Logo

Inspecteur du droit de la concurrence

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+3

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Fonction publique

SALAIRE

1000 € / mois à 2300 € / mois

Qu'est ce que le métier Inspecteur du droit de la concurrence ?

L'inspecteur du droit de la concurrence, également appelé inspecteur de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, est un fonctionnaire de l’État dont la mission est de veiller au respect, dans les entreprises qu'il contrôle, des règles de fraude et de concurrence. En cas de non-respect, le fonctionnaire sanctionne ou prodigue des conseils de mise en conformité. 

Que fait un Inspecteur du droit de la concurrence ?

L'inspecteur du droit de la concurrence est un métier dont la prérogative principale est de protéger les consommateurs de produits non-conformes aux règles de sécurité. En cas de plainte déposée par une association de consommateurs ou par un particulier, l'inspecteur du droit de la concurrence est habilité à effectuer une enquête concernant l'entreprise présumée coupable de fraude ou de concurrence déloyale.

 L''inspecteur du droit de la concurrence se rend alors sur place, dans l'entreprise, pour effectuer des tests permettant de détecter une éventuelle non-conformité aux règles de sécurité, par exemple. L'autre versant du métier d'inspecteur du droit de la concurrence consiste à vérifier l'appartenance d'un produit, d'un vin par exemple, à une appellation du type AOC. Si le produit ne remplit pas les critères pour posséder cette appellation, le fonctionnaire peut être amené à la retirer. L'inspecteur du droit de la concurrence a également pour mission de détecter les éventuelles ententes de prix entre des entreprises du même secteur, afin de protéger le consommateur de prix biaisés. 
Le fonctionnaire de l’État ne fait cependant pas que sanctionner, il a également une mission de conseil auprès des professionnels. 

Qualités pour être Inspecteur du droit de la concurrence

L'inspecteur du droit de la concurrence, lorsqu'il est amené à sanctionner une entreprise, doit être à la fois diplomate et rigoureux. Parfois, il ne sanctionne pas directement, préférant davantage être dans une posture de prévention : il devient alors pédagogue. Le professionnel doit également être à la pointe des textes de lois en matière de droit de la concurrence et de la fraude, afin d'éviter toute erreur ou vice de procédure. Il doit savoir analyser les comportements, tout en veillant à la défense des consommateurs. L'inspecteur du droit de la concurrence effectue de nombreux déplacements, ce qui implique un rythme de vie parfois compliqué. 

Comment devenir Inspecteur du droit de la concurrence ?

Données statistiques sur le poste Inspecteur du droit de la concurrence

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Inspecteur du droit de la concurrence

Combien gagne un Inspecteur du droit de la concurrence ?

Un inspecteur débutant gagne 1300 euros brut par mois, mais selon son grade et son ancienneté son salaire peut ensuite grimper jusqu'à 3000 euros par mois.  

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.