Monteur truquiste

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+2

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Effets spéciaux , Audiovisuel , Cinéma , Graphisme , Communication , Culture , publicité

    SALAIRE

    0 € / mois à 0 € / mois

    Qu'est ce que le métier Monteur truquiste ?

    Le monteur truquiste est un technicien des effets spéciaux. Il peut travailler pour le cinéma, la télévision ou encore la publicité. Il a cependant une particularité : il intervient exclusivement en phase de montage de l’œuvre c’est-à-dire durant la post production. Un métier qui réclame une fibre artistique évidente mais également une forte appétence pour le numérique. 

    Que fait un Monteur truquiste ?

    Attention, le monteur truquiste ne procède pas au montage à proprement dit d’un film, d’un téléfilm, d’une émission ou encore d’une publicité. En d’autres termes, il n’intervient pas pour donner du rythme et de la cohérence à l’œuvre en question. Par contre, il est présent lors de cette phase post production pour créer un générique ou améliorer des images, gommer des imperfections, faire évoluer un décor, un arrière-plan selon les souhaits du réalisateur.

    Ainsi, en présence du réalisateur et du monteur (parfois du producteur), il va regarder les rushes du tournage (prises de vue faites avant le montage d’un film ou d’une émission) et écouter les besoins, les indications formulées.

    Sur cette base, il peut ajouter des sons, élaborer un générique avec différents effets spéciaux, incrusté des images supplémentaires, corriger des défauts… Avec le numérique, il est en effet possible de changer les décors, d’effacer un personnage, d’ôter une ombre indésirable, etc. Le monteur truquiste se transforme donc en magicien de l’image.  Il se sert du virtuel pour corriger le réel tel qu’il a été, à l’origine, filmé.

    Qualités pour être Monteur truquiste

    Le monteur truquiste a le sens de l’écoute. Il est en effet, au service du réalisateur et de sa vision de l’œuvre. Cela ne l’empêche pas pour autant de formuler ses idées, d’être force de proposition. Il apprécie donc le travail collectif.

    Il maîtrise les logiciels de création graphique et d’animation qui lui permettront d’améliorer l’œuvre et de lui offrir un générique dynamique et esthétique. Il connaît les techniques de trucage vidéo comme celles de restauration numérique.

    Ce professionnel brille par sa créativité, son sens de l’esthétique, son imagination et sa rigueur. Il faut savoir que le montage est la phase de fabrication d’une œuvre la plus délicate et la plus difficile. C’est la fin de parcours et, souvent, les délais de réalisation sont courts. Aussi ce professionnel doit savoir travailler vite (et bien) en acceptant la pression et le stress.

    Données statistiques sur le poste Monteur truquiste

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Monteur truquiste

    Combien gagne un Monteur truquiste ?

    Un monteur truquiste débute sa carrière avec un salaire se situant entre 1700 et 2000 euros bruts mensuels.

    Avec le temps, s’il parvient à se faire un nom dans son secteur d’activité, le monteur truquiste pourra envisager une rémunération beaucoup plus attractive. 

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.