mon université (stendhal grenoble 3) concernés par le domaine que je vise. mon projet pourrai par la suite servir de le lieu d'observation et de recherche en collaboration avec le laboratoire de recherches axés sur l'entrée dans l'écrit et la littérature de jeunesse.

ma question est la suivante: pensez-vous que mon projet pourrait être viable sachant que j'envisage de tenter d'intégrer une licence professionnelle Ressources documentaires et bases de données spécialité RESPONSABLE DE RESSOURCES ET DE PROJETS : LITTERATURE ET DOCUMENTATION POUR LA JEUNESSE (LDJ) mais que je n'ai pas le moindre apport financier et devrait donc compter uniquement sur les aides et emprunts éventuels pour mener mon projet à bien.
De plus, je n'ai pour l'instant aucune notion de gestion ou de commerce. Par contre, je peux éventuellement envisager une association avec une personne ayant le bagage qui me fait défaut...

quels conseils auriez-vous a me donner?

merci encore pour votre écoute.


sandrine

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui