Blogueur professionnel

Niveau scolaire

Non renseigné

Secteur d'activité

Spécialités plurivalentes de la communication et de l'information

Salaire

Non renseigné

On peut devenir blogueur professionnel en travaillant pour une entreprise, un e-commerce ou en faisant cavalier seul. Une chose est sûre, il est primordial d’aimer les mots, de maîtriser la syntaxe et l’orthographe et de connaître les fondamentaux de la communication digitale (langage informatique, règles de référencement, comportement des internautes etc.). Un métier passionnant mais fragile en termes de rémunération. Certains y sont parvenus, alors, si vous avez du talent, beaucoup de patience et d’opiniâtreté, lancez-vous !

Fonctions

Un blogueur professionnel anime un ou plusieurs blogs (on dit aussi qu’il fait du blogging). S’il travaille pour une entreprise ou un e-commerce, il devra rédiger des articles correspondant à un ou plusieurs secteurs d’activité. S’il travaille seul et pour son propre compte, le blogueur choisit un domaine qui le passionne : cinéma, arts, cuisine, mode, voyages, nouvelles technologies, DIY etc. Sa fonction principale est d’attirer le lecteur, de le retenir, de le séduire par le contenu produit et de l’amener à revenir pour générer un flux de visites de plus en plus important. 

Dans le domaine de la rédaction, le blogueur doit analyser sa cible de lecteurs. À qui s’adresse-t-il ? En répondant à cette question, il choisit son langage, son style d’expression pour être en adéquation avec ses lecteurs. On parle de ligne éditoriale. Le contenu écrit doit être incorporé pour apparaître sur le blog et accessible sur internet. Pour ce faire il doit maîtriser certains langages informatiques et connaître les rudiments du référencement pour être bien classé par les moteurs de recherche. 
Le contenu affiché doit être accompagné d’une photo, d’une illustration, d’une vidéo que le blogueur aura conçu en utilisant divers logiciels infographiques (Photoshop par exemple). Mais il peut aussi utiliser des photos parmi diverses bases de données (gratuites si libres de droit d’auteur ou payantes).

Souvent, un blog est conçu pour mettre en valeur des produits marchants : on parle alors de web marketing. Le blogueur devra donc, à travers ses écrits, plaire et donner aux lecteurs l’envie d’acheter. C’est ce qu’on appelle l’e-conversion. 

Le blogueur professionnel doit être en mesure de créer plusieurs articles par semaine pour un seul blog. S’il en anime plusieurs, la charge de travail devient très importante. 

Pour mieux fidéliser ses lecteurs et créer une communauté, le blogueur professionnel peut rédiger des newsletters et animer des réseaux sociaux. Il lui appartient d’analyser et de comprendre les interactions que sa production a avec ses lecteurs. Pour ce faire, il maîtrise des outils comme Google Analytics.

Qualités

Être blogueur, c’est aimer écrire, savoir susciter l’intérêt par les mots mais aussi par l’image. Une certaine sensibilité artistique est donc demandée ainsi que beaucoup de créativité. Il faut être capable de se réinventer pour ne jamais lasser le lecteur. La constance et la persévérance sont fondamentales ! 
Le métier, la plupart du temps, s’exerce à domicile. Il convient donc d’être très organisé, autonome, de savoir prioriser les tâches. Nombreux sont les blogueurs professionnels qui travaillent plus de 10 heures par jour pour trouver les idées, les mettre en forme etc. 
La curiosité est une autre qualité chez le blogueur professionnel : il aime chercher les informations, être au fait des nouveautés dans son domaine. Son esprit d’analyse et de synthèse est très développé. Il sait trouver l’information et l’utiliser à bon escient. 

Diplômes nécessaires

Il n’y a pas à proprement dit de formation dédiée au métier de blogueur. Mais l’activité étant directement liée à la communication et à l’information, on peut envisager, par exemple :

Niveau Bac+3 :

Une licence en Lettres Modernes suivi d’une licence pro Sciences humaines et sociales Activités et techniques de communication spécialité Développeur web des systèmes d'information et multimédia ou Systèmes informatiques et logiciels spécialité communication multimédia ou encore un Bachelor Métiers de l'internet. 

Niveau Bac+4 :

Divers masters dans le domaine de l’information et de la communication sont possibles.

Une formation de journaliste est, peut-être, le cursus de formation qui donnera le plus de crédibilité au futur blogueur.

Même si vous avez du talent et aimez passionnément animer des blogs, il est important de se former pour bien mesurer et prendre en compte les subtilités de l’univers du web mais également pour rassurer l’employeur le jour où vous postulerez à une offre. 
  • licence pro Sciences humaines et sociales activités et techniques de communication

  • licence pro Arts, lettres, langues activités et techniques de communication spécialité lettres, culture et nouveaux médias

  • Licence Pro Journalisme

  • DUT MMI - DUT Métiers du Multimédia et de l'Internet

  • Master Pro Arts, Lettres, Langues mention Journalisme

  • Master pro Arts, lettres, langues mention information et communication spécialité communication internet-gestion éditoriale

  • Master pro Droit, économie, gestion mention science politique spécialité métiers du journalisme

  • Master Sciences humaines et sociales mention information et communication spécialité journalisme et médias numériques

  • licence pro Sciences, technologies, santé activités et techniques de communication spécialité métiers de l'Internet et du multimédia

  • licence pro Arts, lettres, langues activités et techniques de communication spécialité rédacteur technique

  • licence pro Arts, lettres, langues activités et techniques de communication spécialité webdesigner

  • Chef de projet en marketing Internet et conception de site

  • licence pro Arts, lettres, langues activités et techniques de communication spécialité référenceur et rédacteur web

  • Titre consulaire de rédacteur marketing opérationnel - option web

  • Bachelor Métiers de l'Internet

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Généralement, un blogueur professionnel travaille en freelance. Il n’est donc pas salarié. 

S’il travaille pour une entreprise, il perçoit une rémunération à l’article dont le montant varie selon l’employeur. 

S’il anime des blogs pour son propre compte, c’est la publicité qui lui rapportera de l’argent. Plus il aura de lecteurs, plus les publicités seront vues et plus la rémunération sera importante.

Il peut également augmenter ses revenus en vendant des produits comme par exemple des guides en ligne, des e-books dont le contenu est en relation directe avec celui du blog. Il peut aussi négocier des liens d’affiliation avec d’autres sites web ou blogs, trouver des sponsors…

Il est très important de comprendre que les revenus dépendent du nombre de lecteurs. Aussi, avant de pouvoir percevoir quelque chose, il faut voir sur du long terme. Pour gagner sa vie grâce à l’animation de blog, il faut certes du qualitatif mais également du quantitatif ! 

Bref, on ne réussit pas à être blogueur professionnel sans une motivation et une pugnacité sans faille…

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Journaliste

  • Rédacteur Web - Rédactrice Web

  • Influenceur (e-influenceur)

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Blogueur professionnel ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.