Contrôleur des finances publiques

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Finances, banque, assurances, i...
Salaire
1350€ - 1600€ nets/mois

Agent de la fonction publique, le contrôleur des finances publiques est en charge de la gestion des collectivités publiques, du recouvrement et du contrôle de l'impôt. 

Fonctions

Le contrôleur des finances publiques est rattaché à la direction des finances publiques (DGFIP). Les missions diffèrent en fonction du service d'affectation. Dans la filière dite « fiscale », le contrôleur des finances publiques peut être amené à prendre en charge toutes opérations relatives au calcul et au contrôle de l'impôt.
Le contrôleur des finances publiques planifie et exécute les contrôles fiscaux, réalise les redressements de dossier et gère les contentieux. Au service de la gestion publique, il participe au recouvrement de l'impôt et exerce un rôle de conseil auprès du public sur les sujets relatifs à l'impôt. La gestion et la comptabilité d'une ou plusieurs collectivités locales (paiement des salaires, gestion des recettes et des dépenses, etc.) peut aussi être une de ses attributions.

Avec l'expérience, il peut prendre des responsabilités managériales au sein d'un service. En passant un concours interne, il peut également devenir inspecteur des finances publiques.

Qualités

Le métier de contrôleur des finances publiques nécessite de maîtriser la législation fiscale en vigueur. Curieux et polyvalent, il s'intéresse à l'actualité et se montre ouvert à toutes nouvelles attributions. Esprit analytique et logique, il aime travailler avec les chiffres et sait appliquer rigoureusement et consciencieusement les règles. Enfin, son intégrité et son indépendance d'esprit lui permettent de mener à bien sa mission sans se laisser influencer.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Contrôleur des finances publiques est classé n°598 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

52.3%
Bac+2
14.7%
Bac+5
8.3%
Bac+4
7.3%
Bac+3
4.6%
Bac+6 et supérieur
4.6%
CAP ou équivalent
3.7%
Ecole d'ingénieurs
1.8%
Bac ou équivalent
1.8%
Bac+1

 

Diplômes nécessaires

Le métier de contrôleur des finances publiques est accessible par un concours de la fonction publique (catégorie B). Si ce dernier est ouvert aux bacheliers, les épreuves nécessitent cependant d'avoir une bonne culture en droit public et d'être au fait de l'actualité.

Pour préparer le concours, on peut se diriger vers un bac ES, puis une licence, voire un master en droit (avec une spécialisation en droit public) ou en administration économique et sociale. Il est également possible de passer un concours interne, pour les personnes déjà titulaires dans la fonction publique.

 

Salaire Contrôleur des finances publiques

Un contrôleur des finances publiques débutant gagne environ 1800 euros bruts mensuels, hors primes.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Contrôleur des finances publiques ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui