Inspecteur des douanes

Niveau scolaire
Bac + 3
Secteur d'activité
Applications des droits et stat...
Salaire
2100€ - 2500€ nets/mois

L'inspecteur des douanes et droits indirects exerce des fonctions variées dans le domaine fiscal, économique ou dans la protection de l'espace national et européen. Une fonction à l’accès étroit (entre 40 et 70 ouverts chaque année, pour 2 000 candidats environ), mais porteuse de belles évolutions.

Fonctions

Les inspecteurs des douanes sont des fonctionnaires (catégorie A) rattachés au ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie. Les inspecteurs peuvent exercer sur des lieux de travail variés : centre des impôts, service de conservation des hypothèques, brigade fiscale, trésorerie, bureau des douanes...

On les trouve aussi sur le terrain : chez les particuliers ou dans les entreprises, en zone frontalière, dans une aérogare, un port, une gare ferroviaire, un centre de fret...

Au sein de l'administration générale, ils instruisent des dossiers et représentent les douanes en justice. Ils peuvent aussi exercer une fonction de formateur. Au service des opérations commerciales, ils vérifient la régularité des échanges réalisés et conseillent les entreprises. Leur principale mission demeure toutefois la surveillance douanière. Objectif : éviter les fraudes, faire respecter les embargos et éviter l’entrée de produits dangereux sur le territoire.

Avec l’expérience, ces professionnels peuvent évoluer vers des postes d'encadrement supérieur, via concours ou promotion interne. Ils peuvent aussi passer dans un autre ministère (Travail ou Finances publiques, par exemple).

Qualités

L’inspecteur des douanes doit aimer les chiffres et avoir des compétences poussées en droit (notamment fiscal). Rigoureux, organisé et discret, il cultive aussi des talents de négociateur.

Foncièrement intègre, il sait aussi se montrer impartial. Un don aigu de l’observation s’impose pour déceler comportements suspects et fraudes.

Le sens des contacts humains et du dialogue est également de mise, notamment pour manager des équipes de contrôleurs.

La disponibilité est une autre qualité de cet inspecteur, la surveillance douanière se faisant 24 heures sur 24h, 365 jours par an.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Inspecteur des douanes est classé n°553 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

93%
Bac+2
3.5%
Bac+3
2.1%
Bac ou équivalent
1.4%
Bac+5

 

Diplômes nécessaires

Bac conseillé : général, suivi d’un diplôme de niveau bac+3 (droit, économie, AES, gestion, commerce, sciences, informatique, sciences humaines...) au minimum, voire d'un bac+5 (master,  diplôme d'institut d'études politiques, d'école de commerce...).

Les lauréats au concours externe suivent ensuite une formation professionnelle rémunérée de 18 mois : 12 mois à l'École nationale des douanes de Tourcoing, suivis de 6 mois de stage pratique.

A noter que des titres supplémentaires peuvent être requis. Ainsi, pour la spécialité aéronautique, le candidat doit posséder une licence de pilote d'avion ou d'hélicoptère, assortie de 1 500 heures de vol.

 

Salaire Inspecteur des douanes

Un inspecteur des douanes débutant gagne 2 730 euros brut par mois environ, primes incluses. 

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Inspecteur des douanes ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui