Ingénieur du contrôle ferroviaire

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+5

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Transport , Transport ferroviaire , sécurité des transports

SALAIRE

2300 € / mois à 2500 € / mois

Qu'est ce que le métier Ingénieur du contrôle ferroviaire ?

La France, en matière de transports ferroviaires et urbains, est une des références mondiales. Dans le cadre du développement durable, l’ingénieur du contrôle ferroviaire est un spécialiste des systèmes de transport sur rail comme le train, le tram…

Que fait un Ingénieur du contrôle ferroviaire ?

L’ingénieur du contrôle ferroviaire a une connaissance parfaite des systèmes d’exploitation des réseaux ferroviaires. Ainsi, il peut optimiser leur exploitation, intégrer des fonctionnalités à un système d’information. 

Il manage aussi des équipes de techniciens et opérateurs. 

Selon sa spécialité, l’ingénieur du contrôle ferroviaire conçoit des projets ferroviaires, s’assure du bon fonctionnement des nouveaux équipements, développe des installations de contrôle ou intervient au niveau de l’exploitation et de la circulation des matériels de transport.

Qualités pour être Ingénieur du contrôle ferroviaire

Pour assumer les fonctions d’ingénieur du contrôle ferroviaire, il faut avoir le sens des responsabilités et être rigoureux car la sécurité des installations est l’enjeu de ce métier. En outre, l’esprit d’équipe est important car l’ingénieur du contrôle ferroviaire ne travaille jamais seul : réunions, travaux collaboratifs. Enfin, comme dans tous les métiers de l’ingénieur, la maitrise de l’anglais est impérative.

Données statistiques sur le poste Ingénieur du contrôle ferroviaire

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Ingénieur du contrôle ferroviaire

Combien gagne un Ingénieur du contrôle ferroviaire ?

En début de carrière, le salaire d'un ingénieur du contrôle ferroviaire atteint environ 37 000 euros bruts par an.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.