Monteur de réseaux électriques aéro-souterrains

Niveau scolaire
Bac ou équivalent
Secteur d'activité
Aménagement du territoire, urba...
Salaire
1500€ - 1800€ net/mois

Le Monteur de réseaux électriques aéro-souterrains appartient à la famille des métiers de la construction et de l’aménagement du territoire.

Fonctions

Le Monteur de réseaux électriques aéro-souterrains participe à la construction et à l’entretien des installations des lignes aériennes et des réseaux souterrains d’électricité ou de télé communication. Il peut également intervenir sur des lignes d’électrification, des équipements de signalisation des voies ferrées que cela soit pour les trains, les tramways ou encore les lignes de métro, au niveau de l’éclairage public ou encore de la signalisation routière comme les feux de circulation. Ainsi ce métier peut s’exercer à l’extérieur, en pleine nature ou dans le tumulte de la ville. Généralement ce professionnel intervient en équipe. Pour résumer on peut dire que ça fonction principale est de permettre l’arrivée d’électricité ou d’informations (Internet, téléphone…) de la source de production à l’utilisateur. Plus concrètement le monteur de réseaux électriques aéro-souterrains réalise des travaux d’implantation, de levage poteaux ou pylônes, installe des câbles aériens, effectue divers travaux de terrassement et de déroulage de câbles quand il travaille sur des réseaux souterrains. Bien sûr il exécute toutes ces missions en respectant rigoureusement les consignes et les règles de sécurité. Technicien polyvalent, ce professionnel a de nombreuses connaissances que ce soit dans le domaine de l’électricité, de la maçonnerie, dans l’élévation de charpente et dans la conduite d’engins de travaux. Il sait lire des plans et connaît – son métier peut être dangereux – tout ce qui est du domaine de la sécurité appliquée à son activité professionnelle.

Qualités

On le voit ce métier demande de nombreuse qualités Il faut être un manuel rigoureux et méthodique. En effet on ne fait pas n’importe quoi quand on est dans le domaine de l’électricité et les conséquences d’une étourderie peuvent être catastrophiques. Débrouillard, le monteur de réseaux électriques aéro-souterrains sait s’adapter aux situations variées et impromptues auxquelles il est confronté. Il apprécie le travail en équipe et sait communiquer avec tact et professionnalisme. Il peut être amené à intervenir seul, ce qui demande une forme d’autonomie et une capacité à prendre des initiatives. Précisons que ce professionnel travaille souvent en hauteur et qu’il ne doit pas souffrir de vertige. On lui demande une bonne condition physique car travailler à l'extérieure le soumet à différents climats selon les saisons.

 

Diplômes nécessaires

Pour devenir monteur de réseaux électriques aéro-souterrains il est possible de passer un bac pro électricité ou un bac pro électrotechnique. Il faut savoir que dans le domaine des travaux publics, le titre professionnel « Monteur de réseaux électriques » est largement privilégié. Ce titre professionnel est de niveau IV, soit niveau bac

 

 

Salaire Monteur de réseaux électriques aéro-souterrains

Le salaire d’un monteur de réseaux électriques aéro-souterrains débutant est de 1600 euros environ.

 

Vitalité du métier

En savoir plus
Évolution de l'effectif au cours des dernières années
Basé sur un panel de 4 personnes exerçant le métier de Monteur de réseaux électriques aéro-souterrains.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Monteur de réseaux électriques aéro-souterrains ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui