Logo

Guide de haute montagne

NIVEAU SCOLAIRE

3ème

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Sport , Tourisme

SALAIRE

0 € / mois à 0 € / mois

Qu'est ce que le métier Guide de haute montagne ?

Le guide de haute montagne est un alpiniste confirmé qui accompagne les particuliers et les groupes amateurs lors d'excursions ou d'ascensions dans les hauts massifs montagneux. Travaillant la plupart du temps à son compte, il est garant de la sécurité des participants et maîtrise toutes les techniques d'évolution en montagne, été comme hiver.

Que fait un Guide de haute montagne ?

Le métier de guide de haute montagne consiste préparer et encadrer des expéditions touristiques ou sportives en haute et moyenne montagne (Alpes, Pyrénées, Andes, Himalaya, etc.). Sa mission ? Conduire ses clients sur l'itinéraire choisi, tout en leur enseignant les bons gestes pour évoluer dans un milieu naturel inhabituel, et donc à risques. Le guide de haute montagne doit être capable d'assurer le bon déroulement des excursions et de veiller à la sécurité de chacun au cours d'activités très variées : alpinisme estival et hivernal, cascade de glace, ski de randonnée, ski hors piste, randonnée glaciaire, raquettes, canyoning, escalade et via-ferrata.

Il doit pour cela évaluer les capacités de ses clients et adapter la difficulté du parcours en fonction de leur niveau et de leurs envies. Il doit également prévoir tout le matériel nécessaire à l'expédition (équipements techniques, nourriture, boissons, pharmacie, moyens de communication) et être capable d'intervenir immédiatement en cas d'accident ou de défaillance. En France, les 1 500 guides actifs (dont une vingtaine de femmes) répertoriés par le syndical national exercent majoritairement leur activité en indépendant. Chacun recrute sa clientèle lui-même ou par l'intermédiaire d'un bureau de guides ou d'une structure touristique (ex : office de tourisme).

Le reste des guides est salarié au sein d'associations de loisirs ou d'organisme touristiques. La plupart des guides de haute montagne exerce une activité complémentaire hors saison (ex : moniteur de ski, pisteur secouriste, photographe, etc.). En raison des exigences physiques du métier, beaucoup de guides se tournent après 50 ans vers l'enseignement des techniques d'alpinisme, l'organisation d'expéditions ou la gestion d'agences touristiques. 

Qualités pour être Guide de haute montagne

Excellent alpiniste, le guide de haute montagne possède une très bonne condition physique et un moral d'acier. Il doit être rigoureux et réfléchi dans la phase de préparation et faire preuve de pédagogie avec la clientèle pendant les excursions. Prudent et autonome, il doit se comporter en leader pour amener à bon port les clients dont il a la responsabilité.

Sa parfaite connaissance de la haute montagne et du massif où il exerce n'a d'égal que celle de ses propres capacités physiques. Il doit aussi bien connaître la nature environnante et savoir anticiper les changements météorologiques.

Données statistiques sur le poste Guide de haute montagne

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Guide de haute montagne

Combien gagne un Guide de haute montagne ?

Le salaire d'un guide de haut montagne varie selon les saisons et les conditions météorologiques. Lorsqu'il exerce en indépendant, ses honoraires se situent entre 250 et 400 euros par jour selon la nature de l'expédition (type d'activité, niveau de difficulté, nombre de participants). Ce montant inclut le temps de préparation ainsi que des frais professionnels importants (matériel, assurance, etc.).

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.