Artisan Graveur

Niveau scolaire
Sans diplôme
Secteur d'activité
Techniques de l'image et du son...
Salaire
1123€ - 2310€ net/mois

À son compte ou salarié, l'artisan graveur réalise des gravures sur différents supports pour des commandes de particuliers ou des sociétés spécialisées (monuments funéraires, restauration du patrimoine). Il développe plusieurs techniques selon le matériau employé, qu'il façonne pour faire apparaitre des motifs ou inscriptions après les avoir travaillé au dessin.

Fonctions

Au carrefour de différentes disciplines artisanales et artistiques, le métier d'artisan graveur relève de l'art et de la technique. Il s'agit d'un métier noble et peu répandu. L'artisan graveur est amené à répondre à des commandes personnelles (une chevalière), d'entreprises (gravure sur stèle) ou élabore des motifs qu'il est capable de créer en pièce unique ou en série afin de créer ses propres collections.

Pour cela le graveur intervient soit directement sur l'objet à traiter, soit il opte pour l'impression, et creuse ou incise une matrice (un moule), selon les textes ou les motifs qu'il veut révéler. Chaque graveur possède sa ou ses spécialités selon les supports qu'il utilise (le métal, la pierre, le verre ou la photogravure), qui nécessitent chacun des savoir-faire particuliers et la maîtrise de différents outils (échoppe, burins, gouges, …).

De l'interprétation à la création d'un dessin jusqu'aux finitions dernières de sa transcription sur le matériau, le graveur assure le suivi de son travail jusqu'à ce qu'il soit prêt à être livré au client.

Qualités

Le métier d'artisan graveur nécessite une sensibilité artistique et une maîtrise technique irréprochables. Rigoureux, soigneux et précis, le graveur bénéficie également d'une grande patience et sait adapter ses techniques et outils aux supports, motifs ou inscriptions qu'il doit réaliser.

Capable de lire et de créer des plans, il a une grande aisance en dessin, dans la retranscription graphique et dans l'art de la finition ainsi qu'une solide connaissance des polices, des différents alphabets et de la calligraphie.

Selon son activité, il travaille en atelier ou en extérieur (restauration d'édifices), et s'intéresse à l'histoire et à l'histoire de l'art. Le métier de graveur exige une bonne condition physique et des talents manuels.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Artisan graveur est classé n°777 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

73.9%
CAP ou équivalent
26.1%
Bac ou équivalent

Écoles qui forment à ce métier

 

Diplômes nécessaires

Le métier de graveur ne nécessite pas d'avoir le bac. Des formations en CAP proposent différentes options (ornementation, gravure en modelé, marquage/ poinçonnage, ciselure) mais il existe aussi des BP (métiers de la pierre, photogravure).

Après l'obtention d'un diplôme dans le supérieur professionnel, on peut s'orienter vert un MC graveur sur pierre. De niveaux supérieurs et nécessitant un bac général ou arts appliqués, il existe aussi des écoles d'art proposant des formations DMA, notamment à l'école Estienne ou à l'école Boulle (gravure ornementale).

 

Salaire Artisan Graveur

Le graveur débutant gagne généralement le Smic. S'il se met à son compte ou travaille dans le milieu de l'art, son salaire peut atteindre 2000 € voire 3000 € selon sa carrière (Monnaie de Paris, Patrimoine, ...).

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Artisan Graveur ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui