Éducateur spécialisé

Niveau d'études minimum : Bac + 3

Secteur d'activité : Santé

Popularité du métier
( 155e sur 1603 )

EN BREF

L’éducateur spécialisé travaille auprès d’enfants, d’adolescents ou d’adultes confrontés à des difficultés d’ordre physique, mental ou social. Sa mission ? Leur apprendre à restaurer leur autonomie pour une meilleure insertion dans la société.

Fonctions

L'éducateur spécialisé peut exercer son activité dans des établissements spécialisés publics ou privés : associations, collectivités locales, hôpitaux ou structures médico-sociales (action éducative en milieu ouvert, mais le plus souvent en milieu fermé : service d'aide sociale à l'enfance, centre social, foyer de jeunes travailleurs, établissements et services d'aide par le travail, institut médico-pédagogique, centre d'hébergement et de réinsertion sociale...).

Au quotidien, il élabore des projets personnalisés en accord avec le projet individuel de chacune des personnes dont il a la charge, mais aussi avec le projet global de l'établissement. Pour ce faire, il organise des activités récréatives variées : sorties, ateliers, soutien scolaire, théâtre, sport, informatique, etc.

L’éducateur spécialisé travaille en lien étroit avec une équipe pluridisciplinaire de l’action éducative et sociale (médecins, psychologues, kinésithérapeutes, orthophonistes, enseignants...). Avec quelques années d’expérience et après avoir passé une formation complémentaire (diplômes d’Etat spécifiques), l’éducateur spécialisé peut évoluer vers des fonctions de chef de service ou de direction.

Qualités

Un éducateur spécialisé doit faire montre de solides connaissances sur le psychisme des personnes en difficultés, ainsi que sur les problématiques sociales. Il doit faire preuve d’un grand sens de l’écoute et de la pédagogie, ainsi que d’une réelle empathie. Pour s’imposer auprès de ceux qu’il accompagne, notamment les jeunes, il doit être capable de faire preuve d’autorité et avoir un excellent sens du relationnel.

Une bonne résistance physique et au stress s’impose, tout comme un fort goût du travail en équipe. Pour faire face à des situations humaines souvent dramatiques et toujours complexes, sans trop s’investir psychologiquement, il doit faire montre d'un solide équilibre.

ECOLES QUI FORMENT A CE METIER

QUEL DIPLÔME EST NÉCESSAIRE ?

Pour devenir éducateur spécialisé, il faut d’abord préparer un bac ST2S ou général,  puis passer le Diplôme d’État d’Éducateur spécialisé, qui se prépare en trois ans dans plus de 80 établissements en France.

Une filière accessible sur épreuves d'admission, avec un pôle théorique de 1 450 heures et un stage pratique. A noter que la troisième année en est directement ouverte aux étudiants titulaires du DUT Carrières sociales option Education spécialisée.

Salaire Éducateur spécialisé

Un éducateur spécialisé débutant gagne environ le SMIC (1 445 euros bruts mensuels). En fin de carrière, ce salaire pourra monter à 2 200 euros environ.

Après quelques années d'expérience, l'éducateur spécialisé pourra progresser dans la hiérarchie, prendre les fonctions de chef de service ou encore diriger l'établissement dans lequel il évolue.

Découvrez le dossier

Social 2.jpg

Social

Travailler dans le social implique d'avoir le sens du contact et de l'optimisme mais aussi et surtout la volonté d'aider les autres. Les métiers du social se développent aujourd'hui de plus en plus et les débouchés sont aussi nombreux que variés. 

Découvrir

QUESTIONS / RÉPONSES

Tu veux en savoir plus sur le métier de Éducateur spécialisé ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Besoin de plus d’informations sur ce métier ?

Pour te contacter

Pour mieux te connaître