Biochimiste

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+3

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Chimie , Sciences

    SALAIRE

    1300 € / mois à 1700 € / mois

    Qu'est ce que le métier Biochimiste ?

    Le biochimiste travaille dans un laboratoire où il explore la vie à une échelle microscopique (molécules, cellules…). C’est pourquoi son appareil de prédilection est le microscope. Ce professionnel tente de comprendre les phénomènes observés afin de les exploiter dans divers domaines comme la médecine, l’agroalimentaire, la diététique, la pharmaceutique, la cosmétique, l’écologie etc. Ce professionnel travaille essentiellement dans le secteur privé. Il y a quelques exceptions mais elles sont très rares.

    Attention, un biochimiste peut être technicien supérieur ou ingénieur ou encore Ingénieur-Chercheur. Le premier (qu’on peut également nommer technicien de laboratoire) étant l’assistant du second. La formation et les compétences ainsi que les responsabilités ne sont pas les mêmes pour l’un comme pour l’autre.

    Que fait un Biochimiste ?

    Les biochimistes travaillent toujours en équipe. En effet, face à la complexité de leur mission, ils sont amenés à côtoyer d’autres techniciens et scientifiques spécialisés dans les domaines de la chimie, la pédologie, la plasturgie, etc. La finalité de leur travail peut aboutir à des vaccins, à des sérums, à l’élaboration de médicaments. Ils peuvent aussi étudier les conditions de préservation alimentaire, rechercher des compositions qui permettront de diminuer les effets épidermiques de la vieillesse (les rides) ou encore des procédés chimiques dont les propriétés amélioreront, par exemple, le traitement de l’eau…

    Les biochistes observent les phénomènes du monde microscopique et étudient les différentes réactions et interactions qui peuvent exister entre divers corps, entre diverses cellules, entre diverses molécules. Ils doivent analyser, faire des essais, tester les résultats et ensuite valider. Leur approche est scrupuleusement scientifique. Ce qui signifie que rien n’est laissé au hasard et que tout peut être démontré. Ils travaillent selon un protocole extrêmement rigoureux où tout est spécifié (la nature du projet, les noms et qualifications des intervenants, contexte général et cadre institutionnel, l’identification de la question, les objectifs (généraux et spécifiques) de la recherche, les hypothèses, les moyens, le plan de recherche, les ressources requises, etc.). Si le biochimiste a un statut d’ingénieur, il peut être amené à concevoir également différentes techniques de recherche et d’analyse. C’est également lui qui rédige les rapports où seront exposés les résultats et les recommandations. Notons que ces publications sont rédigées en anglais pour être accessibles à tous les scientifiques concernés.

    Qualités pour être Biochimiste

    Technicien ou ingénieur, un biochimiste doit avoir une sensibilité scientifique et travailler avec une grande rigueur. Il agit toujours avec méthode et manifeste une grande ouverture d’esprit.

    Il apprécie ses conditions de travail. En effet, il faut savoir qu’un biochimiste exerce son métier dans un laboratoire c’est-à-dire un endroit clos. Il utilise également très souvent un microscope et doit respecter des mesures d’hygiène draconiennes.

    Il est très minutieux et brille par son sens de l’observation et du détail. Il a également une vraie capacité de concentration. Et ce pendant plusieurs heures d’affilée.

    Il aime le travail en équipe. Son relationnel est donc excellent. S’il est ingénieur, il a des prédispositions pour manager. Il sait être diplomate tout en affirmant son autorité. Il a également un sens de l’organisation et communique ses consignes de façon claire et précise.

    Il maîtrise l’anglais. Connaître la langue de Shakespeare pour un technicien est un plus. Pour un ingénieur cela est indispensable.

    Données statistiques sur le poste Biochimiste

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Biochimiste

    Combien gagne un Biochimiste ?

    Un biochimiste avec un statut de technicien débutera sa carrière avec un salaire mensuel de 1650 euros bruts. On trouve des postes au SMIC mais c’est assez rare.  Après 5 années d’expérience, il peut prétendre à une rémunération brute de 1850 euros. Au-delà, son salaire peut atteindre 2150 euros. 

    Un ingénieur biochimiste, lui, percevra en début de carrière un salaire brut oscillant entre 2000 et 2200 euros. Il pourra atteindre une rémunération de 5500 euros en fin de carrière. Mais ces données sont indicatives. Que l’on soit technicien ou ingénieur, le salaire peut sensiblement varier selon l’employeur.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.