Architecte réseau

Niveau scolaire

Bac + 5

Secteur d'activité

Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

Salaire

2535 € - 3575 € net/mois

L'architecte réseau a pour mission de concevoir, d’organiser, d’entretenir et d’adapter au changement le système de télécommunication d’une entité (entreprise, société, institution…) en s’assurant d’exécuter son travail en minimisant les dépenses pour le commanditaire.
 
Certains architectes réseau sont salariés de l’entreprise qui sollicitent leurs compétences mais généralement ils appartiennent à une Entreprise de Services du Numérique (ESN), anciennement Société de Services en Ingénierie Informatique (SSII ou SS2I). Ils sont alors missionnés pour intervenir chez un client. La profession peut également s’envisager en freelance. 

Fonctions

Dans une entreprise, la circulation d’information est très importante. Pour l’optimiser, il est nécessaire de concevoir un réseau informatique c’est-à-dire un ensemble d’équipements interreliés (équipements de transmission, de logiciels, de protocoles de communication et d'infrastructure filaire ou radioélectrique). C’est là qu’intervient l’architecte réseau. 

En premier lieu, l’architecte réseau, chez son client ou son employeur, évalue l’existant pour le rendre plus performant. S’il s’agit d’une création initiale, il fait une étude, analyse les besoins des utilisateurs, les types d’information échangés et, sur cette base, planifie la construction du réseau qu'il aura en charge, plus tard de créer. Tout son travail doit répondre aux objectifs stratégiques exposés par la direction de l’entreprise. Il fait une proposition technique et financière à son client comprenant un planning d’exécution, des délais et toutes les contraintes liées à la réglementation. Après validation, il peut passer à la création et à la configuration du réseau. On parle d’architecture « en étoile » ou « en boucle ».

Il supervise l’achat des équipements auprès des fournisseurs et leur mise en place par les techniciens missionnés à cet effet. Il effectue ensuite des tests pour mesurer l’efficience du système. Il valide le travail effectué ou apporte des mesures correctives le cas échéant. Il peut être ensuite missionné pour assurer le suivi et le bon fonctionnement du réseau.

Qualités

La première qualité d’un architecte réseau est l’écoute et l’analyse. Il doit bien cerner les besoins de son client. Il connaît donc le monde de l’entreprise, ses attentes, ses subtilités et sait rassurer ses acteurs. Son sens du relationnel lui est également utile pour communiquer avec les différents professionnels qui interviendront sur la mise en place des équipements. Il est autonome mais apprécie le travail d’équipe. 

Ses compétences techniques en informatique sont très importantes. Il maîtrise les systèmes d’information et les bases de données, les paradigmes de programmation, les réseaux, la cybersécurité, les outils mathématiques pour l'informatique…

Il sait s’organiser, se montre méthodique et rigoureux dans l’exécution de ses fonctions. Ouvert d’esprit, il se montre créatif, curieux, à l’affut de toutes les nouveautés qui lui permettent d’améliorer ses analyses et ses préconisations.

C’est également un bon gestionnaire qui sait budgéter un projet, le planifier et lui fixer des délais. On ajoutera que l’Architecte réseau est discret. Pouvant avoir connaissance de certaines données sur l’entreprise, il a pour devoir de ne pas les communiquer.

Enfin, il maîtrise l’anglais, la langue de référence dans l’univers de l’informatique.

Diplômes nécessaires

Pour devenir architecte réseau, il faut envisager un cursus de formation de 5 ans minimum après l’obtention d’un bac scientifique (S).

Une école d’ingénieur avec une spécialité Informatique et Réseau sera très apprécié par les employeurs

Un cursus en université avec une licence en informatique (Bac+3) suivi, par exemple, d’un Master en Informatique, sécurité, système réseaux... lui aussi , très valorisant.

On conseillera une année supplémentaire (bac+6) avec un mastère spécialisé. Ils sont nombreux. On peut citer, sans exhaustivité les mystères spé en architecture réseaux, en cybersécurité,  en systèmes d'information…
  • diplôme d'ingénieur de l'Ecole supérieure de chimie physique électronique de Lyon spécialité informatique et réseaux de communication en partenariat avec l'ITII Lyon

  • Diplôme d'Ingénieur de l'École Supérieure d'Ingénieurs en Informatique et Génie des Télécommunications

  • diplôme d'ingénieur de l'ENS d'électrotechnique d'électronique d'informatique d'hydraulique et des télécommunications de l'INP de Toulouse spécialité télécommunications et réseaux

  • Diplôme d'Ingénieur de l'Institut Polytechnique de Bordeaux spécialité Réseaux et Systèmes d'Information en partenariat avec l'ITII Aquitaine

  • Licence Sciences, Technologies, Santé mention Informatique

  • Master rech. Sciences et technologies mention électronique, télécommunications et réseaux spécialité microtechnologies architecture réseaux et systèmes de communication

  • Master Sciences, technologies, santé mention informatique spécialité informatique nomade, intelligence et sécurité

  • Master Sciences, technologies, santé mention informatique spécialité services, sécurité des systèmes et des réseaux

  • Diplôme Européen d'Etudes Supérieures en Informatique, Réseaux et Sécurité en Informatique

  • Bachelor Informatique option Sécurité et Réseaux

  • Master Sciences, technologies et santé mention sciences et technologies de l'information et de la communication spécialité sécurité des systèmes d'information

  • Bachelor Informatique et Réseaux

  • Master Sciences et technologies Sécurité des systèmes informatiques

  • mastère spé. Cybersécurité

  • Bachelor en Informatique - Développement Web

  • Master Informatique

  • Licence informatique

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

En moyenne, un architecte réseau perçoit un revenu annuel brut de 55 000 euros. 

Un débutant, lui, a pour salaire brut annuel environ 39 000 euros.

Mais ces chiffres ne sont qu’indicatifs. Certains architectes réseau peuvent percevoir jusqu’à 80 000 euros brut par an. Tout dépend de leur niveau de compétence et des projets sur lesquels ils sont investis. Plus un projet est complexe plus il réclame un savoir faire pointu et plus le professionnel qui en a la responsabilité peut se voir gracieusement rémunérer. 

En qualité de Freelance, la rémunération dépendra du nombre de clients. Mais un architecte réseau ayant une certaine renommée peut très bien gagner sa vie. Il doit pour cela se construire un excellent réseau et susciter sur ses prestations un très bon « bouche à oreille ».

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Ingénieur système et réseaux

  • Ingénieur télécoms et réseaux

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Architecte réseau ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.