Logo

    Youtuber

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+2

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Informatique , Marketing , Nouvelles technologies , réseaux sociaux , Communication digitale , Communication , Marketing digital

    SALAIRE

    0 € / mois à 0 € / mois

    Qu'est ce que le métier Youtuber ?

    Un youtuber (parfois orthographié Youtubeur) élabore des vidéos où il se met en scène pour distiller un contenu personnalisé et divertissant.

    Un contenu dont il aura déterminé la nature selon ses affinités et ses qualités : humour, contenu pédagogique, approche journalistique etc. Evidemment ses vidéos sont publiées sur le célèbre réseau social dont ce nouveau métier tire son nom : YouTube.

    Un métier qui demande des connaissances techniques dans les NTIC, une approche esthétique et une sensibilité, parfois, artistique. Mais attention, on ne devient pas facilement un nouveau « Norman » ou autre « Cyprien ». Vous voilà prévenu…

    Que fait un Youtuber ?

    Un youtuber (ou Youtubeuse) procède par étapes. Tout d’abord il doit élaborer un plan de travail, concevoir un scénario, clarifier en détails ce qui deviendra le contenu de la vidéo. Il doit tout planifier avant de réaliser. 

    Ensuite vient la phase de l’enregistrement. Pour ce faire, il doit maîtriser l’utilisation d’une caméra adaptée au format web, faire les réglages adéquats, installer le matériel sur le lieu de tournage, s’assurer de la prise de son et de la qualité de la lumière (intérieure, extérieures) … 

    Si le youtuber ou la youtubeuse souhaite mettre en scène plusieurs personnages, il doit savoir conduire les acteurs, les guider pour obtenir le résultat escompté. 

    Les images filmées, il entame la phase de montage qui est fondamentale et très souvent chronophage. Cette phase va lui permettre de sélectionner, d’élaguer ce qu’il souhaite ou pas insérer définitivement dans le résultat final. Il va ainsi donner du rythme au divertissement pour contenter les internautes qui le regarderont. On le remarque, les vidéos des youtubers sont souvent courtes et rythmées. Une heure de tournage peut parfois se résumer à quelques minutes sur l’écran !  

    La maîtrise de certains logiciels lui permet d’incorporer divers éléments décoratifs et/ou instructifs. Ensuite il procède à la diffusion du support sur Youtube ou plus précisément sur sa chaîne qu’il aura préalablement créée. 

    Mais les fonctions d’un youtuber ne s’arrêtent pas là. Une fois le travail achevé, il doit le valoriser, le faire connaître, susciter l’envie de le regarder sur divers réseaux sociaux comme Twitter, Facebook, Instagram, pour ne citer que ceux-là ; et bien sûr sur YouTube en répondant aux éventuels commentaires des internautes. On parle alors de community management, c'est-à-dire de communication digitale à tendance marketing. 

    Il lui faut aussi parfois approcher des annonceurs, leur vendre son « produit » et ainsi espérer obtenir une valorisation financière. 

    Les fonctions du métier de youtuber sont donc nombreuses et variées. Des fonctions qui réclament certaines qualités.

    Qualités pour être Youtuber

    Pour exercer ce métier, il faut être créatif pour définir les thèmes et le contenu abordés, organisé pour planifier les différentes phases inhérentes à la conception d’une vidéo et aimer tout ce qui touche aux nouvelles technologies.

    Les youtubers sont généralement passionnés par l’univers du web, savent ce qui peut plaire ou déplaire aux internautes.

    Un sens esthétique est primordial pour rendre le visuel le plus attractif et le plus divertissant possible.

    Pour le montage, il est nécessaire d’avoir un sens du rythme. Etre patient et pugnace sont des qualités nécessaires pour obtenir un résultat conséquent.

    Enfin, une bonne culture générale, une élocution parfaite et une présence charismatique permettront de parfaire le divertissement.  

    Données statistiques sur le poste Youtuber

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Youtuber

    Combien gagne un Youtuber ?

    Evidemment, il est, ici, difficile de parler salaire.

    Un Youtuber touche une rémunération qui est indexée au nombre de visionnages de ses vidéos et au nombre d’abonnés à sa chaîne YouTube.

    Le réseau social a récemment revu et durci sa politique de rémunération. On sait qu’aujourd’hui (2018), l'exigence d'admissibilité à la monétisation est à  4 000 heures de visionnage par les internautes sur un an à 1 000 abonnés. Ses conditions remplies, on commence à percevoir quelques euros. La route est donc très longue pour obtenir une rémunération permettant d’en vivre au quotidien et sur du long terme.
    Une fois le succès amorcé, un youtuber peut chercher d’autres annonceurs (en sus de ceux proposés par YouTube) pour faire du placement de produits dans ses vidéos et ainsi obtenir d’autres gains. 

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.