Anesthésiste

Niveau scolaire
Bac + 9 et plus
Secteur d'activité
Santé
Salaire
3100€ - 3500€ nets/mois

L’anesthésiste (également nommé anesthésiste-réanimateur) est un médecin spécialiste qui a pour mission d’endormir le patient avant une opération chirurgicale, afin de lui éviter toute douleur.

Fonctions

Binôme incontournable du chirurgien, l'anesthésiste exerce en hôpitaux ou les cliniques, parfois en service d'urgences, au SAMU ou dans un centre antidouleur. Il intervient d'abord en amont de l'opération. Au cours de la visite préopératoire, il détermine les antécédents du patient (interventions précédentes, allergies…), l’ausculte, mesure les risques de l'anesthésie et choisit le protocole antidouleur le plus adapté.

Il explique au patient comment va se dérouler l'intervention, puis la phase de réveil. Le jour J, au bloc opératoire, il endort le patient, via un masque diffusant un gaz à effet instantané ou en injectant un produit anesthésiant par intraveineuse. A lui de doser les médicaments en fonction de la constitution du malade et de la durée de l'opération.

Lui incombe aussi de surveiller les signes vitaux de l’opéré pendant toute la durée d’intervention, puis à son réveil. En cas d'incident, il se charge de la réanimation. Enfin, il intervient pour atténuer les douleurs postopératoires.

L’anesthésiste-réanimateur peut également effectuer des travaux de recherche, enseigner au sein d’un CHU (centre hospitalier universitaire) ou partir en mission humanitaire.

Qualités

L’anesthésiste est d’abord un expert de la réanimation, qui cumule connaissances pointues sur la biologie humaine et les produits anesthésiants et grande habileté manuelle. Garant de la vie de ses patients, il doit être extrêmement rigoureux : un dosage de quelques milligrammes en plus ou en moins peut avoir des conséquences dramatiques.

Doté d’une forte résistance physique et nerveuse, notamment pour assumer des gardes d’une douzaine d’heures d’affilée, plus des astreintes en cas d’urgence, il doit aussi savoir se montrer réactif face à toute réaction imprévue du malade.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Anesthésiste est classé n°727 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

31.6%
Bac+5
26.3%
Bac+6 et supérieur
23.7%
Bac+4
13.2%
Bac+3
5.3%
Bac+2

 

Diplômes nécessaires

Bac conseillé : S (avec mention). Pour devenir anesthésiste-réanimateur, il faut suivre pas moins de onze ans d'études médicales à l'université, dont cinq en spécialité. Un concours très sélectif – environ 15% de reçus - sélectionne les candidats en fin de 1ère année (PAES). Un second concours les départage au terme de la 6ème année pour l'accès à l’internat, et à la spécialisation d'anesthésie-réanimation, laquelle inclut de très nombreux stages et débouche sur un DES (diplôme d’études spécialisées). Il faudra encore au postulant soutenir sa thèse avant de décrocher son diplôme d’État de docteur en médecine.

 

Salaire Anesthésiste

Un anesthésiste hospitalier débutant gagne environ 4 000 euros bruts par mois, auxquels s’ajoutent indemnités et primes de garde.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Anesthésiste ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui