Growth Hacker

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Commerce, vente
Salaire
2000€ - 3500€ nets/mois

Growth hacker se traduit en français par « pirate de la croissance ». Cette drôle d’appellation est celle d’un métier très récent qui désigne les professionnels missionnés pour augmenter la croissance de la start-up qui les emploie. La croissance, encore la croissance, toujours la croissance, ils ne pensent qu’à ça ! Et c’est cette approche obsessionnelle qui les différencie des marketeurs. Un métier pour les touche à tout passionnés par le digital.

Fonctions

Un growth hacker a une seule ambition : augmenter la croissance de la start-up qui le missionne. Toute stratégie, tactique, initiative, méthode qu’il va déployer a pour finalité d’accroitre l’activité de manière rapide.
Cette focalisation sur la croissance l’amène à dépasser les pratiques traditionnelles du marketing. Si on différencie le marketing stratégique et d’analyse, le marketing produit et le marketing opérationnel, le growth hacker, lui, fusionne le tout pour arriver à ses fins. En un mot, sa fonction principale est d’être inventif, créatif et de multiplier les approches en utilisant ses compétences de développeur web et de marketeur.
Un growth hacker n’appartient ni au service informatique, ni au service marketing mais aux deux simultanément. Il a un rôle inter fonctionnel.
Concrètement, il établit des KPI (key performance indicators), les développe, analyse les données et les commentaires des utilisateurs produit, trouve des solutions pour augmenter le trafic d’un site web, d’une application, travaille sur le processus de démarrage Lean, utilise des diagrammes de mesures des ventes AARRR (Acquisition - Activation - Rétention - Renvoi – Revenu), priorise les canaux de croissance et les optimise, engendre une croissance virale, est en relation avec les clients potentiels, organise des campagne e-mailing, utilise des outils comme Optimizely for A / B, Testing, MailChimp, HubSpot pour CRM, Zapier ou des équivalents.…
La singularité de cette profession est de tout oser, de tout tenter. Un growth hacker ne cesse de s’informer des évolutions sur internet et les applique pour tenter de mener à bien sa mission.
Dès qu’il a une idée, il la met en données, analyse et teste son efficience. Il touche à tout, il bidouille, mais cette façon de travailler reste organisée, cohérente et… efficace !

Qualités

Un growth hacker est un créatif polyvalent, sans cesse à l’affut de nouvelles idées. Curieux et passionné, il ne cesse de rechercher la nouveauté, que ce soit dans le domaine du marketing ou celui du développement informatique. Il aime la communication, les mots, sait les utiliser avec efficacité.
Son sens du relationnel doit être très aigu que ce soit avec ses différents interlocuteurs professionnels ou ses clients.
Ce qui implique une capacité d’adaptation évidente. Son esprit d’analyse et de synthèse fait la différence. Il est également très pugnace. Une culture du résultat l’anime profondément. Il doit savoir gérer son stress dans l’exercice de son métier. 
Enfin, il maîtrise l’anglais courant et technique.

Quel diplôme est nécessaire ?

Il n’y a pas de cursus de formation officiel pour devenir Growth Hacker. Pour avoir un maximum d’opportunité sur le marché de l’emploi, on propose deux approches : l’école d’ingénieur ou l’obtention d’un master (bac+5) voire d’un mastère (bac+6)

1. L’école d’ingénieur. En obtenant un diplôme d’ingénieur en informatique, on garantit une polyvalence, une capacité d’innovation, une utilisation optimale de la technologie. Il y a de nombreuses écoles d’ingénieur spécialisé en informatique. On peut lister, pour leur approche généraliste du numérique, ESAIP Angers ou encore l’ISEP Paris.

2. La voie du master (bac+5) voire du mastère (Bac+6) est également riche de perspective. On peut citer :

Le Master mention Management de l'innovation parcours Stratégies digitales et innovation numérique (Parcours Management de l’entreprise innovante - Parcours Stratégies digitales et innovation numérique - Parcours Activer l’innovation d’entreprise - Parcours Management des systèmes d’information et des données)

Ou les mastères :

Mastère spécialisé Mix Digital et Business Développement. (ESSCA)
Mastère spécialisé (MS) Startup et développement numérique (EM Normandie)

Salaire Growth Hacker

Un débutant pourra accéder à une rémunération
annuelle brute variant entre 32 000 à 38 000 euros.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Growth Hacker ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui