Logo

    Conseiller territorial des activités physiques et sportives

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+5

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Management , management du sport , Fonction publique , Sport , coaching sportif

    SALAIRE

    1244 € / mois à 2310 € / mois

    Qu'est ce que le métier Conseiller territorial des activités physiques et sportives ?

    Au sein d'une collectivité territoriale (commune, intercommunalité, conseil départemental ou conseil régional) ou d'un établissement public, le conseiller territorial des activités physiques et sportives est un agent de fonction publique chargé de définir et d'encadrer la pratique sportive sur les installations de la collectivité. Il dirige l'équipe d'éducateurs sportifs et coordonne son action sur le terrain.

    Que fait un Conseiller territorial des activités physiques et sportives ?

    Le métier de conseiller territorial des activités physiques et sportives (ou CTAPS) consiste à concevoir le programme des activités physiques et sportives proposées au public sur le territoire de la collectivité, conformément aux orientations données par l'élu local en charge du sport (adjoint au maire, conseiller intercommunal, départemental ou régional). Le conseiller territorial des activités physiques et sportives coordonne la mise en place des activités sur le terrain et en assure l'encadrement administratif, technique et pédagogique. Responsable de l'équipe d'éducateurs sportifs, il pilote leur intervention auprès de différents publics : élèves du primaire et du secondaire, personnes en situation de handicap, personnes âgées, clubs sportifs, etc. Il peut également organiser des événements sportifs ou diriger une infrastructure sportive comme un gymnase, une piscine ou un complexe omnisport, dont il gère le budget et le personnel. Après plusieurs années d'expérience, le conseiller territorial des activités physiques et sportives peut exercer la fonction de directeur des sports dans une collectivité.

    Qualités pour être Conseiller territorial des activités physiques et sportives

    Le conseiller territorial des activités physiques et sportives doit posséder à la fois les compétences d'un manager et celles d'un éducateur sportif. Méthodique et pédagogue, il doit faire preuve d'autorité, d'initiative et d'un très bon relationnel pour encadrer ses agents et mettre en place des programmes adaptés au public. Il doit également connaître sur le bout des doigts l'ensemble des sports pratiqués sur les installations de la collectivités (règles, matériel, encadrement, etc.). Si de solides connaissances en gestion et en droit du sport sont indispensables pour exercer ce métier, la qualité principale demeure une passion inébranlable pour le sport.  

    Comment devenir Conseiller territorial des activités physiques et sportives ?

    Données statistiques sur le poste Conseiller territorial des activités physiques et sportives

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Conseiller territorial des activités physiques et sportives

    Combien gagne un Conseiller territorial des activités physiques et sportives ?

    Le salaire d'un conseiller territorial des activités physiques et sportives est déterminé par une grille spécifique à la filière sportive de la catégorie A. En début de carrière, il est de 1 616 euros bruts mensuels et évolue rapidement avec l'ancienneté pour atteindre près de 3 000 euros en fin de carrière, hors primes et indemnités. Un conseiller principal peut, lui, gagner jusqu'à 3 625 euros bruts mensuels.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.