Logo

    Technicien de la circulation des trains

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Transport , Transport ferroviaire , sécurité des transports

    SALAIRE

    924 € / mois à 1300 € / mois

    Qu'est ce que le métier Technicien de la circulation des trains ?

    Changement d’aiguillage, coordination des horaires et des passages, barrière à niveau… Le technicien de la circulation des trains veille au grain. Surtout que les trains partent et arrivent à l‘heure mais également à bien gérer le réseau ferroviaire. Car un train peut en cacher un autre, comme le dit le dicton. 

    Que fait un Technicien de la circulation des trains ?

    Sa mission principale : fluidifier la circulation ferroviaire pour la rendre sécurisée et ordonnée.
    Pas de place à l’improvisation, ni à l’inattention. Il est le garant de la sécurité sur tout le réseau ferroviaire dont il a la charge. Il suit scrupuleusement l’évolution du trafic. Ce métier est un vrai métier de communication : il lui faut être en liaison permanente avec les autres agents pour synchroniser ses actions.  Il peut évoluer soit dans un centre d’aiguillage, soit dans un centre de régulation. Il respecte à la lettre les consignes de sécurité et utilise les outils numériques. 

    Qualités pour être Technicien de la circulation des trains

    Fidèle au poste, le technicien de la circulation des trains excelle par sa rigueur et son sens de la communication. Résistant, endurant, il est disponible et sait garder son sang-froid en toute circonstance.

    Données statistiques sur le poste Technicien de la circulation des trains

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Technicien de la circulation des trains

    Combien gagne un Technicien de la circulation des trains ?

    Le salaire d'un technicien de la circulation des trains varie entre 1 200 euros bruts par mois pour un jeune salarié et 1 700 euros bruts mensuels pour un technicien confirmé. 

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.