Web evangelist

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+5

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Marketing , Commerce , Communication digitale , Stratégie digitale , Communication , Transformation digitale , Digital , e-commerce , Marketing digital

    SALAIRE

    2400 € / mois à 5000 € / mois

    Qu'est ce que le métier Web evangelist ?

    Web Evangelist ou évangéliste technologique (on trouve également l’appellation Digital Evangelist) est un des nombreux nouveaux métiers qui ont émergé du numérique et d’internet en particulier.

    Ceux et celles qui l’exercent affichent une double compétence : informatique/numérique et communication. 

    Ce sont des conseillers en communication digitale, spécialisés dans la stratégie cross canal sur internet. En d’autres termes, ils ont pour mission d’apprendre à l’entreprise qui les sollicitent l’art de mettre le consommateur au centre de leur enseigne dans l’univers d’Internet.

    Que fait un Web evangelist ?

    Le Web Evangelist est souvent confondu avec le Community Evangelist. C’est une erreur car si le Community Evangelist est en charge d’animer un blog et de communiquer sur les réseaux sociaux dans l’objectif de faire du prosélytisme pour un « produit », le Web Evangelist, lui, a pour mission de développer la culture digitale au sein de l’organisation dans laquelle il intervient avec une casquette proche de celle du Change Manager et de chargé de projet. 

    Sa mission principale est d’apprendre à une entreprise à utiliser le digital pour mieux se faire connaître, pour améliorer son fonctionnement, et ses résultats.

    Beaucoup d’organisations aujourd’hui s’interrogent sur leur mutation digitale ou cross-canal. Pour cela, elles souhaitent être conseillées par un professionnel qui leur permettra de nourrir « de digital » leur politique stratégique et aboutir à un changement des usages et pratiques. C’est ainsi que le Web Evangelist est missionné pour accompagner la Direction Digitale de l’entreprise sur son appropriation des enjeux digitaux/cross-canaux propre au marché où l’entreprise se situe. 

    Il organise un audit de l’existant, identifie, avec la direction des ressources humaines, les key people (personne clé dans le fonctionnement interne d’une société) qui établiront un lien entre la direction et les différentes professions impactées par le changement préconisé, anime des réunions pour sensibiliser, pour expliquer, pour fédérer, en un mot : pour évangéliser. 

    L’accompagnement concret au changement des pratiques ne fait pas partie de ses missions. C’est le Chief Digital Officer qui s’en charge après que le Web Evangelist a élaboré une feuille de route comprenant des objectifs intermédiaires et finaux. 

    Ainsi l’entreprise apprend à mieux se vendre sur internet, à mieux exploiter le potentiel du monde virtuel. Notons que le Web Evangelist travaille généralement sous un statut d’indépendant. C’est une personne très expérimentée et qui possède de nombreuses qualités.

    Qualités pour être Web evangelist

    Un Web Evangelist est en quelque sorte un chef de projet. Il doit donc savoir animer, promouvoir, persuader, séduire, convaincre. Il a des qualités de manager, d’organisateur. 

    Il sait prioriser, planifier, communiquer, s’adapter à ses différents interlocuteurs. Il est rigoureux et méthodique, a le sens de l’observation et un esprit d’analyse et de synthèse très aigu. Préconisant le changement, il doit être diplomate et pédagogue pour ne pas créer de tensions. 

    Ses domaines de prédilection sont Internet, la communication et le marketing. Il est donc polyvalent, curieux, réceptif. 

    Sa capacité d’adaptation est excellente. En effet ce dernier travaille à son compte et s’immerge dans des entreprises qui le sollicitent le temps de sa mission. Son expérience est très importante pour être en mesure de s’approprier dans sa globalité le fonctionnement de l’entreprise qui le missionne. 

    La maîtrise de la langue anglaise est très conseillée.

    Comment devenir Web evangelist ?

    Données statistiques sur le poste Web evangelist

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Web evangelist

    Combien gagne un Web evangelist ?

    On débute rarement directement en tant que Web Evangelist

    Il faut au préalable avoir eu une longue l’expérience dans le webmarketing et la communication digitale. 

    La profession est trop récente en France pour donner un salaire moyen.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.