Logo

    Développeur foncier junior

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+5

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Vente , Gestion locative , Construction , Bâtiment , Aménagement foncier , Commerce , promotion immobilière , Immobilier , gestion immobilière

    SALAIRE

    1700 € / mois à 2100 € / mois

    Qu'est ce que le métier Développeur foncier junior ?

    Un développeur foncier junior prospecte des biens immobiliers dans une perspective de vente, de rénovation, de location. Mais il peut également rechercher des terrains, des espaces vacants pour envisager des constructions. Ainsi il peut participer à l’élaboration de projets plus vastes d’aménagement. 

    Le développeur foncier junior peut travailler à son compte ou être salarié d’un promoteur ou d’un constructeur. Par junior, on entend que le poste nécessite une expérience de deux années dans le domaine.

    Que fait un Développeur foncier junior ?

    La fonction première d’un développeur foncier junior est d’analyser les besoins du commanditaire. Ensuite vient la prospection pour répondre à ces besoins. Doit-il trouver des terrains, des logements, pour quelle surface, dans quelle zone géographique etc ? Il peut par exemple travailler pour un office HLM en quête de biens immobiliers à acquérir. De ce fait, sa troisième fonction est la négociation. En accord avec le porteur de projet, il tente de répondre à la demande selon un budget défini et en tenant compte de contraintes juridiques et techniques.  Il maîtrise donc le droit du sol, la réglementation, les documents d’urbanisme…

    Pour mener à bien ses missions, le développeur foncier junior construit et entretient de façon permanente un réseau de tous les acteurs intervenant dans les domaines du foncier et de l’immobilier : élus locaux, particulier, notaires, etc. Il est amené à travailler également aux côtés de ceux qui concrétiseront le projet : architectes, entreprises etc. 

    Qualités pour être Développeur foncier junior

    Le développeur foncier junior fait preuve de dynamisme, de rigueur et d’organisation. C’est aussi un excellent commercial. Il aime et sait négocier pour obtenir le meilleur rapport qualité prix. Pour cela il brille par son aisance relationnelle, sa capacité à s’adapter à tout interlocuteur.

    Enfin, s’il sait travailler seul et prendre des initiatives le développeur foncier junior aime entreprendre ! -  il apprécie le travail en équipe et côtoyer de nombreux corps de métiers.

    Données statistiques sur le poste Développeur foncier junior

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Développeur foncier junior

    Combien gagne un Développeur foncier junior ?

    On peut estimer le salaire d’un développeur foncier junior à hauteur de 2200 euros bruts par mois. 

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.