Responsable Grands Comptes

Niveau scolaire
Bac + 3
Secteur d'activité
Commerce, vente
Salaire
1900€ - 4600€ net/mois

Le responsable Grands Comptes s'occupe des plus gros clients, c'est-à-dire ceux qui passent les commandes les plus importantes et avec lesquels l'entreprise réalise les plus gros chiffres d'affaires.

Le responsable Grands Comptes a pour mission de veiller à la satisfaction et à la fidélisation de ces gros clients.

Fonctions

Le responsable de Grands Comptes travaille sous la responsabilité du directeur commercial. Il va négocier ou renégocier les contrats avec les clients tout en leur proposant les nouveaux produits ou services de l'entreprise. Il s'occupe des plus gros clients, c'est-à-dire ceux avec lesquels l'entreprise réalise les plus gros chiffres d'affaires. L'important est de les fidéliser pour qu'ils collaborent le plus longtemps possible avec l'entreprise.

Le responsable Grands Comptes doit se déplacer régulièrement pour rencontrer ses clients et il participe à de nombreuses réunions. Il gère aussi un budget communication pour mettre en avant les nouveautés en partenariats avec ses clients.

Qualités

Pour exercer en tant que responsable Grands Comptes il faut des qualités et des compétences :
  • avoir des compétences commerciales et financières ;
  • avoir le sens de la négociation ;
  • être à l'écoute ;
  • avoir une bonne connaissance des produits et services commercialisés par l'entreprise ;
  • savoir anticiper les besoins du client ;
  • avoir une bonne résistance au stress ;
  • être mobile.

 

Diplômes qui forment à ce métier

Pour devenir responsable Grands Comptes il faut souvent justifier d'un diplôme de niveau Bac +5 dans une école supérieur de commerce ou d'ingénieur. Cependant, il est aussi possible d'accéder à ce métier après un diplôme de niveau Bac +3 et plusieurs années d'expériences.

Diplôme de niveau Bac +3
  • Bachelor marketing ;
  • Bachelor management, marketing et commercial ;
  • Bachelor webmarketing et e-commerce ;
  • Licence pro marketing ;
  • Licence pro sciences humaines et sociales management des organisations spécialité responsable grands comptes ;
  • Etc.
Diplôme de niveau Bac +5 :
  • Master droit, économie, gestion, mention stratégie et marketing spécialité commerce international ;
  • Diplôme de l'Ecole supérieur de commerce ;
  • Mastère spé. business development et clients grands comptes ;
  • Etc.

 

 

Données statistiques sur les parcours scolaires

En savoir plus
Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste
Responsable Grands Comptes (138)
2
3
2
1
1
1
4
2
2
10
Master Management
2 personne(s) sur 138 ont obtenu le diplôme de Master Management avant d'exercer ce métier
Master Vente et marketing
3 personne(s) sur 138 ont obtenu le diplôme de Master Vente et marketing avant d'exercer ce métier
Master 1 Management
2 personne(s) sur 138 ont obtenu le diplôme de Master 1 Management avant d'exercer ce métier
Master Informatique
1 personne(s) sur 138 ont obtenu le diplôme de Master Informatique avant d'exercer ce métier
Bachelor of Business Administration (BBA)
1 personne(s) sur 138 ont obtenu le diplôme de Bachelor of Business Administration (BBA) avant d'exercer ce métier
BTS Management Commercial Opérationnel (MCO)
1 personne(s) sur 138 ont obtenu le diplôme de BTS Management Commercial Opérationnel (MCO) avant d'exercer ce métier
Master Communication - Marketing
4 personne(s) sur 138 ont obtenu le diplôme de Master Communication - Marketing avant d'exercer ce métier
Titre RNCP II Responsable marketing et management ...
2 personne(s) sur 138 ont obtenu le diplôme de Titre RNCP II Responsable marketing et management commercial – Spécialisation marketing digital avant d'exercer ce métier
MS Business Development et Clients Grands Comptes
2 personne(s) sur 138 ont obtenu le diplôme de MS Business Development et Clients Grands Comptes avant d'exercer ce métier
Master of Business Administration (MBA)
10 personne(s) sur 138 ont obtenu le diplôme de Master of Business Administration (MBA) avant d'exercer ce métier
Basé sur un panel de 138 personnes exerçant le métier de Responsable Grands Comptes.

powered by

Salaire Responsable Grands Comptes

Le salaire d'un responsable Grands Comptes va varier de son expérience, du lien d'implantation de l'entreprise et de la structure dans laquelle il travaille :
  • pour un junior : le salaire varie entre 1900 et 3500 euros net pas mois ;
  • pour un confirmé : le salaire est compris entre 3500 et 4600 euros par mois.

 

Vitalité du métier

En savoir plus
Évolution de l'effectif au cours des dernières années
Basé sur un panel de 2133 personnes exerçant le métier de Responsable Grands Comptes.

powered by

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Responsable Grands Comptes ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


BTS esthetique

Bonjour,
Voici ma précédente question et sa réponse :
Intéret pour le relooking et conseil en image
« Bonjour, je me suis rendu compte dernièrement de mon intéret grandissant pour le relooking, le conseil en image... en fait j'en ai toujours été plus ou moins consciente mais l'idée d'en faire mon métier ne m'avait jamais réellement traversé l'esprit jusqu'à ce jour 8je suis tombée par pur hasar sur une offre de stage de quelques semaines seulement malheureusement).
Bref, pourriez-vous,´s'il vous-plaît, me faire part de toutes les formations existentes dans ce domaine ainsi que toutes les écoles/tous les lycées/ toutes les facs et universités dispensant de telles formation dans toute la France?
Je vous suis reconnaissante par avance pour votre réponse, qu'il me presse déjà de lire.
Cordialement,
Missgreen18 »

"Bonsoir,
Les seules formations sérieuses pouvant conduire à ce type de fonctions sont le CAP Esthétique cosmétique- soins esthétiques-conseils-vente- et le BTS Esthétique cosmétique.

Le titulaire du CAP est spécialisé dans les techniques de soins esthétiques du visage, du décolleté, des mains et des pieds. Il a pour tâches l'application de produits cosmétiques et la réalisation de maquillages. Il peut procéder à des épilations et à des soins de manucure. Il fait la démonstration et la vente des produits de soins, de maquillage, d'hygiène, de parfumerie. Il peut participer à la gestion des stocks, à la réalisation d'étalages...
Il exerce principalement en institut de beauté mais aussi en parfumerie, en pharmacie, en salon de coiffure, dans les grands magasins ou les grandes surfaces... Il peut également être employé dans l'industrie, dans le domaine du spectacle et, dans une moindre mesure, en établissements hospitaliers ou de cure…
Il est capable de conseiller la clientèle et donc de se spécialiser dans le conseil en image et en relooking.
Les titulaires du BTS exercent pour leur part leur profession dans différents secteurs d’activité.
Dans les entreprises de produits cosmétiques et de matériels professionnels, ils occupent, soit des emplois de formateurs, attachés commerciaux, animateurs, soit des emplois sédentaires en participant à la conception des produits.
Dans les instituts, centres de beauté et parfumeries, ce sont des esthéticiens hautement qualifiés ou les responsables de ces instituts : ils encadrent alors le personnel, organisent les ventes promotionnelles, suivent la clientèle, gèrent les achats et les ventes et participent à la gestion financière.
Dans les entreprises de distribution, dans les grands magasins, les pharmacies et parapharmacies, ils sont responsables ou adjoints au responsable de point de vente, responsables de rayon ou encore conseillers de vente.
Ils possèdent un goût artistique certain, une sensibilité à l'évolution des techniques et de la mode. Ils maîtrisent le plus souvent une ou plusieurs langues étrangères.
Avec toutes ces compétences, ils sont bien entendu 'armés" pour le conseil en relooking, le conseil en image...
Bonne lecture et continuation "


Pourriez vous m'indiquer les formations à suivre à partir d'un baccalauréat général pour devenir hautement qualifié (je fais allusion aux études longues) en esthétique et m'indiquer les écoles et autres dispensant de telles formations?
Merci d'avance.
Cordialement,
Missgreen18

formation en psychologie

bjr,

Ma difficulté aujourd'hui, c'est de savoir ce qui est le plus adapté pour obtenir un niveau II en psychologie.

Bac d au départ, une année de faculté des sciences interrompue par obligation de gagner ma vie...
Un parcours jalonné de formations professionnelles dont technicien bureautique et informatique de gestion (afpa) cycle supérieur force de vente avec management, négociation, communication, marketing (ccf) homologué bac + 2.

Puis 5 ans dans un grand groupe comme assistante du chef de produit (marketing et lancement d'un automate) et gestion des litiges.

Un bilan de compétence confirme une aptitude pour une évolution vers les ressources humaines. Rapidement, j'obtiens un poste de responsable du recrutement pour un grand groupe de travail temporaire, puis directrice d'une agence à taille plus modeste (gestion, recrutement, formation de l'équipe, reccherche de clients) en totale autonomie sur un an et demi.

Parallèllement, j'ai obtenu un diplome (non reconnu) de psychothérapeute et relaxologue (5 ans et demi de théorie, pratique et analyse personnelle).

Je me lance, un an à mon compte comme psychothérapeute en supervision pour le particulier et coaching et développement personnel en entreprise.
Les "à priori" de l'époque (et un fils contre les psychothérapeutes et un enfant mineur à charge m'ont décidée à reprendre mon ancien métier (directrice d'agence d'intérim) pendant un peu plus de 3 ans.

C'est néanmoins l'accompagnement qui m'intéresse : psychopathologie et insertion.

Nouveau bilan de compétence (un tous les 10 ans !) et je me lance comme formatrice pendant un an (ateliers d'orientation, action expérimentale d'insertion via un chantier dans le bâtiment. C'est très intéressant et néanmoins précaire.

Je tente l'ingénierie de formation et décroche pour un organisme plusieurs appels d'offre (gestion du stress, recrutement). je comprends que former 17 personnes non demandeuses (cadres chefs de rayons...) et qui ne peuvent s'exprimer librement (direction présente...) ne m'intéresse pas... malgré un salaire intéressant.

Je préfère accompagner des personnes en difficultés (jeunes entre 16 et 25 ans) et adultes en réelle demande (toxicomanie, volonté de se sentir mieux...)

Aujourd'hui, suite au dernier bilan, il m'est suggéré de faire une VAE de niveau bac + 4 ou 5 en drh. et à moyen terme de m'installer à mon compte comme psychothérapeute (métier de coeur dans lequel j'ai eu de bons résultats...). J'aime travailler aussi en équipe...

En analysant le marché de l'emploi, je remarque que certains postes qui pourraient m'intéresser (centres spécialisés) requiert la reconnaissance du titre de psychologue du travail ou spécialisé en psychopathologie.
Une amie psychologue me conseille de tenter un master... Ai-je des chances d'être acceptée ?

Est-il préférable de d'abord obtenir une validation comme drh ? et cela favorisera-t-il une entrée pour une formation en psychologie même pour une orientation pathologie ? dans ce cas quelle école serait la plus à même de permettre ce "saut" ?

Ou sur certains conseils, seule une école en Belgique peut me permettre de tenter une formation et pratique en psychologie plus ressemblante à ma formation de psychothérapeute (comportementale, gestallt, pnl, relaxation, dialogue intérieur, psychodrames, dynamique de groupe...) ?

J'ai aussi le goût de l'expérimentation et de la recherche.
Depuis toujours, la psychologie et les sciences humaines m'intéressent.

Le recrutement est présent dans les formations drh et psychologie.

Qu'en pensez-vous ?

Merci beaucoup

Ticamiel

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui