Responsable de gestion en organisme social

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+3

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Social , Immobilier , gestion immobilière

    SALAIRE

    1560 € / mois à 3276 € / mois

    Qu'est ce que le métier Responsable de gestion en organisme social ?

    Le responsable de gestion en organisme social a pour mission principale de gérer et de développer la location d’un parc immobilier social qui peut comporter soit des logements appartenant à un organisme HLM (Habitation à Loyer Modéré), soit des logements appartenant à des bailleurs d’habitations sociales comme, par exemple, les sociétés immobilières d'économie mixte. 

    Que fait un Responsable de gestion en organisme social ?

    Le responsable de gestion en organisme social doit s’assurer que les logements appartenant à un patrimoine immobilier social trouvent tous un locataire qui remplira ses obligations en termes de paiement de loyer et de respect des conditions du vivre ensemble. 

    Ainsi, ce professionnel participe à la communication et à la valorisation des locations vacantes. Il s’occupe ensuite des demandes des particuliers intéressés par les offres. Ces clients peuvent formuler leur demande en toute autonomie ou être orientés par des travailleurs sociaux. 

    Le responsable de gestion en organisme social s’assure de l’attribution des logements. Cette attribution dépend des difficultés rencontrées par les personnes intéressées, de leurs revenus, de leur situation familiale etc. Il réalise l’état des lieux avec les clients lors de leur intégration ou délègue quelqu’un pour le faire.

    Il rédige les contrats de location et s’assure de la signature du bail par les nouveaux clients. Il s’assure également du versement des loyers mensuels, souvent en partenariat avec la Caisse des Allocations Familiales (CAF) qui propose des aides financières au logement. En cas de non paiement, il met en place les mesures nécessaires. 

    Il peut créer et animer des réunions pour régler certains litiges avec les locataires : non paiement, problème relationnel, non respect des règles, dégradation, incivilités etc.  Il convie alors tous les acteurs concernés. 

    En cas de sinistres dans les logements, il se charge de les régler dans les plus brefs délais : assurance, réparation, remis en état etc.

    Il est amené à rédiger régulièrement, pour sa hiérarchie, divers documents permettant d’élaborer des statistiques sur l’occupation des logements.

    Qualités pour être Responsable de gestion en organisme social

    Le responsable de gestion en organisme social est animé par la fibre sociale mais également commerciale. Il lui appartient de faire la part des choses, de trouver un juste équilibre. Il doit en effet permettre à des personnes en difficulté de se trouver un toit sans pour autant fragiliser la situation financière de l’organisme pour lequel il travaille.

    Son relationnel est excellent. Il sait s’adapter à chaque interlocuteur, faire preuve de pédagogie, de diplomatie tout en affichant une certaine autorité. 

    Il a des connaissances juridiques et administratives dans le domaine de l’immobilier, connaît les caractéristiques des publics en difficultés et maîtrise le paysage propre à l’action sociale. 

    Il sait travailler avec rigueur et organisation. Il doit également savoir conduire une équipe.

    Données statistiques sur le poste Responsable de gestion en organisme social

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Responsable de gestion en organisme social

    Combien gagne un Responsable de gestion en organisme social ?

    Le salaire d’un responsable de gestion en organisme social varie selon la taille de l’employeur et de l’expérience.

    Un débutant (moins de deux ans d’expérience) percevra un salaire mensuel brut qui sera compris entre 2000 et 2500 euros. Avec une expérience d’environ 5 ans, le salaire oscillera entre 2500 et 3500 euros. Au-delà, la rémunération mensuelle brute se situera entre 3500 et 4200 euros.

    Il faut savoir que beaucoup d’employeurs dans ce secteur proposent des primes sur objectifs en fin d’année. Les salaires cités ci-dessus ne prennent pas en compte ces primes. 

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

    Ces métiers peuvent aussi t'intéresser