Logo

    Combattant(e) des Forces spéciales

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Armée de terre , Défense

    SALAIRE

    1300 € / mois à 1900 € / mois

    Qu'est ce que le métier Combattant(e) des Forces spéciales ?

    Régulièrement en opérations extérieures, le/la combattant(e) des Forces spéciales est le plus souvent au cœur de l'action. Il intervient principalement dans des zones d'insécurité, à la recherche de renseignements ou pour cibler et neutraliser l'ennemi.

    Que fait un Combattant(e) des Forces spéciales ?

    Les Forces spéciales (FS) sont une unité militaire spécialement préparée et entraînée pour participer à des opérations spécifiques et confidentielles.
    Sous les ordres des plus hautes instances, le/la combattant(e) des Forces spéciales remplit des missions particulières, telles que des interventions derrière les lignes ennemies et la collecte d'informations.

    Polyvalent, il réalise des opérations variées, mais toujours importantes pour la sécurité du pays.

    Il assure la protection rapprochée de personnalités françaises et de leur alliés.

    Il a la charge de repérer et neutraliser une cible ou un équipement potentiellement dangereux.

    Il infiltre des zones stratégiques ennemies et prend d'assaut les infrastructures.

    Il prépare des missions en mesurant les besoins matériels et humains, ainsi qu'en mettant en place des méthodes tactiques propres à son unité.

    Il peut se rendre en terrain non sécurisé par les airs, la mer ou la route.

    Il anticipe et contre toutes attaques terroristes. Il protège, libère et/ou évacue les ressortissants présents en terre étrangère.

    Il recueille, analyse, trie et rend compte de renseignements à ses collègues et supérieurs, depuis sa position en territoire hostile.

    Qualités pour être Combattant(e) des Forces spéciales

    Faisant souvent face à des situations très pénibles, ce combattant est psychologiquement équilibré et émotionnellement stable. Autrement dit, sa résistance nerveuse est sans failles et il sait gérer son stress et sa fatigue.

    Discret, rigoureux et très endurant, il apprécie la vie sur le terrain et surtout la rusticité, les conditions de vie en mission étant très rudimentaires.

    Il a un grand sens de l'initiative et aime les responsabilités. Confronté quotidiennement à des situations inédites, il est capable de réfléchir vite et d'agir dans l'urgence.
    Le combattant se doit d'être toujours disponible et a conscience que les opérations peuvent être programmées au dernier moment et ses permissions annulées.

    Une excellente condition physique est indispensable en raison d'entraînements poussés à l'extrême, quels que soient le terrain et les contraintes météorologiques, de jour comme de nuit.

    Il est au fait des nombreuses procédures et autres protocoles.

    Il possède de grandes compétences managériales et maîtrise les actes réflexes de combat, ainsi que les règles de sécurité associées.

    Il connaît les normes de mise en œuvre des matériels, des équipements, mais aussi le Droit national et international en zone d'insécurité.

    Enfin, il a les connaissances nécessaires sur la prise, la transmission de renseignements et les menaces potentielles.

    Données statistiques sur le poste Combattant(e) des Forces spéciales

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Combattant(e) des Forces spéciales

    Combien gagne un Combattant(e) des Forces spéciales ?

    Dans l'armée, le salaire dépend du grade. La rémunération d'un combattant(e) des Forces spéciales débutant, nourri et logé par le régiment est d'environ 1300 € nets par mois.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.