EN BREF

Le titre d’ingénieur dans le domaine gazier recouvre plusieurs fonctions, assorties de missions différentes.

L'ingénieur anticorrosion contrôle les canalisations souterraines dans lesquelles circule le gaz.

L'ingénieur mouvement de gaz assure le fonctionnement de l'outil informatique qui gère le transport du gaz.

L'ingénieur de recherche améliore ou développe de nouveaux produits ou procédés.

Fonctions

Spécialiste de la protection dite cathodique, l’ingénieur anticorrosion réalise les études commandées par les exploitants gaziers avant le lancement d'un chantier. Il est chargé de surveiller les canalisations souterraines qui acheminent le gaz. Il contrôle le bon fonctionnement du courant électrique qui circule dans celles-ci, évitant la corrosion de l'acier. Il est garant de la sécurité du réseau et du respect des normes en vigueur.

L'ingénieur-mouvement gaz est responsable de la télésurveillance et de la gestion à distance des mouvements du gaz sur le réseau de transport. Il gère et répond du bon fonctionnement de l'outil informatique qui fournit, en temps réel, l'image du réseau.

Autres tâches qui lui sont dévolues : préparer les schémas d'exploitation, planifier les travaux nécessaires à l'entretien et au développement du réseau, organiser le travail des répartiteurs.

Il revient enfin à l'ingénieur de recherches d’optimiser l'activité, ainsi que de concevoir et développer de nouveaux produits ou procédés. Ce professionnel coordonne l'action des centres de recherche universitaires, mais aussi des constructeurs, fournisseurs et utilisateurs.

Qualités

Responsable d'un pool de clients sur un secteur géographique plus ou moins vaste, l'ingénieur anticorrosion est amené à de fréquents déplacements sur le terrain, en France et à l’étranger.

Même chose pour l’ingénieur de recherches, afin de recueillir des informations susceptibles de faire avancer ses travaux. D’où la nécessité d’une mobilité géographique.

En cas de défaillance du système, ces professionnels doivent par ailleurs être joignables 24 h sur 24 : une forte disponibilité s’impose.

Amenés à animer des équipes ou à s’entourer d’industriels ou de chercheurs, ils doivent être bons communicants et avoir le sens managérial.

La gestion des plannings implique de la rigueur dans l'organisation. Enfin, réactivité, résistance au stress et sens aigu des responsabilités sont impératifs en cas de panne ou de fuite.

La maîtrise d'au moins une langue étrangère (l’anglais au premier chef) est indispensable.


DIPLÔMES NECESSAIRES


Salaire Ingénieur Gaz

Un débutant gagne en moyenne 3 500 € bruts par mois, une rémunération qui peut dépasser 5 500 € bruts mensuels pour un profil confirmé, et même 8600 € en fin de carrière, en fonction de la spécialisation choisie.

Découvrez le dossier

Transformation - industrie 2.jpg

Transformation - industrie

L'industrie n'est plus le secteur en difficulté d'autrefois. Ce domaine d'activité connait une nouvelle vie grâce aux évolutions technologiques. Découvrez tous les métiers et tous les diplômes du secteur transformation et industrie.

Découvrir

QUESTIONS / RÉPONSES

Tu veux en savoir plus sur le métier de Ingénieur Gaz ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui