Chercheur en informatique

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Informatique, traitement de l'i...
Salaire
1695€ - 2300€ nets/mois

Un chercheur en informatique est un scientifique de haut niveau investi dans le domaine de la recherche. Sa mission ? Découvrir de nouveaux systèmes ou concepts informatiques. Une profession exigeante et difficile d’accès, les postes à pourvoir se raréfiant dans les unités de recherche (INRA, INSERM, INSEE, CNRS, CNES…), particulièrement en Île-de-France.

Fonctions

Le chercheur en informatique consacre la majeure partie de son temps à l'expérimentation et au progrès de sa discipline. Il participe ou anime des projets de recherche dans des domaines variés : algorithmie, systèmes électroniques, interfaçage homme-machine... Généralement, il exerce aussi en tant qu'enseignant chercheur dans une université ou comme formateur en entreprise, ce qui lui permet de mener ses travaux tout en mettant du beurre dans les épinards.

En recherche fondamentale (expérimentations dans le cadre des structures universitaires), le chercheur en informatique élabore et mène des expériences afin de vérifier la viabilité de ses postulats. Il retranscrit ce processus dans des revues spécialisées et participe à des conférences et des colloques, en France et à l’étranger. En matière de recherche appliquée (à visée d’applications industrielles concrètes), il élabore et développe des produits ou des procédés innovants. Avec l'expérience, le chercheur en informatique peut se voir confier des missions d'encadrement, et évoluer vers la direction d'une unité de recherche ou d'un laboratoire. 

Qualités

Passionné par sa discipline, le chercheur en informatique doit faire montre d'une forte tendance à la curiosité et à l'innovation. Doté d’une forte capacité de travail et d’une grande disponibilité, il est à la fois rigoureux et apte à sortir des sentiers battus. La maîtrise de l'anglais s’impose pour avoir accès à l'ensemble des publications – les plus prestigieuses sont anglo-saxonnes - et intervenir au sein des colloques internationaux. Enfin, il doit savoir communiquer pour publier ses résultats dans un contexte international.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Chercheur en informatique est classé n°659 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

46.3%
Bac+5
16.4%
Bac+6 et supérieur
14.9%
Ecole d'ingénieurs
6%
Ecole de commerce
6%
Bac+4
4.5%
Bac+2
4.5%
Bac+3
1.5%
Bac ou équivalent

 

Diplômes nécessaires

Le chercheur en informatique doit être titulaire d'une thèse de doctorat, de préférence obtenue avec les félicitations du jury. Un diplôme de niveau bac+8, qui fait généralement suite à un master recherche (niveau bac+5) en université dans la discipline choisie, dans la foulée d’un bac général (S ou STI2D). Mais le doctorat peut aussi être obtenu après une formation en école d'ingénieurs. Une fois celui-ci en poche, le chercheur en informatique peut effectuer un post-doctorat de trois ans en France ou à l'étranger, dans un institut ou pour une entreprise. 

 

Salaire Chercheur en informatique

Dans le public, un chercheur en informatique débutant touche 2 200 euros bruts par mois + primes ou indemnités. Dans le privé, les salaires varient de 3 000 à plus de 4 000 euros.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Chercheur en informatique ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Quitter l'INSA Lyon pour réorientation

Bonjour,

Je suis actuellement étudiant à l'INSA de Lyon dans le département informatique (3IF) après avoir fait les deux ans de prépa intégrée. J'était satisfait du niveau d'enseignement du premier cycle, où les cours étaient plus orientés vers la science que la technique, mais la première année de cycle ingénieur est décevante car beaucoup trop terre à terre.
Mon niveau est relativement bon, je connaissait déjà bien l'informatique avant d’intégrer le département et je n'ai pas le moindre doute sur le fait que c'est le domaine dans le quel je veux faire carrière.
Ce qui me pose problème dans le département informatique de l'INSA c'est surtout le fait que les cours sont trop techniques. Au lieu de nous enseigner en détail les nombreux domaines scientifiques se rapportant à l'informatique (e.g. mathématiques, algorithmie avancée, machine learning, cryptographie, ...) la formation donne plus d'importance aux connaissances techniques (SQL, C++, Java, systèmes d'information, ...). A mon avis, pour faire un bon ingénieur ou un bon chercheur, il vaut mieux étudier les matières scientifiques et compter sur notre autonomie pour apprendre à maîtriser les technologies qui nous intéressent (ce qu'internet fera mieux que n'importe quel enseignant). Les matières scientifiques sont bien là, mais elles sont noyées par la quantité de cours techniques et leurs projets/TPs/TDs respectifs (sans parler des humas stupides).
Je pense donc de plus en plus à me réorienter vers une filière plus scientifique, quitte à perdre un peu de temps, mais à la condition qu'elle soit d'un assez bon niveau et toujours dans le domaine de l'informatique/mathématique. J'aimerais avoir quelques information sur les choix qui s'offrent à moi (y compris à l'étranger puisque le modèle des universités étrangères semblent mieux me correspondre). Je ne sait pas trop non plus ce que vaux ma formation d'un point de vu extérieur ni de combien de crédits ECTS je dispose ou ce qu'ils représentent.

Merci de m’éclairer un peu,

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui