Charpentier de marine

Niveau scolaire
CAP ou équivalent
Secteur d'activité
Spécialités pluritechnologiques...
Salaire
1150€ - 2000€ nets/mois

Le charpentier de marine répare ou réalise des navires en bois et matériaux associés. Actuellement, on ne compte pas plus d’une quinzaine de chantiers navals en France construisant ou réparant des bateaux en bois. Toutefois, l’essor récent des industries de la plaisance et la vogue actuelle de restauration des vieux gréements ont relancé ce métier traditionnel. 

Fonctions

Le charpentier de marine est généralement salarié d’un constructeur ou d’un chantier naval d’entretien. Il officie le plus souvent en atelier, mais parfois aussi en plein air, à quai ou sur une zone portuaire.
Principale mission de ce professionnel : la réparation, loin devant la construction. Ce spécialiste de la construction navale légère (plaisance et pêche) étudie d’abord les plans de l’architecte naval pour dessiner une épure (un plan simplifié de la coque).

Le charpentier de marine choisit les matériaux (bois moulé, contreplaqué, bois brut…). Puis il réalise et assemble les membrures de la coque, participe à la réalisation et à la fixation des bordées (parois). Il pose la quille, puis l’étrave, l’étambot, les membrures… Il finit par les aménagements intérieurs (cloisons, échelles et mobiliers).
Avec l’expérience, un charpentier de marine peut encadrer une équipe ou s’établir à son compte, comme artisan.

Qualités

Pour devenir charpentier de marine, il faut être en mesure de concevoir et de tracer des charpentes qui tiennent la route, mais aussi d'avoir de bonnes connaissances géométriques et algébriques de base.
Travaillant suspendu ou sur un échafaudage et régulièrement amené à soulever de lourdes charges, il doit être doté d’une bonne santé physique. Pour percer des pièces au millimètre près, l’habileté manuelle et la rigueur s’imposent ces qualités sont également de mise pour respecter règles de sécurité et les impératifs de production. Enfin, une aptitude au travail en équipe est nécessaire.

 

Diplômes nécessaires

Le CAP Charpentier de marine, accessible en deux ans après la classe de 3ème, est le diplôme d’entrée dans la profession.
Il est toutefois possible de poursuivre ses études en bac pro (Technicien constructeur bois, Technicien de fabrication bois et matériaux associés, Technicien menuisier - agenceur) ou en brevet professionnel (Charpentier de marine).
On peut même pousser jusqu’au niveau bac+2, via un BTS construction navale. Des certificats de branche, comme le certificat professionnel de vernisseur nautique, peuvent compléter la formation.

 

Salaire Charpentier de marine

Le salaire d’un charpentier de marine débutant atteint 1 466 euros bruts mensuels. 
Avec de l'expérience, ce professionnel a la possibilité de toucher 2 000 euros net par mois. 

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Charpentier de marine ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui