Logo

    Technicien lumière

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+3

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Audiovisuel , Arts du spectacle , Culture , Arts

    SALAIRE

    0 € / mois à 0 € / mois

    Qu'est ce que le métier Technicien lumière ?

    Le technicien lumière travaille dans le domaine de l’audiovisuel et du spectacle vivant. Sa mission principale et de tout mettre en œuvre pour obtenir un éclairage adapté aux attentes du créateur de l’œuvre ou de l’événement. On retrouve parfois ce métier sous l’intitulé : opérateur lumière.

    Que fait un Technicien lumière ?

    Le technicien lumière met ses compétences au service d’un réalisateur ou d’un directeur de la photographie s’il travaille pour le cinéma ou la télévision, ou d’un régisseur s’il œuvre dans le domaine du spectacle vivant. Certains techniciens lumière travaillent directement avec des artistes musiciens se produisant en concert et œuvre en toute autonomie. 

    Il a en charge l’installation du matériel et de la logistique inhérents à l’éclairage et aux effets spéciaux lumière, en tenant compte de la sécurité des professionnels comme du public. Il peut être amené à programmer des effets grâce à sa console. Ce qui l’amène à bien écouter les attentes du réalisateur, du régisseur ou des artistes. Sur cette base il crée un « plan lumière », c’est-à-dire un plan d’organisation et de mise en place de l’éclairage. Il effectue des essais jusqu’à obtenir le résultat escompté.

    Il est présent pendant les répétitions pour apporter, le cas échéant, des modifications. Il en est de même pendant le tournage ou le déroulement de l’événement. Il s’assure de l’efficience de la programmation qu’il a effectuée préalablement au niveau des effets lumière mais peut également intervenir de façon ponctuelle selon les attentes et les besoins. 

    Il achève sa mission en démontant les équipements et le matériel. Il en assure l’entretien et la maintenance. 

    Qualités pour être Technicien lumière

    Ce professionnel a des connaissances pointues dans le domaine des jeux de lumières. Cela implique une fibre artistique mais également un savoir-faire dans le domaine de l’électricité. Il travaille donc avec rigueur en tenant compte de la sécurité des biens et des personnes.

    Il apprécie le travail en équipe, sait écouter les recommandations et s’adapter aux attentes artistiques. Il peut être aussi force de proposition.

    Le fait d’être en déplacement sur des durées parfois longues dans l’exercice de son métier ne lui pose pas de problème.

    En cas de dysfonctionnement, il se montre très réactif. Il ne craint pas le stress inhérent à ses missions. 

    Il est recommandé pour un technicien lumière de maîtriser l’anglais.  

    Données statistiques sur le poste Technicien lumière

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Technicien lumière

    Combien gagne un Technicien lumière ?

    Les techniciens lumière peuvent être embauchés en CDI. Cependant, la majorité a le statut d’intermittent du spectacle. Cela les amène donc à être rémunéré uniquement le temps de la mission (une heure, une journée, une semaine…).

    Les revenus d’un technicien lumière varient selon la qualification, l’expérience, la mission et l’employeur. Si un débutant se verra offrir un salaire oscillant entre 1600 et 1800 euros bruts par mois, les techniciens lumière expérimentés, eux, auront une rémunération en rapport avec leur réputation. Il convient donc de multiplier les expériences confirmées et de se construire un réseau professionnel conséquent.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

    Ces métiers peuvent aussi t'intéresser