Logo

    Technicien en radioprotection

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Santé , Radiologie

    SALAIRE

    1800 € / mois à 2100 € / mois

    Qu'est ce que le métier Technicien en radioprotection ?

    Le ou la technicien(ne) en radioprotection travaille dans le domaine de la prévention des risques d’ordre radiologique.
    Il ou elle intervient en tant que référent(e) et garant(e) de la sécurité des intervenants, que ce soit sur un chantier ou au sein d’un laboratoire.

    Que fait un Technicien en radioprotection ?

    Quelles missions a un Technicien radioprotection ? 

    La fonction principale du technicien en radioprotection est d’assurer la sécurité et la protection des personnes susceptibles d’être confrontés à des risques radiologiques.
    Pour ce faire, ce professionnel analyse les situations à risque d’exposition aux rayonnements ionisants selon une réglementation extrêmement stricte. Il utilise donc du matériel de mesure adapté et interprète les données nucléaires. C’est lui également qui s’assure de la signalisation pour permettre aux personnes de se prémunir contre les risques.
    Il travaille généralement en toute autonomie même s’il rend des comptes à un chef d’équipe.
    Dans certains cas ce technicien peut prendre la casquette de formateur pour enseigner aux intervenants les mesures de prévention et de radioprotection.

    Il peut exercer son métier dans l’industrie du nucléaire (AREVA…), la marine nationale, les entreprises sous traitante dans le domaine du nucléaire mais également dans un laboratoire ou un hôpital ayant un service de médecine nucléaire.

    Qualités pour être Technicien en radioprotection

    On l’aura compris, un technicien en radioprotection est extrêmement rigoureux et méthodiste : La protection des risques radiologiques ne permettant aucune approximation.
    Il a également un relationnel développé et un sens de la pédagogie. Cette qualité lui permet d’avoir un bon contact et de mieux sensibiliser les personnes.
    Bien sûr, il lui faut être capable de faire preuve d’autorité et d’initiative pour se faire respecter. Ce technicien a un goût pour le travail de terrain et manifeste un esprit d’équipe.
    Puisqu’il manipule des données nucléaires, il a indéniablement une sensibilité scientifique.   

    Données statistiques sur le poste Technicien en radioprotection

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Technicien en radioprotection

    Combien gagne un Technicien en radioprotection ?

    En moyenne, un technicien en radioprotection débute sa carrière à 1 800 euros.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.