Logo

Influenceur (e-influenceur)

NIVEAU SCOLAIRE

Autre formation

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Marketing , réseaux sociaux , communication d'influence , Communication , rédaction web , Marketing stratégique , Information

SALAIRE

0 € / mois à 0 € / mois

Qu'est ce que le métier Influenceur (e-influenceur) ?

L’influenceur(-euse) (ou e-influenceur) est à l’origine un passionné(e) qui utilise internet et les réseaux sociaux pour partager l’objet de sa passion. Suivi par de très nombreux internautes, il devient alors attractif aux yeux des entreprises qui souhaitent utiliser son aura pour intervenir en leur faveur dans le domaine du marketing, et plus précisément du marketing d’influence. 

Un métier très récent (pas encore répertorié) et peu facile d’accès. 

Que fait un Influenceur (e-influenceur) ?

Un influenceur a un domaine de prédilection, une passion (people, mode, voyage, art culinaire, sport…). Pour partager avec le plus grand nombre cette même passion, il investit la toile. Ce peut être à travers un blog ou encore via des vidéos qu’il publie sur un réseau social comme, par exemple, YouTube, Instagram etc. 

Selon le support qu’il a choisi, il communique par l’écrit et/ou par l’image. Il doit donc rédiger des articles, tourner des vidéos, afficher des photos qui permettront de promouvoir sa passion.

Ce professionnel sait comment partager de façon optimale ses créations, ses prises de position et ainsi se constituer un public fidèle et régulier.  Il devient alors un « faiseur de tendance » et peut prendre la tête d’une communauté.

Devant ce succès populaire, il est contacté par une entreprise qui voit en lui une occasion de communiquer de façon créative et constructive sur ce qu’elle souhaite commercialiser.

L‘entreprise en question peut proposer à l’influenceur de donner son avis sur ses produits, d’écrire des articles sur son blog en sa faveur, de participer de près ou de loin à son image, à sa e-réputation. Elle peut aussi vouloir sponsoriser son blog, son compte Instagram ou encore sa chaîne YouTube. L’entreprise peut également envisager un placement de produit. En un mot, l’entreprise souhaite associer son image à celle de l’e-influenceur pour bénéficier de sa popularité.

Aussi, un e-influenceur est d’abord un bloggeur, un youtuber, un instagramer… qui a connu un tel succès que l’entreprise souhaite faire de lui un acteur de son marketing, une « cible relais ». Il faut donc comprendre qu’on devient e-influenceur parce que l’on a su faire tout un travail en amont et attirer des milliers, des centaines de milliers voire des millions de visiteurs. 

Qualités pour être Influenceur (e-influenceur)

La première qualité d’un e-influenceur est d’être passionné par un domaine. C’est cette passion qui lui permet d’être créatif, inventif et éternellement curieux. 

Pour communiquer, il sait écrire mais aussi maîtrise les nouvelles technologies touchant à l’infographie (photo, vidéo, e-design…)

Il connaît parfaitement l’univers d’internet, maîtrise les réseaux sociaux pour être visible par le plus grand nombre, sait appréhender les habitudes des internautes.

Il a su parfaitement définir sa ligne éditoriale (et donc son identité) et parvient à la décliner sans la trahir à travers toute sa communication. 

Être e-influenceur demande également de la pugnacité et de la régularité. Il faut savoir s’organiser pour publier de manière régulière et toujours pertinente.

Un e-influenceur doit aussi savoir garder son indépendance et ne pas paraître à la botte d’une entreprise. C’est la condition sine qua non à sa crédibilité auprès de ses followers. 

Comment devenir Influenceur (e-influenceur) ?

Données statistiques sur le poste Influenceur (e-influenceur)

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Influenceur (e-influenceur)

Combien gagne un Influenceur (e-influenceur) ?

Il est difficile de gagner sa vie en étant e-influenceur à temps plein. Mais certains y sont parvenus, alors tout est envisageable !

Quant à la rémunération, il n’est pas évident de donner un montant exact. Ce dernier dépend de nombreux critères (nombre de followers, taux d’engagement, secteur d’expression…). Il dépend aussi du montant que l’entreprise souhaite investir dans l’activité d’un e-influenceur. Elle peut payer à la publication ou au nombre d’affiliations. Certaines entreprises ne proposent pas de rémunération mais un paiement en nature (cadeaux, produits offerts etc.).  

Certaines sources laissent entendre qu’un e-influenceur ayant 5000 followers sur Instagram percevrait entre 8 et 9€ par publication sponsorisée. Et pour 100 000 followers, la rémunération serait de 198€… Des chiffres difficilement vérifiables…

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser