Logo

Master Sciences Politiques

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+5

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Sciences politiques

DURÉE

Non renseigné

COMBIEN

238 ÉCOLES

Qu'est ce que le diplôme Master Sciences Politiques ?

Le Master Sciences politiques est conçu pour les étudiants souhaitant se professionnaliser dans les sciences sociales adaptée à la politique : organisation des états, des gouvernements, analyse des différents régimes, enjeux du pouvoir, relations publiques, coopération internationale, participation citoyenne, politiques publiques, lobbying, politiques internationales, européennes... 

Ce Master propose des parcours extrêmement variés pour permettre aux étudiants de se professionnaliser dans un domaine particulier.  On trouve énormément de possibilité de spécialisation au sein des Master Science Politique. Nous vous en proposons ici quelques-uns afin que vous mesuriez la richesse de l’offre de formation et affiner votre projet professionnel :

  • Théorie politique
  • Métiers de l'international au local
  • Politique internationale
  • Communication publique et démocratie participative
  • Ingénierie de projet en politiques urbaines
  • Solidarité Internationale, Action Humanitaire et Crises (SIAHC
  • Asie orientale et contemporaine

Comment accéder au diplôme Master Sciences Politiques ?

Pour prétendre à un master Science politique, les étudiants doivent être titulaire d’un diplôme niveau Bac+3 (licence, Bachelor...) dans le domaine des sciences humaines et sociales.

L’admission au Master se fait sur étude du dossier de candidature. Cette formation se prépare le plus souvent dans les Instituts de Sciences politiques.

Quels métiers faire avec un diplôme Master Sciences Politiques ?

Selon la spécialisation choisie par l'étudiant, il existe différents métiers :

Théorie politique. 
Ca parcours permet d’accéder aux métiers d’administrateur et attaché des trois fonctions publiques (Etat, territoriale, hospitalière), Collaborateur d’élu, Consultant en évaluation des politiques publiques, Contractuel dans les structures de coopération intercommunale, Chargé de relations publiques dans les collectivités territoriales, de structures associatives ou privées, Responsable de gestion de projets internationaux dans les établissements publics ou dans les organisations privées...

Métiers de l'international au local : 
coopération et échanges internationaux. Avec ce Parcours, il est possible d’accéder aux fonctions d’Administrateur et attaché de la fonction publique territoriale ou d'Etat, Collaborateur d’élu, Consultant en évaluation des politiques publiques, consultant en communication, Chargé de relations publiques dans les collectivités territoriales, Chargé de mission dans des structures associatives ou parapubliques, des fédérations sectorielles ou professionnelles des syndicats, Responsable de gestion de projets internationaux dans des établissements publics ou des organisations privées, Lobbyistes et consultants dans des sociétés de conseil et d’audit, des grandes entreprises, ou des établissements publics...

Politique internationale. 
Cette spécialisation permet d’exercer les métiers de la recherche et de l’enseignement (à condition de poursuivre en thèse), les métiers de l’analyse, de plaidoyer et de l’élaboration des stratégies et des politiques dans le domaine de la paix et de la sécurité ou des biens publics (environnement, réfugiés et migrants, santé, etc.) ...

Communication publique et démocratie participative.
 Ce parcours ouvre les portes de métiers comme collaborateur d’élus (Parlement, Collectivités), chargé de communication publique dans les institutions, les collectivités, les cabinets-conseils, les organisations professionnelles ou les associations, chef de projet, chargé de mission, chargé d’études sur les enjeux de concertation et de participation des citoyens...

Ingénierie de projet en politiques urbaines. 
Les diplômés de ce master pourront rejoindre les services de collectivités territoriales via le concours d’attaché, voire d’administrateur territorial, ou en tant que contractuels (« chargés de mission »). Ils pourront également travailler un bureau d’étude ou un cabinet de consultants, de bailleurs sociaux ou d’associations...

Solidarité Internationale, Action Humanitaire et Crises (SIAHC)
. Ce parcours donne accès aux métiers de Chargé de projet, chargé de programme, Responsable administration finance, coordinateur nationale de projets, responsable régional de coordination...

Asie orientale et contemporaine.
 Cette spécialisation offre l’opportunité de briguer les fonctions de Chargé de mission, expert auprès d'ONG, spécialiste de la zone "Asie", chargé d'études.

Les premiers emplois après le Master Sciences Politiques

Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme Master Sciences Politiques.

Exemples de premières entreprises pour les diplômés

    Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme Master Sciences Politiques.

    Que faire après un diplôme Master Sciences Politiques ?

    Pour les étudiants titulaires d’un Master Science Politique, la poursuite d’étude peut être envisagée avec une thèse menant à un doctorat (Bac+8). Il est également possible de s’investir dans un Mastère Spécialisé relatif au droit et science politique (Bac+6) pour approfondir certaines connaissances ou obtenir une expertise supplémentaire

    Poursuites d'études possibles

    Formations suivies par les membres de notre panel après ce diplôme.

    Ecoles qui forment au diplôme Master Sciences Politiques