Logo

Coordinateur technique (bâtiment)

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+2

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Construction , Bâtiment , opération de construction , Encadrement de chantiers

SALAIRE

1300 € / mois à 1550 € / mois

Qu'est ce que le métier Coordinateur technique (bâtiment) ?

Le coordinateur technique est garant de l’organisation technique d’un chantier jusqu’à l’achèvement des travaux. Il est rattaché au responsable des travaux.  

Que fait un Coordinateur technique (bâtiment) ?

Le coordinateur technique organise les différents outils et moyens permettant l'exécution des travaux d’un chantier du bâtiment dans les meilleurs délais. Il en assure la responsabilité technique mais également administrative et budgétaire.

Il a un rôle commercial où il est amené à prospecter et négocier avec différents partenaires. C’est lui qui diffuse l’information entre les équipes intervenantes. Il est garant de la qualité, du respect des conditions de travail et de la sécurité sur le chantier où il est dépêché. Le coordinateur technique est le référent, celui qu’on sollicite, celui dont on attend des réponses pragmatiques et efficaces. 

Qualités pour être Coordinateur technique (bâtiment)

Au-delà de sa polyvalence technique dans les différents corps du bâtiment, le coordinateur technique est mobile, capable d’adaptation, organisé et réactif. En effet il se déplace sur différents chantiers et doit répondre à tous types de sollicitation dans son domaine. Il est donc en mesure de prendre des initiatives et faire preuve de responsabilité.
Le coordinateur technique a un sens relationnel important autant pour la coordination d’équipe que pour ses rapports à la clientèle. Il aime le travail en équipe et sait faire preuve d’autorité..

Données statistiques sur le poste Coordinateur technique (bâtiment)

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Coordinateur technique (bâtiment)

Combien gagne un Coordinateur technique (bâtiment) ?

Le salaire moyen d’un coordinateur technique débutant est approximativement de 1 700 euros brut par mois.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.