Technicien d'Essais

Niveau scolaire
Bac + 2
Secteur d'activité
Matériaux de construction, verr...
Salaire
1150€ - 1500€ nets/mois

Dans les laboratoires des constructeurs automobiles, aéronautiques, ferroviaires ou navals, le technicien d’essai teste, avant leur mise sur le marché, les prototypes de pièces ou d’engins. Performance, sécurité, volume sonore, résistance aux chocs ou à l'usure, rien n'échappe à sa vigilance !

Fonctions

Le technicien d’essais occupe un poste clé entre bureau d'études (lieu où naissent les prototypes de l’esprit des ingénieurs) et fabrication en série. En laboratoire d’essais et de mesures ou au sein des ateliers de fabrication, ce professionnel effectue toute une batterie de contrôles visant à traquer la moindre anomalie et à assurer une production normale et de qualité. Il passe toutes les pièces et toutes les fonctionnalités de l’appareil au crible, en s’aidant d’outils informatiques ou électroniques de pointe.

Dans tous les domaines, il compare les performances enregistrées avec celles attendues sur le cahier des charges. Il rédige ensuite un compte-rendu à destination des fournisseurs internes et externes. En cas de premiers essais non concluants, il corrige et teste à nouveau : ce n’est que lorsque tout est parfait que la production en série peut démarrer.

Avec l'expérience, ce technicien évolue vers des fonctions de chef de groupe, de responsable de laboratoire ou de chargé de projet. Il peut aussi devenir ingénieur d'essais, via la formation continue.

Qualités

Le Technicien d’Essais est un spécialiste des mesures et des mises au point.Selon son entreprise et son secteur d'intervention, il doit maîtriser différentes spécialités : mécanique, électronique, informatique appliquée, optique, automatismes, mesures physiques, résistance des matériaux, aérodynamique... La plus grande rigueur s’impose, la moindre erreur pouvant avoir des conséquences dramatiques sur la sécurité des futurs utilisateurs. Minutie, méthode, sens de l’initiative et esprit logique sont donc impératifs, tant pour les essais en eux-mêmes que pour la rédaction des comptes rendus. Des qualités de communication et de dialogue sont bienvenues dans son travail en réseau, au contact d'ingénieurs et de pilotes d'essai, ainsi qu’avec les services production, qualité et bureau d’études. 

 

Diplômes nécessaires

Bacs conseillés : S, STI2D ou STL, suivis d’un diplôme de niveau bac+2 : DUT (Mesures physiques en premier lieu, mais aussi Génie mécanique et productique ou encore Génie électrique et informatique industrielle) et BTS (Moteurs à combustion interne au premier chef, mais aussi Assistance technique d'ingénieur, Electrotechnique, Industrialisation des produits mécaniques ou Systèmes électroniques).

Cursus que l’on peut compléter avec une Licence Pro (Maintenance de systèmes pluri techniques, Mécanique option Mesures et essais en acoustique et vibrations...),

 

Salaire Technicien d'Essais

Un Technicien d’Essais débutant est embauché entre le SMIC (1 480 euros bruts mensuels) et 1 800 euros.

Vidéo de présentation de ce métier

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Technicien d'Essais ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Bonjour, Je désirerais choisir un métier qui ...

Bonjour,

Je désirerais choisir un métier qui s'allie bien avec celui de scénariste; puisque c'est mon rêve et j'espère un jour pouvoir en vivre. Seulement, il ne se suffit pas à lui seul.
J'ai voulu aller au CIO, au CNAM mais ils sont fermés -_-'! Alors j'ai été au GRETA mais on ne m'a rien dit de spécial de plus que ce je sais déjà...

Je suis complètement perdue, je panique, je déprime presque parce que je ne sais pas ce que je vais faire à la rentrée prochaine.

J'ai fais les études que mes parents voulaient - des études scientifiques - qui n'ont aucuns intérêts pour moi si ce n'est élargir ma culture mais cela m'a fait beaucoup de mal et m'a bloqué dans ce secteur. Je venais juste d'entrer en période d'essai de mon CDI quand j'ai réalisé que j'allais gâcher ma vie si je continuais dans cette voix; sans compter que celle qui était en poste avant moi est tombé en dépression et croyez-moi c'est très dure de reprendre après une personne dépressive... j'ai ressenti tant de choses qu'elle a laissé sur place... sa souffrance... c'était horrible... je ne veux plus jamais revivre ça. Surtout que c'était dans un métier qui ne me convient pas : technicienne de laboratoire.
Donc après j'ai pensé m'inscrire à la fac mais personnes ne m'encouragent... ma mère me dénigre parce qu'elle estime que j'ai laissé passer ma chance alors qu'elle ne sait pas ce que c'était de bosser là bas dans un métier qui ne me plaît pas du tout! Mon père ne dit rien, si ce n'est que ça l'ennuit de devoir me déménager et mes frères pensent comme ma mère... Mes amis sont loins... et je me retrouve toute seule. Pas de conseiller d'orientation pour m'aider, pas d'assistante sociale... rien, personne. Alors si pouviez m'aider à y voir plus claire!

La seule chose dont je suis sûre c'est que je veux faire un métier littéraire, voir de nouvelles choses, je suis prête à passer des heures sur des cours du moment qu'ils me passionnent ça ne me fait pas peur du tout.

Et j'aimerais aussi savoir comment financer mes études ? Quels sont les jobs étudiants ? Existe t'il d'autres aides spécifiques pour moi (autre que les bourses du CROUS) puisque je ne suis même pas sûre d'y avoir droit étant déclaré avec mes parents mais ils ne me payeront pas mes nouvelles études. Ah! Ca non! Surtout pas! Je veux pouvoir les faire tranquillement sans qu'ils me stressent! Alors si vous connaissez des aides spécifiques pour mon cas, se serait gentil de m'aider.

Merci beaucoup à ceux qui prenderont la peine de répondre!

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui