Logo

Contrôleur des opérations aériennes

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+3

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Transport aérien , Transport , sécurité des transports

SALAIRE

1900 € / mois à 2400 € / mois

Qu'est ce que le métier Contrôleur des opérations aériennes ?

Sous la direction du chef de quart de la navigation aérienne et en échange constant avec les pilotes, le contrôleur de la navigation aérienne s’assure du bon fonctionnement de la circulation aérienne.

Que fait un Contrôleur des opérations aériennes ?

Fonctionnaire, le contrôleur de la navigation aérienne régule la circulation des avions tout au long des trajets qu’ils réalisent. Il est chargé depuis sa tour de contrôle, de guider et surveiller le bon déroulement de la navigation, du point de vue du trafic et des conditions météos, que ce soit en pleins vols ou pendant les décollages et atterrissages. Identifiés durant tout leur vol, les avions doivent confiés au contrôleur sa position, sa vitesse et son niveau dès qu’il entre dans son secteur.

Le contrôleur de la navigation aérienne est amené à organiser le trafic quand celui ci est intense en transmettant des messages très précis à chaque avion: il détermine les décollages et atterrissages ainsi que les pistes d’emprunt. S’il ne parvient pas à repérer un appareil, il doit mettre en oeuvre les processus d’opérations d’urgences et être capable de régulariser la situation. Il maîtrise donc les outils (radars, matériels de contrôles) et analyse les situations pour y répondre de façon adaptée.

Qualités pour être Contrôleur des opérations aériennes

Précis et rigoureux, le contrôleur de la navigation aérienne maîtrise parfaitement les outils de contrôle et de communication nécessaires à son activité. Bon communiquant, il est capable de transmettre et de recevoir des messages après avoir établi un état des lieux des avions présents dans son secteur.

Le contrôleur de la navigation aérienne est également en contact avec les autres tours de contrôle. Doté d’un sens aigu des responsabilités, il sait gérer plusieurs sources d’informations en même temps afin de les évaluer au mieux dans ses analyses. Calme mais réactif, il doit faire face à des situations stressantes sans perdre son sang froid et faire preuve d’autorité avec les pilotes. Il parle couramment l’anglais et possède une excellente vue.

Comment devenir Contrôleur des opérations aériennes ?

Données statistiques sur le poste Contrôleur des opérations aériennes

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Contrôleur des opérations aériennes

Combien gagne un Contrôleur des opérations aériennes ?

Le salaire du contrôleur de la navigation aérienne débutant est de 2544€ par mois.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.