Licence pro Sciences, technologies, santé protection de l'environnement

Bac + 3 - 1 an - Source digiSchool - 2016

Popularité de la formation
( 1625e sur 12152 )

EN BREF

Cette licence pro concerne les étudiants souhaitant se professionnaliser dans le domaine de la protection de l’environnement à travers une approche scientifique, technologique et sanitaire. Elle propose d’aborder le domaine de l’eau sous le prisme de 42 spécialités. 

Accès à la formation licence pro Sciences, technologies, santé protection de l'environnement

Les étudiants prétendant à cette licence sont titulaires d’un diplôme bac+2 en correspondance directe avec le domaine d’intervention de la formation.

PROGRAMME ET COEFFICIENTS

Programme

Tous les étudiants engagés dans la licence professionnelle protection de l’environnement, dans les domaines des Sciences, technologie, santé, suivront un programme adapté à leur spécialité.
Pour les étudiants en formation à plein temps, il y a environ 500 heures d'enseignements auxquelles viennent s'ajouter 150 heures de projet tuteuré individuel ou collectif.
12 à 16 semaines de stage dont imposées.

Coefficients

La licence pro est validée si l'étudiant obtient 10/20 de moyenne générale sur l'ensemble des UE, et une moyenne de 10/20 au projet tuteuré et au stage en entreprise.


Présentation brève des spécialités
Les licences professionnelles apportent un savoir ciblé, permettant une insertion professionnelle immédiate. Chaque élève, après avoir déterminé son domaine (ici, Sciences, technologie, santé) et sa mention (ici protection de l’environnement), doit choisir une spécialité.

Débouchés

Spécialité gestion des ressources en eau :
  • Cette licence professionnalise les étudiants en leur offrant une connaissance approfondie de la ressource naturelle qu’est l’eau. Techniquement parlant, les licenciés seront en mesure d’œuvrer dans l’évaluation de la ressource en eau sur un territoire donné, de garantir l’efficience d’un réseau d’assainissement ou d’une station de traitement ou d’épuration des eaux et de participer à la mise en place d’une politique gestionnaire des milieux aquatiques selon les réglementations nationales et internationales.
  • Les débouchés : cette licence permet de prétendre à des responsabilités dans les différents métiers de l’eau touchant à l’assainissement, à la gestion, à l’aménagement du territoire.
.
Spécialité alimentation en eau potable et assainissement : 
  • Cette formation donne les compétences techniques aux professionnels amenés à intervenir de façon globale sur une installation (AEP (adduction eau potable), assainissement-épuration) dont ils sont garants du bon fonctionnement.
  • Les débouchés : cette licence forme des cadres qui deviendront responsable d'une unité de traitement et de distribution d'eau potable, responsable d'une station de collecte et de traitement des eaux usées, techniciens de la maintenance des installations et des réseaux, gestionnaires des services d'eau et d'assainissement publics et privés pour des collectivités et industries, technicien de bureaux d'études ou de l’environnement dans une collectivité locale.

Spécialité aménagement et gestion des ressources en eau :
  • Cette licence professionnelle permet aux étudiants d’être compétence dans les domaines techniques et juridiques concernant la sauvegarde de l’eau en qualité de ressource naturelle.
  • Les débouchés : les emplois accessibles après l’obtention du diplôme sont responsable d’un service d’eau et d’assainissement, chargé de mission ou responsable de projet pour les problèmes liés à l’eau potable ou à l’assainissement, assistant ingénieur dans une société de traitement des eaux, responsable d’une station d’épuration d’eaux usées, responsable d’une unité de traitement d’eau potable, gestionnaire de réseaux d’eau, agent de la qualité de l’eau, consultant d’un cabinet d’études d’audit et de conseil en environnement, expert dans un organisme agréé de contrôle et de prévention.

Spécialité aménagement et gestion des ressources en eau en milieu tropical :
  • Les étudiants ayant suivi cette licence acquerront les compétences nécessaires à l’utilisation des nouvelles technologies dans le secteur de la maîtrise de l’eau en milieu tropical. 
  • Les débouchés : le licencié pourra envisager de travailler an tant responsable d’unité de production ou responsable d’usine de traitement de l’eau ou en qualité de conseiller technique dans des bureaux d’études, de chef de projet de constructeur d’unité de traitement ou d’assistant de direction technique.

Spécialité analyse chimique appliquée à l'environnement : 
  • Cette formations forment les professionnels aptes à contribuer à la mise en œuvre des actions de prévention et de traitement. Pour ce faire ils utilisent les activités analytiques permettant de définir et de mesurer les pollutions

Spécialité analyse et gestion du traitement des eaux, des boues et des déchets : 
  • Les licenciés seront des techniciens capables de concevoir et de conduire des installations de traitement d’eau ou de déchets. Ils pourront œuvrer dans l’industrie mais également dans des collectivités locales.
  • Les débouchés : cette formation permet aux licenciés de piloter des chantiers de traitement d’eaux usées et de boues. C’est également la possibilité de prétendre à des postes de responsable de contrôle de station d’épuration ou des services propretés et déchets.

Spécialité animateur agri-environnement : 
  • Les diplômés de cette licence sauront envisager toute intervention agricole en tenant compte de l’environnement et de sa protection. Ils auront le savoir-faire pour jouer un rôle de médiation entre les instances décisionnelles législatives et l’univers rural confronté à ces lois et ces réglementations.
  • Les débouchés : les licenciés se destinent aux métiers du conseil et de l’assistance technique en agriculture. Ils pourront travailler au sein d’une collectivité locale, territoriale, un syndicat, une organisation professionnelle…

Spécialité aquaculture durable et gestion de la qualité :
  • Cette licence offre un savoir-faire opérationnel pour les professionnels de la filière aquacole. Les étudiants sauront avoir une approche systémique (technique, économie, commercial, environnement) d’une entreprise aquacole pour être en mesure de proposer au marché un produit répondant aux attentes écologiques, économiques et qualitatives des consommateurs.
  • Les débouchés : cette licence permet d’envisager les métiers de cadre responsable de production d'une entreprise, d'un atelier de valorisation des produits, de la qualité en entreprise. Elle forme également aux métiers de technicien au sein d’organisme de recherche, d’animateur d’organismes professionnels, de conseiller dans les domaines de l’eau et de l’aquaculture. Enfin elle permet d’enseigner un savoir technique.

Spécialité diagnostic et aménagement des ressources en eau : 
  • L’étudiant apprendra à maîtriser les critères qualitatifs de l’eau afin de mettre en place un diagnostic et être force de proposition. Connaissances des acteurs gestionnaires de l’eau, réglementations concernant la consommation complètent ce programme.
  • Les débouchés : les licenciés sont formés aux métiers de Technicien ou assistant d'ingénieur en bureaux d'études, de Technicien dans les services de l'Etat (DREAL, DDT, ONEMA...) ou dans la fonction publique territoriale, de Technicien environnement, de Chargé d'études en environnement ou chargé de communication en environnement au sein de collectivité ou d'un EPTB, de Responsable de la gestion aquacole et touristique à l'échelle d'un plan d'eau, de Chargé de mission en valorisation des ressources naturelles et agro ressources

Spécialité eau : mesure et procédés (EMP) :

  • Cette licence forme des techniciens maîtrisant règles et normes et s’appuyant sur ce savoir pour proposer des solutions techniques dans le domaine de la prévention et de l’approche gestionnaire des risques. L’objectif de cette formation est de professionnaliser des spécialistes dans la conception, l’utilisation et le contrôle de ce qui permet le traitement des eaux.
  • Les débouchés : les métiers accessibles avec cette licence pro sont Responsable/Technicien de station d'eau potable, Responsable/Technicien de station d'épuration, Technicien en traitement des eaux, Technicien en analyse de pollution et Chargé d'études

Spécialité eau : ressources et infrastructures : 
  • L’objectif de la licence est de professionnaliser des techniciens en mesure d’intervenir, au niveau de la prévention et de la gestion des risques, à tout les niveaux du cycle de l’eau ; de la source au retour en territoire naturel.
  • Les débouchés : les professions visées par cette licence sont nombreuses. On retient Technicien supérieur ou Assistant ingénieur en bureaux d'études, gestionnaire d'ouvrages et équipements, Chargé de la protection du patrimoine naturel, Chef ou conducteur de chantier, Dessinateur projeteur, Expert en gestion des ressources naturelles et de l'environnement, Responsable de projet, Technicien qualité ou encore Technico Commercial.

Spécialité eau et environnement : 
  • Les licenciés acquerront des compétences pour être en mesure d’intervenir dans la gestion de l’eau. Ils pourront conseiller les décideurs, créer des projets, assurer la gestion d’installations. Des connaissances dans le domaine administratif et la conduite d’équipe sont également dispensées à travers cette formation.
  • Les débouchés : les licenciés deviennent des cadres spécialisés dans le traitement et la gestion de l’eau. Ils encadrent  une équipe de techniciens, conçoivent des projets avec la collaboration d’un ingénieur, prépare des budgets…

Spécialité écotechnologies pour la dépollution :
  • Cette licence offre  des compétences dans la gestion durable des rejets polluants. Un savoir-faire opérationnel dans la dépollution et des connaissances approfondies dans le domaine du développement durable sont dispensés. 
  • Les débouchés : cette licence offre aux titulaires un grand choix professionnel. Les métiers accessibles sont multiples. On peut retenir Responsable d’exploitation et de maintenance d’un ouvrage de dépollution, Gestionnaire des services d’eau et d’assainissement publics et privés pour des collectivités et industries, Assistant ingénieur ou responsable d'un service, dans des activités d'études, de développement, de conseil, d'expertise, de gestion, de maîtrise d'ouvrage, de maîtrise d'œuvre ou d'exploitation, Chargé de projets en bureaux d’études (analyse de pollution, sécurité environnement), Cadre technique de l'environnement dans une collectivité, un organisme parapublic, Consultant d'un cabinet d'études d'audit et de conseil en environnement, Eco-conseiller…

Spécialité génie de l'environnement et du développement durable : 
  • Cette licence forme des cadres intermédiaires capables de polyvalence et se situant entre l’intervention du technicien supérieur et celle de l’ingénierie. Les étudiants apprendront le management de proximité au sein d’un laboratoire d’analyse et sauront être force de proposition dans la mise en œuvre de la qualité tout comme dans l’approche normative de l’environnement. Enfin, ils étudieront les politiques de développement durable.
  • Les débouchés : les licenciés sont des professionnels qui ont la responsabilité et la conduite de dossiers d’études et assiste les ingénieurs dans la mise en place d’un système qualité ou de la norme environnementale ISO 14000 

Spécialité géologie de l'aménagement : 
  • Les licenciés seront des techniciens supérieurs spécialisés dans l’étude et le contrôle relatifs au domaine de l’environnement et de l’aménagement. Spécialisés dans les travaux hydrauliques et sauront  avoir une approche complexe dans l’analyse du sous-sol terrestre.
  • Les débouchés : les emplois accessibles avec cette licence sont Technicien supérieur d'études et de contrôles dans le domaine de l'environnement et de l'aménagement et Technicien supérieur de chantier. Ils interviennent dans des bureaux d’études, des laboratoires, des entreprises, des administrations…

Spécialité gestion automatisée des systèmes de traitement des eaux : 
  • Etre en mesure d’utiliser des techniques propres à l’épuration et à l’analyse de l’eau, effectuer la maintenance des systèmes de traitement, connaître de façon approfondie les réseaux d’eaux (pluviales, usées, potables) pour apporter analyse et diagnostic, management d’équipe et connaissances réglementaires, tels sont les grands axes d’apprentissage de cette licence.
  • Les débouchés : les licenciés pour prétendre aux fonctions de Technicien d’exploitation dans une unité de traitement des eaux, Technicien de maintenance dans une unité de traitement des eaux, Gestionnaire de systèmes de traitement des eaux, Gestionnaire de réseaux d’eau, Responsable d'une unité de traitement des eaux, Responsable d'un service maintenance des équipements de traitement des eaux, Cadre technique dans une structure de conseil à l'épuration et à la potabilisation, Cadre technique pour la conception de système de production d'eau potable et d'épuration, Concepteur de système de traitement de l’eau au sein de cabinet d’étude, en France ou à l’Etranger ou Conseiller en épuration et potabilisation dans les sociétés fermières ou collectivités territoriales

Spécialité gestion de l'eau en milieu rural : 
  • Cette licence, basée les sciences de la terre, forme les professionnel (niveau II) de l’eau en milieu rural. La formation pluridisciplinaire permet aux licenciés d’approfondir leur connaissance de l’eau au niveau de son utilisation, de  sa protection et de son traitement. 
  • Les débouchés : les métiers visés par cette licence sont : Responsable d'exploitation eau potable et assainissement, Contrôleur de dispositif d'assainissement autonome, Chargé d'études dans les bureaux d'environnement, Conseiller technique en gestion des milieux aquatiques, Contrôleur de dispositif d'assainissement collectif, Conseiller en gestion des effluents agricoles.

Spécialité gestion durable et valorisation des écosystèmes : 
  • Les étudiants ayant suivi cette licence sauront intervenir à tous les niveaux concernant le fonctionnement des usines d’assainissement et de traitement des eaux : mise en place, réalisation, missions de maintenance, conformité dans une approche environnementale.
  • Les débouchés : les titulaires de cette licence travaillent dans un bureau d’études, une collectivité territoriale, une entreprise ou une organisation professionnelle agricoles dans les secteurs de l’environnement. Il remplit les fonctions de responsable technique d'exploitation ou de technicien supérieur de maintenance.

Spécialité gestion eau, sols et sous-sols : 
  • Cette licence apporte un savoir généraliste dans la gestion de l’eau, des sols et sous-sols. Les étudiants exerceront des fonctions de cadre intermédiaire capable d’intervenir dans la gestion technique d’aménagement de secteur et environnementale. 

Spécialité gestion et optimisation des systèmes de traitement de l'eau :
  • Connaître la gestion de production d’eau à destination humaine et industrielle, maîtriser les procédés d’épuration d’eaux urbaines et industrielles ainsi que le traitement des boues, tel est le programme de cette licence.
  • Les débouchés : beaucoup de licenciés exercent le poste de responsable d’une unité de traitement d’eau. Mais ils peuvent également être Cadre technique dans une structure de conseil à l’assainissement et à la potabilisation (Conseils Généraux) ou Collaborateur technique pour la conception de système de production d’eau potable et d’épuration

Spécialité gestion et traitement des déchets :
  • Etre formé pour devenir force de proposition dans le traitement et la gestion des déchets et pour manager une équipe au sein de secteurs variés comme les services de collecte, de traitement des déchets, ceux de la qualité, sécurité, environnement, des entreprises, des associations.
  • Les débouchés : Chef d’exploitation de traitement et/ou collecte de déchets, Chargé d’étude et de mission pour la mise en place de collectes sélectives, de déchetteries, Responsable des services déchets dit à risque. Ou encore Assistant ingénieur environnement, Assistant administratif gestion des déchets, Technicien Hygiène sécurité environnement ou Animateur protection de l’environnement.

Spécialité gestionnaire des déchets :
  • Les étudiants titulaires connaîtront la législation, les acteurs, les normes qualité et environnementales, les risques, les techniques d’identification de gisement, les procédés de collectes et de traitements, la prévention concernant les déchets. Ils seront des professionnels de la gestion des déchets.
  • Les débouchés : les licenciés peuvent prétendre aux fonctions de Technicien en traitement des déchets, de responsable collecte de déchets, de responsable d ‘exploitation, d’ambassadeur du tri ou encore animateur nature environnement… Ils travaillent pour des Collectivités territoriales, dans l’industrie, au sein d’un bureau d’études ou en milieu associatif

Spécialité ingénierie et exploitation des eaux :
  • Cette licence ambitionne de professionnaliser des cadres intermédiaires intervenant dans la gestion de l’eau. Ils auront acquis un savoir techniques, juridiques, relatifs à la sécurité et la démarche qualité leur permettant d’assister un ingénieur.
  • Les débouchés : dans le domaine de l’exploitation et de la maintenance, les licenciés pourront prétendre au poste de responsable technique d'exploitation et dans le domaine études et projets, responsable technique en bureaux d’études.

Spécialité instrumentation environnementale :
  • L’objectif de cette licence est de former des professionnels des systèmes et dispositifs conçus pour assurer observation, mesure et contrôle de l’environnement.
  • Les débouchés : les métiers visés par cette licence sont Technicien en mesure et contrôle nuisances environnementales, Technicien en environnement des industries de process, Technicien de laboratoire de contrôle de fabrication des industries de process, Technicien recherche et développement système de mesures et contrôles environnementale ou Responsable contrôle environnement

Spécialité maintenance appliquée au traitement des pollutions :
  • Cette licence permet aux étudiants de se projeter en tant que techniciens en exploitation et maintenance des systèmes avec un savoir approfondie en technique et réglementation propres à l’environnement.
  • Les débouchés : dans les secteurs de l’écologie et de l’environnement, les licenciés peuvent prétendre au poste d’Agent de maîtrise dans les éco-industries, de Responsable maintenance-sécurité-environnement, de Consultant d'un cabinet d'études d'audit et de conseil en environnement, de Responsable d’unité de dépollution, d’Expert dans un organisme agréé de contrôle et de prévention.

Spécialité maîtrise des pollutions et nuisances :
  • Cette formation dispense une approche scientifique de l’environnement et de ses risques, un savoir législatif, des connaissances approfondies dans la gestion et le traitement des pollutions et des nuisances ainsi qu’un savoir-faire dans les domaines de la sécurité et de la gestion des risques.
  • Les débouchés : les licenciés travailleront dans la production industrielle, l’environnement, au sein d’un bureau d’études, une société de conseils ou de services ou une collectivité en tant qu’animateur environnement, sécurité, risques ou assistant ingénieur

Spécialité mesure de la qualité des milieux : 
  • Air, eaux, sols : le titulaire de cette licence sera un professionnel spécialisé dans le contrôle des milieux.  Ses compétences pourront s’exprimer dans des entreprises de contrôle, des entreprises souhaitant avoir ce service en interne mais également dans le public ou parapublic.
  • Les débouchés : Les métiers préparés sont Technicien de mesures de la pollution et des nuisances Technicien/Technicienne en analyse de pollution, Surveillant de la pollution de l’air, Eco-conseiller, Chargé d’études en environnement, Cadre technique de l'environnement, Agent-chimiste service des eaux, Agent de traitements dépolluants, Technicien territorial/Technicienne territoriale (traitement des eaux), Technicien/Technicienne en environnement.

Spécialité métiers de l'eau :
  • Une licence professionnelle pour être technicien supérieur en capacité de concevoir, d’exploiter, de contrôler les installations de production ou de traitement d’eau et de pouvoir conduire une mise aux normes dans une volonté de certification.
  • Les débouchés : les licenciés prétendent aux postes de techniciens supérieur  dans les métiers de l’eau touchant à l’environnement, au système d’exploitation de l’eau, à la gestion et la qualité de l’eau et au traitement des déchets.


Spécialité métiers des déchets : 
  • Cette formation dispense un savoir scientifique et technique nécessaire à la prise en charge  globale des problématiques relative à la gestion des déchets. Les titulaires seront force de proposition pour une amélioration du traitement des déchets en tenant comptes des impératifs du développement durable.

Spécialité métiers des risques et impacts environnementaux : 
  • Les étudiant acquerront des compétences dans la gestion des risques, l’élaboration de modèle des écoulements d’eau et la cartographie. Ils maîtriseront le traitement des effluents, les techniques de dépollutions et auront une connaissance approfondie des certifications, du respect des normes, du droit de l’environnement, des assurances et du développement durable. Ils sauront gérer crise et post-crise.
  • Les débouchés : Les métiers ciblés par cette licence concernent des postes de techniciens supérieurs assistants-ingénieurs et de chargés d’affaire, capable d’intégrer une équipe en charge de projets. Les titulaires travailleront dans le domaine de la gestion des zones humides, des risques majeurs sanitaires et technologiques, la prévention des inondations, le traitement des eaux ou encore la dépollution des sites et sols. Ils pourront également assurer des fonctions de chargé de mission dans l’environnement et la sécurité ou de technitien   territorial « eaux et milieux aquatiques ».

Spécialité métiers du démantèlement, des déchets, de la dépollution et de la maîtrise des risques industriels : 
  • Cette formation forme des assistants d’ingénieur intervenant dans la méthodologie de projet. Ainsi le titulaire de cette licence élaborera la mise en œuvre d’opération de déconstruction en zone nucléaire ou non-nucléaire ou la mise en œuvre d’opération de dépollution. Il pourra également gérer les déchets (domestiques, nucléaires, hospitaliers…) et organiser de réaménagement des secteurs après pollution. 
  • Les débouchés : les licenciés, en qualité d’assistant-ingénieur, de chargé d’affaire ou de mission ou en tant que technicien supérieur dans le cadre d’actions de déconstruction, de dépollution des sols et des eaux, de gestion des déchets et de maîtrise des risques industriels.

Spécialité métrologie en mesures environnementales et biologiques :
  • Cette licence permet aux étudiants de devenir, entre autres, assistant-ingénieur pour remplir des missions d’analyse en besoin métrologiques et d’estimation des incertitudes dans la métrologie en mesures environnementales ou biologiques.
  • Les débouchés : au sein d’une Entreprise engagée dans une démarche métrologique, les titulaires de cette licence pourront prétendre à des foncions d’Assistant Ingénieur en mesures et certifications, d’Assistant ingénieur en qualification et métrologie de la gestion de production, de Responsable d’un parc d’instrumentation, de Technicien référent en laboratoire d’analyse ou en milieu hospitalier, d’Assistant chef de projet de correspondance métrologique interne ou externe dans des organismes de mesure et certification.

Spécialité métrologue de la qualité de l'air : 
  • Les licenciés pourront prétendre à des postes de techniciens chargés des prélèvements de rejets gazeux et mettant en place des évaluations d’aéro contaminants biologiques. Ils seront capables d’analyser des polluants atmosphériques et veilleront à la qualité de l’air.
  • Les débouchés : les titulaires de cette licence travailleront dans le secteur de l’Industrie, dans les Administrations, les collectivités locales / territoriales, pour un bureau d’études, un laboratoire d’analyse environnementale en qualité de Technicien préleveur, Qualiticien environnemental ou Technicien métrologue

Spécialité procédés de dépollution et de valorisation : 
  • Les étudiants ayant obtenu cette licence pourront faire valoir une polyvalence dans les procédés de dépollution et l’environnement de milieux variés tels que l’air, l’eau ou encore les sols. Ils auront l’opportunité de proposer leur savoir-faire autant dans le privé que le public.
  • Les débouchés : polyvalents, les licenciés pourront œuvrer dans des domaines variés tels que Environnement - Ecologie, Industrie Bureaux d'études, HSEQ, génie chimique des procédés de dépollution, dimensionnement et conception, L'air, chimie de l'air et les polluants, L'eau, les polluants et les traitements, les sols, les polluants et les traitements, les normes nationales et internationales, la législation sur l'environnement.

Spécialité protection de l'environnement, gestion des eaux urbaines et rurales : 
  • Cette licence a pour objectif de former des professionnels spécialisés dans l’assistance à la création et à la mise en place d’ouvrages techniques concernant l’hydraulique urbaine et rurale. Ils sauront également intervenir dans la mise en œuvre de services d’exploitation et seront force de proposition pour améliorer les problèmes d’ordre environnemental concernant la ressource en eau et ses rejets.
  • Les débouchés : cette licence vise principalement les métiers de maître d'ouvrage hydraulique et de technicien dans le domaine public et privé. 

Spécialité technologies et gestion des eaux de santé :
  • Cette licence a pour finalité l’acquisition de connaissances technique et sanitaire dans la santé publique (avec une approche approfondie des maladies nosocomiales) confrontées aux obligations de la réglementation et tenant compte de l’environnement et des impératifs économiques. L’étudiant titulaire  aura les compétences pour identifier et analyser la qualité d’eau pour participer à la démarche de certification d’un établissement de santé.
  • Les débouchés : les titulaires de cette licence pourront prétendre aux postes de Responsable Qualité et/ou Technicien Qualité (selon type et taille de la structure), Responsable Technique et/ou Technicien Réseau (selon type et taille de la structure), Chargé d’études, Dessinateur projeteur hydraulique, Technicien Préleveur Environnement (air, eau, surface). Les secteurs d’activité dans lesquels ils interviendront sont les centres d’hydrothérapie, les établissements de santé, les entreprises de production et de traitement des eaux, l’industrie pharmaceutique, les usines d’embouteillage, l’industrie agro-alimentaire, les bureaux d’études.

Spécialité traitement des eaux : 
  • Cette licence propose une formation ciblée sur le traitement de l’eau. Le titulaire aura les connaissances pour une approche pluridisciplinaire : chimie, biologie, hydraulique, mécanique, électricité… Il acquerra un savoir spécifique en potabilisation, en assainissement et en hydraulique réseau.
  • Les débouchés : les licenciés auront accès aux métiers de technicien d’exploitation d’usine de traitement des eux, assistant-ingénieur ou technicien en bureau d’étude, technicien de SATESE ( Service d’assistant Technique aux Exploitants de Stations d’Epuration).

Spécialité traitement des eaux et dépollution des sols : 
  • Les licenciés auront les compétences pour mettre en place et organiser  un chantier de dépollution et pourront intervenir dans le domaine du traitement des eaux usées : mise en place de schéma d’assainissement, conduite de chantier de réseaux humides. Ils sauront manager techniciens et ouvriers. 
  • Les débouchés : les titulaires de cette licence pourront avoir accès aux postes de technicien d'exploitation d'installations de vide, technicien et cadre de maintenance, technicien et cadre de contrôle qualité, technicien en conception et réalisation, technicien et cadre de laboratoire de recherche publique ou d'enseignement ou technico-commercial dans ces différentes spécialités

Spécialité traitement des eaux et des déchets :
  • Cette licence a pour objectif de former des professionnels capables d’avoir une approche de l’environnement, de l’eau (eaux potables, usées) et des déchets en étant au fait des obligations réglementaires.
  • Les débouchés : cette licence vide les métiers de Responsable environnement et déchets pour les collectivités, Animateur de projet environnement pour les collectivités , Responsable de réseaux d’eaux usées et de stations d’épuration, Animateur de projet en gestion des déchets (bureaux d’études, entreprises ou collectivités), Conseiller pour la prise de décision en matière de risques environnementaux et en réglementation, Responsables de réseaux d’eau potable et de stations de traitement.

Spécialité traitement et analyse de l'eau et des déchets aqueux : 
  • Les licenciés seront des techniciens supérieurs et des assistants ingénieurs et apporteront leur savoir-faire technique au niveau du traitement de l’eau, de l’épuration, de l’analyse et de la production d’eau potable. Ils auront une approche approfondie des déchets aqueux.
  • Les débouchés : cette licence permet aux titulaires de travailler dans des sociétés de traitement de l'eau, des stations d'épuration, des usines de production d'eau potable, des grands laboratoires d'analyses de l'eau (privés et publics), des unités des eaux de process dans l'industrie, des unités de traitement des rejets industriel en exerçant des fonctions de Technicien qualité de Responsable de projet , de Qualiticien ou d’assistant ingénieur.    

Spécialité traitement et valorisation des déchets industriels :
  • L’étudiant deviendra un spécialiste des déchets avec une approche ciblés sur ceux d’origine industrielle. Il aura acquis à travers cette licence un savoir-faire au niveau de la gestion, du traitement et de la valorisation de ces mêmes déchets.
  • Les débouchés : les licenciés peuvent prétendre aux postes de Responsable d'unité de dépollution, de Responsable de projet développement durable, de Responsable qualité-sécurité-environnement, d’Assistant-ingénieur environnement    d’Assistant administratif gestion des déchets  ou de Chargé d'études environnementales. Ils exercent  dans le secteur de l'environnement, dans une collectivité territoriale, un centre de collecte, de tri, de traitement ou de recyclage des déchets industriels ou dans une structure industrielle productrice de déchets. 

Spécialité usages et qualité des eaux : 
  • Cette licence professionnalise celles et ceux souhaitant s’investir dans la gestion de l’eau. Les étudiants travailleront sur des bases de données pluridisciplinaires : climatologique, économiques, agronomiques, sociales. Ils sauront être en mesure de formuler des solutions en tenant compte de la réglementation.
  • Les débouchés : les titulaires de cette licence pourront prétendre aux emplois de Cadre technique de bureaux d'études impliqués dans la protection de l'environnement.    

Métiers accessibles


Quelle formation après ?

Une poursuite d’études après une licencepro est possible en suivant un master. Mais attention, le dossier du candidat doit approcher l’excellence

ECOLE QUI TE FORME AU licence pro Sciences, technologies, santé protection de l'environnement

Département
Nom de l'établissementDépartementCode postal
UFR de sciences et techniques0 Loire-Atlantique 44037

Les villes où tu peux être diplômé du licence pro Sciences, technologies, santé protection de l'environnement

QUESTIONS / RÉPONSES

Tu veux en savoir plus sur le diplôme licence pro Sciences, technologies, santé protection de l'environnement ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui