Besoin d'aide pour ton Orientation ?

Tu es intéressé(e) par le métier Chef de Secteur ? Je peux t'aider si tu veux !

Chef de Secteur

Niveau Scolaire

Bac+4

Secteur d'activité

business-development , Packaging , budget , Vente , distribution , Grande distribution , Marketing opérationnel , Marketing stratégique , Comptabilité , Commerce , Marketing

Salaire

1800 € / mois à 3000 € / mois

Le Chef de Secteur est garant, sur un territoire défini, de l’optimisation des ventes des produits de l’entreprise qui l’emploie. Un métier qu’on retrouve également sous les appellations Responsable de secteur ou encore Responsable commercial.

Ce professionnel peut travailler pour différents employeurs : GMS (Grande et Moyenne Surface), GSS (Grande Surface Spécialisée), GSA (Grande Surface Alimentaire), GSB (Grande Surface de Bricolage) ou encore CHR (Café Hôtel Restaurant).

Fonctions

La fonction principale d’un Chef de Secteur est de faire en sorte que les ventes s’envolent. Sous la responsabilité du directeur commerciale, mais aussi du directeur régional, il intervient à tous les niveaux de la commercialisation.

Avec sa hiérarchie, il détermine les objectifs à atteindre et arrête un budget de fonctionnement qui sera consacré à la promotion, à la valorisation des produits. Il communique ces résultats au réseau constitué de points de vente et de commerciaux.

Parallèlement, il se familiarise avec les caractéristiques des produits qui sont à commercialiser sur son territoire. Il peut formuler des rectificatifs, des changements au niveau du packaging, des prix de vente etc.

Ensuite, une fois les produits en attente de commercialisation, il se déplace à tous les points de vente qui se trouvent sur sa région d’intervention. Il rencontre les responsables de rayons, les tenanciers (s’il travaille dans le domaine CHR) et met en place, avec eux, les actions qui permettront de valoriser le produit, de faciliter sa commercialisation. 

Il est amené à rencontrer les directeurs des magasins et vérifie que les contractualisations entre les deux parties sont efficientes. 

Il suit l’évolution des ventes, apportent des mesures correctives le cas échéant. Il peut animer des réunions pour booster les responsables de points de vente ;

Il rédige des reportings pour communiquer à sa hiérarchie l’évolution des ventes. 

Qualités

Un chef de secteur brille par son dynamisme. Il aime le travail de bureau mais également de terrain. Ce professionnel est souvent en déplacement.

Ses fonctions l’amènent à avoir de nombreux interlocuteurs : hiérarchie, responsable de point de vente, de rayon, directeur de magasins… Il sait écouter, être diplomate, pédagogue, tout en affirmant ses idées et son autorité. 

Il a des connaissances importantes dans le domaine du marketing. Ce savoir lui permet d’être force de proposition dans l’exercice de ses fonctions. Il connaît également la réglementation qui s’applique.

Ce professionnel doit faire preuve de méthode et d’organisation. Il doit savoir prioriser ses missions.

Face à des objectifs élevés, il aime les challenges et sait gérer son stress

Diplômes nécessaires

  • BTS NDRC - Négociation et Digitalisation de la Relation Client

  • BTS MCO - Management Commercial Opérationnel

  • Master pro Droit, économie, gestion mention développement commercial et international spécialité achats et logistique

  • Master pro Droit, économie, gestion mention développement commercial et international spécialité marketing et vente

  • Bachelor Marketing et Développement Commercial des Entreprises

  • Bachelor Marketing et Développement Commercial

  • Master Agroalimentaire

  • Bachelor commerce

  • BTS MOS - Management opérationnel de la sécurité

  • Licence Commerce

  • BTS CCST (Conseil et Commercialisation de Solutions Techniques)

  • Master RSE

  • Licence pro vente

Données Statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Un Chef de Secteur, que ce soit pour GMS, CHR, GSB, GSA ou GSS, démarre sa carrière entre 28 et 35 k€. 

Après 2 à 5 ans d’expérience, sa rémunération est de 28 à 40 k€

Après une dizaine d’année d’exercice du métier, il peut percevoir entre 35 et 45k€

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.