Logo

Directeur des sports (commune, conseil départemental, conseil régional)

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+3

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Fonction publique , Sport

SALAIRE

1915 € / mois à 2160 € / mois

Qu'est ce que le métier Directeur des sports (commune, conseil départemental, conseil régional) ?

Le directeur des sports est un fonctionnaire de catégorie A en charge du développement des activités sportives sur le territoire d’une collectivité territoriale qui peut être une commune, un département ou une région. On peut retrouver cette fonction sous l’appellation : Directeur des activités sportives et physiques.

Que fait un Directeur des sports (commune, conseil départemental, conseil régional) ?

La fonction principale du Directeur des sports est de conseiller et d’assister les élus d’une collectivité territoriale sur la stratégie à mener pour développer une politique des activités physiques et sportives. Il œuvre donc pour les « services à la population ». Son action s’inscrit rigoureusement dans le cadre de la délégation de service public.

Ainsi, il est amené à recenser et à analyser les attentes du territoire et de sa population sur les infrastructures et les équipements dans le domaine du sport. Sur ce constat, il propose des solutions concrètes s’intégrant dans le projet global de la collectivité : santé, jeunesse, culture, loisirs… 

Le projet accepté et validé, il conduit sa mise en place et son organisation en fédérant tous les acteurs concernés et en tenant compte des aspects socio-économiques, des préoccupations environnementales et de la sécurité des biens et des personnes. 

Mais ce fonctionnaire est aussi un acteur de terrain. Il s’assure de la qualité des équipements existants, gère les demandes de subvention, apporte une aide au développement des projets locaux, côtoie régulièrement celles et ceux qui font vivre la vie associative et sportive du territoire. Il est le relai entre la population et les élus dans le domaine du sport.

Ce professionnel est également un manager de proximité. C’est lui qui dirige les équipes en charge de l’animation sportive, mais aussi de la gestion administrative et technique.

Le sport ayant pris une place de plus en plus importante dans la vie des collectivités, ce professionnel joue un rôle stratégique fondamental. Pour la population comme pour les élus…

Qualités pour être Directeur des sports (commune, conseil départemental, conseil régional)

Généralement, ce fonctionnaire est féru de sport et connaît parfaitement son environnement. Il doit savoir de quoi il parle quand il s’adresse aux acteurs concernés !

Il possède un vrai savoir-faire en termes de gestion et de management. Il travaille avec rigueur, sait organiser, planifier et manifeste des qualités de leader. Force de proposition, il doit être créatif et dynamique dans l’exercice de ses fonctions.

Son relationnel est excellent et lui permet de travailler avec les élus comme avec ses équipes et la population. Il est donc pédagogue, diplomate et sait faire preuve de patience. Il faut souligner que ce métier réclame une grande disponibilité. Une présence en soirée et les week-ends est souvent demandée.  

Il maîtrise la méthodologie de projet, sait fédérer et s’appuie sur un savoir pluridisciplinaire qui concerne autant l’administratif, l’aspect technique et le juridique. 

Données statistiques sur le poste Directeur des sports (commune, conseil départemental, conseil régional)

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Directeur des sports (commune, conseil départemental, conseil régional)

Combien gagne un Directeur des sports (commune, conseil départemental, conseil régional) ?

Le salaire du directeur des sport dépend de la grille indiciaire des conseillers supérieurs socioéducatifs. Cette dernière propose au débutant un salaire mensuel brut de 2455 euros (échelle 1). Le montant est valorisé tous les deux ans. Après 9 années d’exercice, la rémunération est de 2769 euros. 
Il ne faut pas oublier que sur ce salaire se greffe des avantages : bonifications indiciaires, primes et indemnités diverses.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.