CAP Réalisation en chaudronnerie industrielle

Niveau scolaire

CAP ou équivalent

Secteur d'activité

Non renseigné

Durée

2 années

Combien

0 ÉCOLES

/!\ Attention ce CAP n'existe plus. Il a été remplacé par le CAP Réalisations Industrielles en chaudronnerie ou soudage option chaudronnerie ou soudage.

Le CAP Réalisation en chaudronnerie industrielle est un diplôme de niveau V qui forme des ouvriers qualifiés en chaudronnerie industrielle, habilités à confectionner toutes sortes d’outillages à base de feuilles de métal et de cuivre. Sur toute la France, près de 120 établissements dispensent cette formation, dont une petite cinquantaine en apprentissage (alternance école-entreprise, sous statut salarié). 

Accès à la formation

Ce diplôme est ouvert après la classe de 3ème, générale, SEGPA ou prépa pro, ou après un CAP d’un secteur proche. Pour avoir accès à l’apprentissage, il faut avoir entre 16 et 25 ans, avoir trouvé une entreprise d’accueil et, pour les élèves étrangers, détenir les papiers permettant de travailler. Sélection sur dossier et tests.

Programme et Épreuves

MATIERES ENSEIGNEES Horaire 
Bloc professionnel
Enseignement technologique et professionnel :  19 h
Prévention-Santé-Environnement :  1 h  
Education esthétique :  1 h
Bloc général :  
Français/Histoire-géographie :  5 h
Mathématiques/ Sciences physiques :  4 h
Langue vivante :  2 h
Education physique et sportive :  2 h
EXAMEN COEFF FORME
Epreuves Obligatoires
Analyse et exploitation de données techniques 4 Ecrit
Mise en œuvre de la fabrication d’un tout ou partie d’un ensemble 13

Ecrit

 

Epreuves générales    
Expression française 2 Ecrit
Mathématiques-Sciences physiques 2 Ecrit
EPS 1  
Epreuve facultative : langue vivante    Oral
0

Les compétences développées durant la formation

Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme CAP Réalisation en chaudronnerie industrielle.

Débouchés

Les titulaires du diplôme du CAP Réalisation en chaudronnerie industrielle trouvent des débouchés dans des structures industrielles de toutes tailles (entreprises artisanales, PME, grands groupes) et dans des secteurs très diversifiés (construction ferroviaire, navale, aéronautique et spatiale, agroalimentaire, chimie, pétrochimie, industrie pharmaceutique, nucléaire, Bâtiment et travaux publics, environnement et développement durable…). Ils y occupent des fonctions de chaudronniers, de tôliers, de charpentiers métalliques, de tuyauteurs ou soudeurs…

Premiers emplois

Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme CAP Réalisation en chaudronnerie industrielle.

Exemples de premières entreprises pour les diplômés

    Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme CAP Réalisation en chaudronnerie industrielle.

    Quelle formation après ?

    Le CAP Réalisation en chaudronnerie industrielle est conçu pour permettre une entrée directe dans la vie active. Néanmoins, il est possible aux éléments les meilleurs et les plus motivés, sous certaines conditions, d'acquérir en un an une mention complémentaire (par exemple une MC Soudage) ou de préparer un baccalauréat professionnel (bac pro Ouvrages du bâtiment : métallerie ou Technicien en chaudronnerie industrielle). Cela en vue d’une meilleure insertion professionnelle, voire (encore une fois, pour les meilleurs dossiers), d’une poursuite d’études en BTS. 

    Poursuites d'études possibles

    Formations suivies par les membres de notre panel après ce diplôme.

    Écoles qui forment à ce diplôme