Logo

    Carrossier

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Carrosserie , Réparation automobile , Mécanique

    SALAIRE

    1150 € / mois à 1400 € / mois

    Qu'est ce que le métier Carrossier ?

    Le carrossier est l’expert des châssis et des carrosseries. Un métier qui recrute de nombreux jeunes. Cette sorte de « nounou » de nos voitures a plusieurs cordes à son arc…

    Que fait un Carrossier ?

    Le carrossier peut revêtir trois casquettes, qui dans certains garages incombent à trois salariés différents. La fonction la plus répandue est celle de carrossier réparateur (ou tôlier). Ce professionnel remplace ou restructure les pièces hors d’usage sur les véhicules accidentés ou endommagés.

    Après avoir effectué un diagnostic des réparations à effectuer et établi un devis, il démonte les éléments abîmés, remet en forme ceux qui sont réparables et remplace les irrécupérables. Employé dans différents types d’entreprise (garage, entreprise spécialisée, concessionnaire automobile ou succursale, grande entreprise avec parc de véhicules...), il travaille seul ou en équipe, sous la responsabilité du chef d’atelier.

    Le carrossier constructeur (qui fabrique les éléments de carrosserie) et le carrossier peintre (qui effectue raccords et retouches sur les éléments de carrosserie à remplacer) exercent plutôt en usines de construction automobile.

    Avec l’expérience, un carrossier salarié peut devenir chef d’équipe ou chef d'atelier ou s'installer à son compte.

    Qualités pour être Carrossier

    Le métier de carrossier exige la maîtrise des techniques traditionnelles du travail des métaux, ainsi que des divers procédés d'assemblage (soudage, rivetage, collage...). Il faut savoir s’adapter aux évolutions technologiques : la carrosserie du 21ème siècle rime parfois plus souvent avec électronique qu’avec mécanique !

    Ce métier requiert grande habileté manuelle, mais aussi minutie, sens du détail et conscience professionnelle (le carrossier tient la vie des utilisateurs entre ses mains). Mieux vaut jouir d’une santé de fer, car les conditions d’exercice sont souvent pénibles : bruit, utilisation de produits toxiques, positions inconfortables…

    Enfin, le carrossier doit être apte à dialoguer avec de nombreux interlocuteurs (clients, experts, fournisseurs….).

    Données statistiques sur le poste Carrossier

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Carrossier

    Combien gagne un Carrossier ?

    Un débutant Carrossier est rémunéré autour du SMIC (entre 1 480) et 1 700 euros bruts mensuels.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.