Acheteur de services

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Commerce, vente
Salaire
1700€ - 3200€ nets/mois

Un acheteur de services est un acheteur industriel, parfois appelé simplement acheteur, (voir la fiche métier – acheteur industriel) spécialisé dans le domaine des services. Négociateur par excellence, il est responsable de l’achat de services ou prestation de services pour le compte de son entreprise. Ces services sont d’ordre divers (il peut s’agir d’audit, de conseil etc.) ce qui explique pourquoi son rôle est si important au sein de l’entreprise.

Fonctions

L’acheteur de services gère l’approvisionnement de son entreprise et doit pour cela connaître parfaitement les besoins de celle-ci, tant d’un point de vue qualitatif que quantitatif. Afin de bien choisir les services ou les prestataires de service il doit savoir comparer et surtout négocier le meilleur rapport qualité/prix pour son entreprise.

Il doit pour cela posséder de multiples compétences. En effet, il doit tout d’abord connaître et maîtriser toutes les caractéristiques du service qu’il souhaite obtenir et posséder une grande connaissance de certaines réglementations par exemple : s’il décide de choisir tel prestataire plutôt qu’un autre, que ce prestataire vient d’un autre Etat, l’acheteur industriel doit être parfaitement au courant des réglementations douanières, européenne etc. 

Qualités

L’acheteur industriel en matière de service doit tout d’abord et avant tout être un excellent négociateur. Il doit pour cela être très à l’aise à l’oral et posséder une bonne capacité d’expression à l’oral comme à l’écrit.  Un acheteur industriel se doit d’être capable de mettre à jour ses connaissances techniques, il doit donc être curieux et posséder un goût certain pour l’innovation et la technologie.

L’acheteur industriel doit par ailleurs être capable de supporter beaucoup de pression et de stress puisque son poste implique de grandes responsabilités.

Enfin, il est désormais indispensable pour un acheteur de service de maîtriser l’anglais. 

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Acheteur de services est classé n°30 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

52.5%
Bac+2
18.5%
Bac+5
7.4%
Bac+3
6.4%
Ecole d'ingénieurs
5.7%
Bac+4
4%
Bac+6 et supérieur
2.4%
Ecole de commerce
1.9%
Bac ou équivalent

Salaire Acheteur de services

Comme dans beaucoup d’autres domaines, le salaire d’un acheteur de services dépendra beaucoup de son expérience. Ainsi, le salaire mensuel d’un cadre en début de carrière oscillera entre 1700€ et 2100€ net tandis qu’un cadre confirmé pourra obtenir entre 2700€ et 3200€ net par mois.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Acheteur de services ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


CHOISIR SON ORIENTATION

Madame, Monsieur,

La réponse risque d'être compliqué à trouver (moi je la cherche depuis des années mais plus particulièrement maintenant, j'ai le sentiments avoir fais toujours les mauvais choix et qu'il est trop tard),

Mon parcours en bref résumé :
seconde général, bepcss, bacpro services (hôtesse d'accueil) et là je travail en boucherie charcuterie traiteur par besoin ,pas par choix ou passion+ divers stage (hôpital, crèche, agence intérim, club remise en forme, école maternelle, armée de l'air)

Le contexte :
Aider les gens, être utile, donc toutes relations sociales...est pour moi vitale afin de m'épanouir. De plus, je m'intéresse à tout: musique, actualité, tous ce qui est artistique (je pratique de la danse sur glace, je joue de l'orgue électronique, dessine beaucoup : reproduction de personnages de bandes dessinés, je m'initie seule depuis quelques temps aux portraits puisque le résultat est agréable à offrir... j'achète des cd d'artistes peu médiatisés afin de découvrir des talents cachés : c'est ainsi que je suis devenue fan de Lynda Lemay qui depuis est devenu connue..), je passe de heures admiratives d'acteur qui arviennent à nous transmettrent des sentiments pourtant inexistant puisque c'est un film donc irréel,...
bref j'ai besoin de découvrir énormément tous ce qui procure du plaisir à regarder, écouter, et partager avec les autres. Cependant professionnellement, à seulement vingt ans, je vie une routine sans projet, ni apprentissage (en boucherie charcuterie traiteur)...j'ai la désagréable sensation de voir mon avenir tracé : travailler par besoin (ce devant quoi je ne recul pas!) mais qui au final de ma vie, lorsque je regarderai en arrière, je crains ne me conduise irrémédiablement à un vide incomblé, correspondant au fait de n'avoir pu mettre à profit mes passions pour autrui, pour les enrichir, les instruire, les aider à s'évader d'un mal être...L'aspect matériel : devenir riche avec une grande maison n'est pas ce qui me procure des rêves. C'est pourquoi je dis que je ne veux pas travailler seulement par besoin. Je veux que le travail réponde suffisamment à mes besoins pour vivre mes ambitions à pleins temps simplement...Je ne veux pas perdre de temps, je veux que chaque minute compte, et soit utile aux gens!

Voici enfin ma question :
Beaucoup de choses existent sans doute car je suis une passionnée, mais que me reste-t-il d’accessible, est-ce trop tard ?...Que puis-je faire, en formation en alternance, à temps partiels pour le conjuguer à un emploi ou en candidats libre…
pour pouvoir m'inscrire et parvenir à une profession reflétant tous ce que je vous ai confié. Je suis perdu depuis toujours dans mon orientation, depuis que je travail je comprends de plus en plus ce que j'aime et ce que je n'aime pas. J'ai peur que ce soit un peu tard, mais je veux savoir! Quel rêve puis-je encore faire qui soit pour moi réalisable filière artistique, sociale, les loisirs, le spectacle...surtout pas le marketing, les finances, la politiques, la logistique, tous ce qui est technique ou économique.

Voilà mon dilemme! J'espère ne pas vous ennuyer, je ne vous ai pas raconter ma vie par égocentricité mais pour vous permettre de comprendre et cibler parfaitement ce pourquoi je vous contacte. Si vous manquez d'informations, n'hésitez pas à m'écrire : vous avez mon adresse email !

Merci de votre attention, respectueusement,moi.

moniteur éducateur

Bonsoir,
Je suis actuellement en bac pro commerce(en premiere année)et j'ai pas mal de question par rapport à mon orientation:Je souhaite me rediriger vers le social,plus particulierement vers le metier de moniteur educateur car je veux aider les adolescents en souffrance au quotidien,je pense que ce metier correspond a mon envie,vous en pensez quoi?
Ensuite se pose pas mal de probleme,le premier etant le fait que je soit en professionnel alors que la plupart des candidats pour les examens en social sont des personnes sortant du secteur social ou bien de bac généraux,le niveau n'etant pas le meme,ai-je mes chances quand meme?
Admettons que j'ai mes chances,deux soucis se pose a moi:les inscriptions se font en novembre dans ma ville pour l'ecole,le souci c'est que je n'aurai pas encore mon bac pro,donc je devrais passer l'ecrit,de plus je n'aurai aucune preparation,dois-je m'inscrire en novembre ou attendre novembre 2009 (donc inscription pour l'année 2010/2011)et faire une prepa en attendant les epreuves qui se deroulent en mai?
Un autre souci se pose a moi:l'école coute relativement cher,je ne sais pas si j'aurai les moyens de me payer en plus la prepa,et je n'aurai ni la force ni le temps de travailler en meme temps que mes études,car j'ai besoin d'enormement de temps pour étudier(rien qu'en bac pro je travaille environ une heure et demi tout les soir,plus de trois heure le week end,je suis une bonne eleve mais je suis lente).Existe t'il des bourses ou des aides pour ces ecoles sachant qu'elles sont privées(je n'en ai trouvée aucune publique)?
J'ai tellement envie de faire du social que j'ai déjà envie de m'y preparer un peu,j'ai donc décidée de m'informer plus en details sur les problemes sociaux de notre societe,de plus on m'a dit que pour le concours écrit et meme oraux on nous interroge sur les problemes sociaux,etant fervente de lecture avez vous une revue,un magazine a me conseillez et qui pourait m'enrichir?
J'ai pensée aussi qu'au lieu de faire une prepa qui coutent cher je pourrais plutot acheter quelques bouquins de préparation au concours,mais le souci c'est que je n'aurai pas de soutien,ni d'aide,vias-je y arriver seule?
Une autre question:serait'il preferable pour moi de preparer un autre diplome avant de me lancer dans celui de moniteur educateur;je veux dire par exemple faire un cap petite enfance,le diplome d'amp ou autre pour déjà avoir une base en social et ensuite me lancer dans le concours de moniteur educateur,ou bien cette idée ne serai qu'une perte de temps inutile?(je suis pas pressée de quitter les études,au contraire j'aime enormement ca,et encore plus quand c'est dans des domaines qui m'interesse,je hais le commerce mais j'en fais depuis trois ans,ca ne m'empeche pas d'aimer mes études,j'aime apprendre,c'est assez etrange mais je prefere en profiter avant qu'un poil dans la main ne me pousse)!
J'ai encore une autre question:j'ai peur que si toute ma tentative echoue je soit obligée de rentrer dans la vie active et de travailler dans le commerce,que faire si tout échoue?Rentrer dans la vie active en essayant de degoter un job dans le social sans etre diplomée dans le social,?ou bien faire un service civil volontaire(ca me tente enormement)ce qui me donnerai une experience dans le social et retenter le concours apres?
On parle souvent qu'il faut etre très mature pour entrer dans ce genre d'ecole,je pense etre mature,mais j'ai assez peu d'experience de la vie,j'ai pas tout vu,tout vecu,comme une femme de 35 ans qui à déjà du passé,est ce un réel handicap ou bien les ecoles de moniteurs educateurs sont remplis de jeune fille de 18 ans tout frais?
J'ai déjà posée enormement de question dans mon grand paragraphe,j'espere que vous aurez la patience de répondre a chacune de mes questions.Merci d'avance pour le temps que vous consacrerez a mes questions.

Bonjour! Je suis actuelement en 3 ème année ...

Bonjour!

Je suis actuelement en 3 ème année de BTS alternance (car redoublement ) en contrat de professionalisation à un poste sur mon contrat de travail de "customer service" alors que j'exerce les fonctions d'assistant marketing ( pour la suite ça a son importance) et je précise je ne veux pas changer d'entreprise donc tous les contrats sont dans la même entreprise d'acceuil.

Aujourd'hui j'aime ce que je fais mais mon contrat va se finir en 2010 et celà fera trois ans que je suis dans la même entreprise.

J'ai le choix pour faire un BAC+3 ( il y a peu de chose par chez moi... ) des titres inscrit au RNCP soit Manager commercial à l'IFV de brive (BAC+3) soit responsable en commerce international (BAC+3)

Cependant voilà les questions que je me pose...

1// Puis-je contracté avec mon entreprise actuelle une autre année en contrat de professionalisation sachant que ça sera un niveau d'études supérieur, et ils peuvent aussi changer mon intitulé de poste sur mon contrat de travail, peut-être ça peut jouer?
Sinon mon dernier recours sera le contrat d'apprentissage mais avec mes deux enfants ça sera dure car entre apprenti ou pro je perd 200 euro minimum sur la paie...

2// J'aimerai après les titres entamé un master professionneel en alternance, pourrais-je le faire alors que je n'aurai que des titres? certes reconnu et inscris au RNCP ( registre national des certifications professionel?? ) mais ne serais-je pas dévaluer par rapport à des licences pro? ou des licences tout court? j'aurai quand même 4 ans d'experience en tant qu'assistant marketing.

3// Dernière questions, il vaut mieux pour une carrière dans le marketing le titre Manager commercial qui a ses UE:

"- Contribuer à l'élaboration de la stratégie du marché (Assurer une veille stratégique du marché, intégrer l'utilisation de bases de données du marketing dans l'élaboration de sa stratégie commerciale, concevoir des offres commerciales innovantes, élaborer un PLan d'Action Commercial)
- Mener des négociations commerciales complexes (Prospecter, se familiariser avec d'autres codes culturels et règlementaires, connaître la psychologie de l'acheteur et maîtriser les techniques comportementales, évaluer le risque client, préparer et conduire une négociation complexe, maîtriser la complexité des différents processus d'achat, développer durablement sa clientèle, communiquer en langue étrangère)
- Manager le développement commercial de son activité (Conduire des projets de développement,gérer financièrement un centre de profit, développer son activité par la mise en place d'actions promotionnelles et évènementielles adaptées)
- Manager son équipe commerciale (Manager, optiminer les performances individuelles et collectives, gérer le personnel et les compétences, développer son leadership et son efficacité personnelle, communiquer avec son équipe de travail, intégrer les concepts qualité et développement durable dans ses pratiques managériales)
"
ou bien le titre donc Responsable en commerce international
UE:
Elaborer une stratégie commerciale à l’international
Marketing et Marketing International
Economie et Stratégie d’entreprise
Stratégie de Communication à l’International
Concevoir et mettre en oeuvre l’action commerciale à l’international
Organisation commerciale et négociation
Marketing relationnel
Achats
Management Interculturel
LV1 et TOEIC
LV2
Manager l’activité à l’international
Management
Communication
Management de projet à l’international
Gestion
Bureautique
Administrer les opérations avec l’étranger
Droit des contrats commerciaux
Commerce international

Je pensais plus à responsable en commerce international mais apparement elle est tournait plus pour former des responsables import et export et pourtant y'a marqué dans le referentiel que tout type d'entreprise à caractère international peut prendre des stagiaires, (et pas tous les types d'entreprise ont un service export non?)

Merci beaucoup de vos réponses.

Julien

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui