Eclairagiste

Niveau scolaire
Bac + 2
Secteur d'activité
Electricité, électronique
Salaire
1300€ - 1540€ nets/mois

L’Eclairagiste (ou régisseur lumière) est responsable de la mise en lumière d’une scène de spectacle, d’un plateau de télévision ou d’un tournage. Objectif : rythmer une scène ou créer un univers visuel, conformément aux intentions du metteur en scène, du réalisateur ou du chorégraphe.

Fonctions

L'Eclairagiste occupe un poste clé dans la représentation ou le tournage. C’est pourquoi il intervient très tôt en amont du show, pour lire le scénario ou le conducteur, s'imprégner des lieux, des décors et des costumes et proposer ses idées en matière de mise en lumière, de direction des éclairages et d’effets spéciaux.

Il gère aussi l'approvisionnement du matériel. Tout au long de la réalisation, il confère vie et profondeur à la scène par les jeux de lumière et mouvements de projecteurs qu’il programme à partir d’un pupitre appelé « jeu d'orgue » et par ordinateur. Tout en encadrant techniciens et décorateurs.

En aval, il supervise le démontage du matériel d’éclairage, et en assure l’entretien et la maintenance.

Qualités

Éclairagiste est un métier au confluent de la technique et de la créativité, qui exige une vraie polyvalence. L'éclairage d'une scène implique de maîtriser le maniement de matériels et de techniques adaptées : optique, électricité, photométrie, colorimétrie, électrotechnique, informatique... Créateur lumière, il doit aussi être doté d'un fort sens artistique. Amener à gérer équipements et équipes techniques, l’éclairagiste doit être un gestionnaire mais aussi un meneur d’hommes, doté d’un bon relationnel.

La pratique courante de l’anglais s’impose, notamment pour travailler avec des artistes étrangers. L’adaptabilité aux évolutions technologiques de mise.

Enfin, il doit être résistant au stress et se montrer disponible, face à des conditions de travail difficiles (déplacements fréquents, horaires irréguliers).

 

Diplômes nécessaires

Pour devenir Eclairagiste, l’obtention d’un diplôme particulier n’est pas obligatoire, mais les profils d’au moins bac+2 sont de plus en plus recherchés.

On peut passer par un bac de tous ordres, suivi d’un DMA (diplôme des métiers d'art) Régie de spectacle option lumière ou d’une formation en alternance au CFPTS (Centre de formation professionnelle aux techniques du spectacle) de Bagnolet (bac+2).

Cursus que l’on peut compléter, au niveau bac+3, par le diplôme de Régisseur technicien de spectacles de l'ESAD (École supérieure d'art dramatique rattachée au Théâtre national de Strasbourg). Voire, à bac+5, par le diplôme de Réalisation lumière de l'ENSATT (École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre) de Lyon.

 

Salaire Eclairagiste

Un Eclairagiste débutant (souvent doté du statut d’intermittent du spectacle) gagne aux alentours de 2 000 euros bruts par mois.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Eclairagiste ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui