Corsetier

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+2

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    création textile , costume , Textile , Habillement , Mode , production textile

    SALAIRE

    1200 € / mois à 1400 € / mois

    Qu'est ce que le métier Corsetier ?

    Le corsetier travaille dans le domaine de la lingerie féminine, mais aussi dans le domaine du spectacle où il peut participer à la fabrication de costumes. Comme son nom l’indique, ce professionnel fabrique des corsets, en d’autres termes des gaines baleinées qui serrent et épousent la taille, le ventre et les hanches des femmes. Un métier manuel, créatif mais qui demande, aujourd’hui, une maîtrise du dessin assisté par ordinateur.
    On peut exercer le métier de corsetier dans le secteur de l’artisanat ou celui de l’industrie du prêt-à-porter ou du luxe. Des opportunités existent également dans le domaine du spectacle et de la fabrication des costumes.
    Le saviez-vous ? La corseterie (l’art de fabriquer des corsets) est inscrite à l’inventaire du Patrimoine culturel immatériel en France.

    Que fait un Corsetier ?

    La mission du corsetier commence par la réalisation d’un prototype en toile conçu sur un mannequin en bois au sein d’un atelier de couture ou d’un bureau d’étude dans le secteur industriel. 
    Grâce à ce prototype, il va pouvoir réaliser un patron qui sera ajusté ensuite selon les mensurations désirées. Il peut au préalable faire des dessins sur papier, mais l’utilisation de logiciels dans le domaine du dessin assisté par ordinateur est devenue quasiment la norme. Surtout dans le secteur industriel ! 
    Pour obtenir un modèle parfaitement ajusté, le corsetier fait des coupes ou des ajouts de textile. Il tente de trouver un équilibre entre les formes, la matière première (coton, synthétique, soie, cuir…) et les couleurs demandées. 
    Ensuite vient l’étape d’assemblage des pièces grâce à la couture qui peut se faire manuellement ou grâce à une machine.
    Enfin, il ajuste les baleines (lamelles qui permettent de constituer l’armature du corset) et fixe les œillets qui permettront le laçage du produit achevé.
    Selon le modèle de corset, le corsetier peut solliciter un autre artisan comme un bijoutier, un brodeur ou encore un dentelier pour divers ornements.

    Qualités pour être Corsetier

    Le corsetier est un manuel, minutieux, rigoureux, soucieux du détail, créatif et doté d’un sens esthétique et artistique.

    Il est attiré par le stylisme, le modélisme, la couture et tout particulièrement dans le domaine des sous-vêtements féminins.

    Il a un bon relationnel, sait écouter les besoins et les consignes.

    Il maîtrise le dessin assisté par ordinateur (DAO). 

    Données statistiques sur le poste Corsetier

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Corsetier

    Combien gagne un Corsetier ?

    Un corsetier débutant perçoit un salaire équivalent au SMIC. Après quelques années d’expérience, il peut prétendre à un salaire annuel brut de 21 000 euros.

    Pour celles et ceux qui souhaitent exercer la profession en qualité d’artisan, un corset fabriqué sur mesure peut être vendu, selon la matière première, entre 1000 et 2000 euros. 

    Mais peut-on vivre uniquement avec une activité de corsetier ? Il semblerait que non. Aussi, il est préférable de s’orienter vers le métier de styliste et concevoir des corsets dans le cadre d’une activité supplémentaire.  

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.