Logo

Inspecteur de l'action sanitaire et sociale

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+3

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Fonction publique , Social , Médico-social

SALAIRE

1540 € / mois à 3700 € / mois

Qu'est ce que le métier Inspecteur de l'action sanitaire et sociale ?

Un inspecteur de l’action sanitaire et sociale est chargé de mettre en œuvre les politiques sanitaires et sociales sur les territoires. Il a ainsi des missions de planification, d’animation territoriale et d’évaluation des actions mises en place et peut être amené à exercer des fonctions d’encadrement. 

Que fait un Inspecteur de l'action sanitaire et sociale ?

Le métier de l'inspecteur de l’action sanitaire et sociale consiste à appliquer les politiques sanitaires, sociales et médico-sociales engagées par l’État. Ses missions très générales l’impliquent dans divers projets où il peut notamment travailler :
- dans le domaine hospitalier : en arbitrant les structures de santé dans certains de leurs aspects gestionnaires;
- dans l’organisation du premier recours : la mise en  place d’un centre de santé par exemple ;
- sur la prise en charge des personnes handicapées : la restructuration de l’hébergement temporaire des personnes âgées et/ou l’allocation de ressources pour les établissements, avec le contrôle des séjours de vacances adaptées organisées pour personnes handicapées  ;
- sur l’hébergement d’urgence, la gestion du budget opérationnel de programme l’allocation de ressources, l’évaluation et le conseil aux centres d’hébergement et de réinsertion sociale ;
- sur la protection juridique des majeurs, avec l’autorisation, la tarification et le contrôle des services mandataires judiciaires ;
- sur le suivi des formations médicales et paramédicales ;
- sur la politique de la ville, en assurant la mise en œuvre des contrats urbains de cohésion sociale.
L’inspecteur de l’action sanitaire et sociale représente avant tout la courroie de transmission de l’État sur les territoires. Il pilote et audite l’application des dispositifs de santé publique, d’intégration, d’insertion et de développement social. Il veille à l’application des recommandations des différentes agences publiques et relaie les alertes sanitaires et sociales.

Qualités pour être Inspecteur de l'action sanitaire et sociale

La bonne connaissance du droit civil et pénal, une autonomie et une  bonne organisation permettent d’assurer les activités à l’inspecteur de l’action sanitaire et sociale. Plusieurs qualités sont nécessaires : sa rigueur, sa précision, son honnêteté, et sa discrétion lui permettent  d’agir dans la globalité de ses champs.

Le haut niveau de compétences requis pour l’exercice de la fonction destine l’Inspecteur de l’action sanitaire et sociale quel que soit le bagage initial  (santé publique, ingénierie sociale, responsabilité d’un service administratif…) à construire une vision engagée de l’État. A la fois, pragmatique, pédagogue avec un  sens de l’intérêt commun, l’inspecteur de l’action sanitaire et socialeest à la base de l’innovation dans le champ sanitaire et social.

Données statistiques sur le poste Inspecteur de l'action sanitaire et sociale

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Inspecteur de l'action sanitaire et sociale

Combien gagne un Inspecteur de l'action sanitaire et sociale ?

Un inspecteur de l’action sanitaire et sociale débutant gagne autour de 2000€ par mois.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.