Auditeur à la cour des comptes

Niveau scolaire

Bac + 3

Secteur d'activité

Applications des droits et statuts des personnes

Salaire

1925 € - 2400 € net/mois

Fonctionnaire de catégorie A, l’auditeur de la Cour des comptes réalise des audits dans les administrations de l’Etat, les établissements publics nationaux, les entreprises publiques, la sécurité sociale ou encore les associations bénéficiant de subventions. En mission dans ces organismes, il est chargé d’observer sa gestion pour rédiger un rapport assorti de recommandations qu’il transmet aux dirigeants et à son ministère de tutelle. 

Fonctions

La Cour des comptes est la principale institution de contrôle externe du secteur public. Son rôle est d’assurer la transparence de l’emploi des deniers publics, en éclairant le Parlement, le Gouvernement et les citoyens. Ses auditeurs ont pour mission de rédiger des rapports sur la gestion administrative et l’utilisation des fonds publiques de services ou d’entités administratives.  

L’auditeur de la Cour des Comptes est donc missionné pour dépouiller les comptes et les choix de gestion de la structure qu’il audite. Il rédige ensuite un rapport accompagné de conseils formulés sur la base des observations et des contrôles réalisés. Une fois le rapport soumis au principe de collégialité et de contradiction pour éviter les erreurs de droit, de faits ou d’appréciation, la Cour des comptes le transmet aux dirigeants de la structure contrôlée ainsi qu’à son ministre de tutelle. Ces rapports sont souvent très attendus, notamment par les médias qui les utilisent comme des références pour juger de la bonne marche d’une structure fonctionnant sur des fonds publics. 

Qualités

En plus d’une grande culture générale, l’auditeur de la Cour des comptes doit connaître parfaitement les institutions publiques et avoir un sens aigu de la discrétion. Il doit également être adaptable et faire preuve d’ouverture d’esprit. Un gout pour les chiffres et la comptabilité sont également recommandés. 

Diplômes nécessaires

Les auditeurs de la Cour des comptes sont recrutés parmi les meilleurs élèves de l’ENA (école nationale d’administration). Ce concours, ouvert aux titulaires d’un bac+3, figure parmi les plus sélectifs de la fonction publique française. Les élèves nommés au poste d’auditeur de la Cour des comptes doivent ajouter deux ans de formation à leur cursus. 

  • Licence Administration Publique

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

L'auditeur de la Cour des comptes est un fonctionnaire qui bénéficie, pour sa rémunération, de la grille indiciaire de la fonction publique des magistrats. Il débute aux alentours de 2500 euros bruts mensuels. 

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Auditeur Financier

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Auditeur à la cour des comptes ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.