Menuisier(e) en chaises

Niveau scolaire
Bac ou équivalent
Secteur d'activité
Spécialités pluritechnologiques...
Salaire
1480€ - 1900€ net/mois

Artisan d'art ou opérateur de fabrication industrielle, le/ la menuisier(e) en chaises travaille à partir de bois brut. Il conçoit, dessine, fabrique et assemble les structures des sièges.

Fonctions

Que ce soit pour une collectivité ou une entreprise artisanale, le menuisier peut être amené à diriger une équipe ou gérer une structure.

Selon l'employeur, il peut élaborer une gamme d'esquisses incluant l'ensemble des éléments qui composent une chaise : pieds, barreaux, dossier, ceinture, montant, etc.
Si tout lui est fourni (plans, instructions, bons de commande), il prépare alors sa future production en étudiant les documents reçus.

Il procède à l'approvisionnement des pièces et du bois sélectionné.
Il effectue les réglages sur les machines et vérifie les paramètres de fonctionnement.
Il affûte ses outils et aménage les supports.
Il doit ensuite usiner les pièces (pose d'écrous, mortaises, tenons, perçage, etc.) Il réalise les finitions, ponce les pièces et les assemble (montage, calibrage, collage...).
Il fait un contrôle qualité et remplit les documents de conformité, de suivi et la fiche de transport.
Il se doit d'entretenir son poste de travail et l'équipement associé, d'en assurer la maintenance quotidienne et de prévenir d'hypothétiques dysfonctionnements.
Il est attendu qu'il respecte les consignes de sécurité, la qualité, les quantités à produire et les délais.
Il est possible qu'il lui soit demandé un modèle unique, une série ou une reproduction.
Il peut aussi restaurer des pièces anciennes.

Qualités

Un grand intérêt pour le travail du bois et de l'ameublement est fondamental.
Il aime travailler de ses mains et fait preuve d'habileté. Il est force de précision et a une excellente perception des volumes et de la représentation géométrique globale.

Il sait réaliser et lire un plan, peut effectuer des calculs détaillés pour chaque étape de fabrication.

Il possède le sens de l'esthétique, une grande capacité de concentration et beaucoup de patience.
Sociable, il peut travailler aussi bien en équipe que seul.

Il connaît toutes les normes de sécurité en vigueur.
Robuste et endurant, il peut œuvrer plusieurs heures debout et porter de lourdes charges.
Il maîtrise toutes les essences de bois, leur texture et leurs caractéristiques.

Polyvalent, il s'adapte à n'importe quelle machine - numérique ou non - et respecte rigoureusement les plans de production.

 

Diplômes nécessaires

Insertion sur le marché de l'emploi

Le regain d'intérêt pour le bois ces dernières années a permis de redorer l'image du métier de menuisier(e) en chaises.
Trouver un emploi n'est pas d'une grande facilité, mais les embauches ne sont pas rares non plus.

Les débutants sont souvent recrutés par des artisans, mais le secteur du meuble industriel reste ouvert.

Une évolution de carrière est aussi possible. Avec plusieurs années d'expérience, le/ la menuisier(e) en chaises peut prétendre à un poste en bureau d'études, en studio de design, dans l'ébénisterie ou encore la restauration d'art.

Formation/Diplômes

Pour accéder au métier, il faut être titulaire d'un des diplômes suivants :
- CAP Menuiserie en chaises ;
- CAP Cannage/paillage en ameublement ;
- DMA (Diplôme des métiers d'art) Menuiserie en sièges ;
- Master Restaurateur du patrimoine, spécialité mobilier de l'INP (Institut national du patrimoine).

 

Salaire Menuisier(e) en chaises

Un(e) menuisier(e) en chaises débutant percevra un salaire brut mensuel de 1480€.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Menuisier(e) en chaises ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui