Expert automobile

Niveau scolaire
Bac + 2
Secteur d'activité
Finances, banque, assurances, i...
Salaire
1380€ - 1380€ nets/mois

On compte environ 2 500 experts automobiles en France. Leur mission ? Apprécier les dommages subis lors d'un accident, rechercher les causes du sinistre et déterminer les responsabilités techniques éventuelles, mais aussi jouer un rôle d'arbitre en cas de conflit entre les parties impliquées.

Fonctions

L'expert automobile peut être indépendant ou salarié d'une compagnie d'assurance.

Ses employeurs ou ses clients peuvent être divers : compagnies d'assurance, bureaux d'experts, tribunaux, particuliers, constructeurs automobiles... Après un accident ou un sinistre, ce professionnel évalue l'état technique et la valeur d'un véhicule afin d’évaluer le montant des réparations à effectuer et/ou déterminer le degré de responsabilité des conducteurs. Il peut également être amené à arbitrer un litige ou à conseiller des particuliers qui souhaitent acheter ou vendre un véhicule d'occasion.

Pour parvenir à ses conclusions, l’expert diligente une véritable enquête auprès des différentes parties (témoignages, prélèvements, anomalies…). Si les frais de réparation sont trop élevés, il déclare le véhicule « épave ».

Avec l’expérience, l'expert automobile peut se mettre à son compte. Avec une formation complémentaire, il peut devenir responsable qualité ou directeur commercial.

Qualités

L'expert automobile maîtrise non seulement la technique automobile, mais il doit aussi être incollable sur la législation en matière d'assurances, de responsabilité et de code de la route, ainsi que sur la cote d'un véhicule. Il ne doit pas être réticent devant le travail administratif : la rédaction de courriers, de fichiers et bases de données documentaires et de rapports lui prend une bonne partie de son temps.

Rigueur, intégrité et méthode sont fondamentales pour réussir dans ce métier. Mais aussi un solide sens des contacts humains et une bonne dose de psychologie. Il doit savoir travailler en équipe (garagistes, assureurs, contrôleurs techniques...).

La disponibilité est de mise : il peut être appelé à tout moment sur les lieux d'un accident et ses horaires sont chargés. La maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères est un plus. 

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Expert automobile est classé n°199 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

44.6%
CAP ou équivalent
37.4%
Bac ou équivalent
14.3%
Bac+2
3.1%
Bac+1

 

Diplômes nécessaires

Bac conseillé : général, technologique ou pro (notamment Réparation des carrosseries et Maintenance de véhicules automobiles, option voitures particulières). Seule condition : pouvoir justifier de trois années de pratique professionnelle dans la réparation automobile (un an seulement pour les titulaires de certains BTS / DUT industriels ou diplômes d'ingénieurs du secteur).

Après réussite aux épreuves théoriques, le candidat effectue deux ans de stage rémunéré dans un cabinet d'expertise auto, avant de se présenter aux épreuves professionnelles. L'exercice du métier exige l'obtention du diplôme d'État d'expert en automobile (niveau bac+2).

 

Salaire Expert automobile

Un expert automobile débutant touche environ 1 800 euros bruts par mois + frais de mission.

Bien que cela soit coûteux, il est tout à fait possible pour l'expert automobile d'ouvrir son propre cabinet d'expertise. Il peut également travailler pour le compte d'une société d'assurance ou d'une société d'experts automobiles.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Expert automobile ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui