Pilote d'engins blindés

Niveau scolaire
Bac + 2
Secteur d'activité
Spécialités militaires
Salaire
1300€ - 2000€ net/mois

Arrête ton char ! Non, ce n’est pas une réplique d’un sketch canadien.

Beaucoup plus sérieux et dangereux, le métier de pilote d’engins blindés consiste à diligenter des opérations pour défendre, surveiller et maintenir l’ordre, dans un cadre national mais surtout international, sur un site stratégique. 

Fonctions

Le pilote d’engins blindés travaille au sein d’une unité, reçoit un brief émanant de sa hiérarchie. Tout y est savamment étudié, organisé et pesé : lieu géographique, préparation du matériel, stockage, armes, personnel militaire, stratégie… 

En effet, il s’agit d’assurer, aux commandes d’un char, la sécurité d’un site ainsi que des personnes qui y sont présentes. Prévenir le danger, anticiper les incidents et les conflits, tel est le volet diplomatique et sécuritaire de ce poste. Le pilote est habilité à intervenir en cas de menace, d’agression ou d’opérations militaires. 

A lui de respecter les consignes mais aussi les procédures de sécurité et de coordination. C’est à lui également qu’incombe la maintenance du matériel. Dans certains cas, par exemple, des alertes, il peut être amené à opérer à des activités de déminage ou d’explosion selon le cas échéant. Il reçoit tout au long de son parcours une série de formation susceptibles de lui permettre d’acquérir de nouvelles compétences techniques et militaires.

Qualités

Rigoureux, vigilant et audacieux, le pilote d’engins blindés sait manier les engins et bien sûr travailler en unité. Même dans des situations stressantes, il sait garder son sang-froid. 


Quel diplôme est nécessaire ?

Pour devenir pilote d'engins blindés, il est impératif pour le candidat de suivre une formation initiale de 8 mois à l'Ecole des Sous-Officiers.

 

Données statistiques sur les parcours scolaires

En savoir plus
Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste
Pilote d'engins blindés (2)
1
1
Technicien des énergies renouvelables, énergie the...
1 personne(s) sur 2 ont obtenu le diplôme de Technicien des énergies renouvelables, énergie thermique (GRETA BITCHE) avant d'exercer ce métier
chaudronnier - soudeur niveau IV AFPA
1 personne(s) sur 2 ont obtenu le diplôme de chaudronnier - soudeur niveau IV AFPA avant d'exercer ce métier
Basé sur un panel de 2 personnes exerçant le métier de Pilote d'engins blindés.

Salaire Pilote d'engins blindés

Le salaire d'un pilote d’engins blindés se situe à 1300 euros nets par mois tandis qu’un cadre expérimenté gagne 2000 euros nets par mois.

 

Vitalité du métier

En savoir plus
Évolution de l'effectif au cours des dernières années
Basé sur un panel de 7 personnes exerçant le métier de Pilote d'engins blindés.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Pilote d'engins blindés ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui