Logo

Hydro-écologue

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+5

SECTEUR D'ACTIVITÉ

écologie , Protection de l'environnement , Environnement , ingénierie environnement

SALAIRE

1300 € / mois à 2700 € / mois

Qu'est ce que le métier Hydro-écologue ?

Quel est l’impact de l’homme dans l’univers aquatique ? Comment procède-t-il pour observer ses évolutions, ses transformations, ses caractéristiques ? Autant de problématiques auxquelles tente de répondre et de résoudre l’hydro-écologue, dont les préconisations comptent dans le milieu scientifique et écologique.

Que fait un Hydro-écologue ?

Interface avec les collectivités locales, les institutions, les bureaux d’études et autres acteurs impliqués dans l’univers écologique, l’hydro-écologue connaît parfaitement les normes en vigueur, surtout en matière environnemental. Homme de terrain, établit des diagnostics, effectue prélèvement, échantillons et autres tests. L'hydro-écologue élabore des dossiers techniques et étayés, notamment sur des études scientifiques (qualité de l’eau, accompagnement technique, pêche…) à partir desquelles il délivre de précieux avis et autres recommandations. L'hydro-écologue dresse de nombreux inventaires qui permettent ensuite de valider ou pas un projet destiné par exemple à un maître d’ouvrage. Il peut ainsi proposer des outils, une méthodologie à suivre ou des avis à respecter.

Qualités pour être Hydro-écologue

Observateur rigoureux, chercheur invétéré, il se distingue par sa maîtrise d’outils informatiques et techniques et sa capacité d’analyse et de discernement. Patient, persévérant, il possède de solides aptitudes rédactionnelles et, bien sûr, relationnelles.

Données statistiques sur le poste Hydro-écologue

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Hydro-écologue

Combien gagne un Hydro-écologue ?

En début de carrière, l'hydro-écologue perçoit 1700 euros bruts par mois. Avec les responsabilités, il peut gagner jusqu’à 3500 euros bruts par mois. 

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.