Logo

Céramiste

NIVEAU SCOLAIRE

CAP ou équivalent

SECTEUR D'ACTIVITÉ

art de la céramique , Artisanat

SALAIRE

1150 € / mois à 3400 € / mois

Qu'est ce que le métier Céramiste ?

Le céramiste peut avoir deux visages. La plupart du temps, il est artisan (également appelé potier-céramiste), qui fabrique poteries, grès, porcelaines ou faïences. Il peut aussi être employé dans une fabrique industrielle, pour mettre au point des matériaux du bâtiment (carrelage, toiture), réfractaires (composants de fours) ou céramiques techniques, pour des prothèses médicales par exemple.

Que fait un Céramiste ?

Le céramiste peut-être artiste auteur, artisan installé à son compte ou salarié d’une entreprise. Avec ses mains, il donne forme à l'objet qu'il souhaite réaliser, en utilisant principalement l'argile, qu'il façonne sur un tour ou dans un moule après l’avoir préparée (lavage et pétrissage). L'objet est ensuite cuit dans un four avant d'être peint, verni ou émaillé, en machine ou à la main.

Le céramiste vend ensuite sa production dans la boutique de son atelier, ainsi que dans des foires, salons ou marchés. Il peut aussi organiser ses propres expositions, ainsi que des activités de formation pour le grand public, adultes ou enfants.

Qualités pour être Céramiste

Le céramiste doit d’abord faire montre d'un grand sens artistique et d’une forte créativité, pour modeler l'objet comme pour le décorer. Une bonne connaissance de l'histoire de l'art s'impose.

Travailleur manuel, il doit avoir des gestes précis et rapides, avec une bonne perception des volumes. Minutie et patience sont nécessaires : certains travaux peuvent exiger plusieurs dizaines d'heures.

Pour vendre ses créations et animer des formations, il doit cultiver le sens du contact.

Données statistiques sur le poste Céramiste

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Céramiste

Combien gagne un Céramiste ?

Lorsqu’il est artisan, le salaire du Céramiste dépend de la vente de ses créations.
Salaire du Céramiste salarié : du SMIC (1 480 euros bruts mensuels) à 3 700 euros bruts mensuels environ, en fonction de la taille de l’entreprise, du secteur d’activité, de la qualification et de l’expérience.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.