Logo

    Equipier maître-chien de l'air

    NIVEAU SCOLAIRE

    CAP ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Élevage , Agriculture , Armée de l'air , Soin aux animaux , Défense

    SALAIRE

    1316 € / mois à 1324 € / mois

    Qu'est ce que le métier Equipier maître-chien de l'air ?

    Accompagné de son fidèle animal, l'équipier maître-chien de l'air doit assurer la protection des moyens humains et matériels dans la zone sur laquelle il est déployé.

    Que fait un Equipier maître-chien de l'air ?

    Outre la protection des personnes et des lieux sur lesquels il travaille, l'équipier maître-chien doit également effectuer des patrouilles pour dissuader, détecter et neutraliser, tout acte de malveillance à l’encontre des installations, mais il peut également être amené à aider à la détection d’explosifs, avec un chien militaire spécialisé (après quelques années d’expérience).

    Qualités pour être Equipier maître-chien de l'air

    Pas sûr de vous ? Si vous correspondez aux points suivants, c'est que vous êtes fait pour ce métier !

    • Vous souhaitez faire équipe avec un chien militaire,
    • Vous avez les qualités physiques d’endurance pour les patrouilles de jour et de nuit,
    • Vous accordez une grande importance à la sécurité et à l’esprit d’équipe,
    • Vous souhaitez éventuellement pratiquer le parachutisme militaire.

    Données statistiques sur le poste Equipier maître-chien de l'air

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Equipier maître-chien de l'air

    Combien gagne un Equipier maître-chien de l'air ?

    Solde pour un célibataire logé*

    • A l’entrée à l'école de Saintes (aviateur) : 1 316 € nets
    • A l’obtention du grade de caporal : 1324 € nets

    Prime à l'engagement initial : 1 067 € bruts, versée au 13ème mois de service.
    Prime mensuelle jusqu'a 50 % de la solde budgétaire, versée à l'obtention du brevet militaire de parachutisme.

    * au 1er juillet 2013 + indemnités éventuelles selon situation familiale et affectation géographique.

    Comme souvent dans les métiers de l'armée de l'air, les possibilités d'évolution sont nombreuses :

    De grade d'aviateur jusqu’au grade de caporal-chef après 4 ans de service,
    • Possibilité de devenir sous-officier après tests de sélection (4ème ou 5ème année de contrat).
    • Formation complémentaire possible pour devenir équipier maître-chien parachutiste de l’air (sur base aérienne à vocation nucléaire ou sites sensibles, dans une unité parachutiste d’intervention, recherche et détection d’explosifs et d’armements...),
    • Accès aux qualifications ayant trait à l’emploi des armes (ex. : tireur d’élite), au parachutisme (brevet militaire de parachutisme, chute militaire, sauts en parachute avec son chien), au combat corps à corps, aux techniques commandos,
    • Accès à des emplois de plus en plus spécialisés via brevets et qualifications.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.